23e édition Bulletin du RCMN – octobre 2016

——————————————————————

Au sommaire 

——————————————————————

Votre nouveau conseil d’administration 2016-18
Rapport du président sortant / Rapport d’exercice 2013-14, Kyle Brenders
Un mot de la nouvelle présidente, Jennifer Waring

Rapports annuels des comités du RCMN pour l’AGA (exercice 2015-2016)

Rapport annuel du Comité linguistique
Rapport annuel et automnal de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN)
Rapport de FORUM 2016 pour l’AGA
Rapport annuel du Comité sur l’intéressement du public

Bienvenue à nos nouveaux membres, octobre 2016
Cotisations des membres 2016-17

Le coin des membres – pour proposer un article
Vous aimeriez connaître Circuit ?

——————————————————————

23e édition Bulletin du RCMN – octobre 2016

Les personnes qui ont assisté à l’AGA 2016 le savent déjà, mais pour les autres, voici la grande nouvelle :

Nos membres ont élu Jennifer Waring à la présidence du RCMN. Vous pourrez lire son premier « mot de la présidente » dans ce numéro.

Par la suite, le conseil d’administration a distribué les autres postes de direction comme suit : Juliet Palmer, vice-présidente; Po Yeh, trésorière; Sean Clarke, secrétaire.

Vous trouverez ici la liste complète des membres du conseil selon la région qu’ils représentent.

Pour en savoir plus, sur les membres du conseil et leur vision du RCMN, consultez la page Conseil d’administration.

RCMN_2016_18

Adresse URL directe : Votre nouveau conseil d’administration du RCMN 2016-18
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Kyle Brenders

Rapport soumis à l’AGA 2016 (octobre 2016)

Voici mon dernier rapport à titre de président du RCMN. Ce fut un honneur d’être à la tête de notre organisme. J’espère que les efforts que j’ai investis dans cette fonction auront des effets durables sur l’avenir du réseau.

Les activités de l’exercice qui s’achève ont porté surtout sur le FORUM qui s’est tenu à Ottawa en janvier dernier. Je suis ravi de la tournure qu’a prise ce FORUM et de la diversité des membres qui y ont participé. J’espère que les conversations qu’il a suscitées se sont poursuivies, que les liens d’amitié et les relations professionnelles qui s’y sont tissés se maintiennent et que cet événement a pu contribuer à souder notre communauté disséminée aux quatre coins de ce pays gigantesque qui est le nôtre. Le rapport du FORUM donnera plus de détails sur cet événement.

À la fin de l’exercice, nous avions 44 membres de plus, alors que nous en avions 19 de plus à la fin de 2014-2015. Nous avons donc plus que doublé notre taux de croissance, ce qui signifie que l’intéressement des membres et la force collective du RCMN continuent de croître.

L’Initiative sur le contenu numérique, un énorme projet de longue haleine, a poursuivi ses travaux, ce qui fait l’objet d’un rapport spécifique plus détaillé.

L’année 2016 était année d’élections au RCMN. Plusieurs membres de longue date du conseil d’administration nous quittent, soit Stacey Brown, Louise Campbell, Jim Montgomery, Heidi Ouellette et moi-même. En outre, ces élections nous ont permis de mettre en place le Règlement revu et corrigé en septembre 2014 qui permet de faire passer le CA de 12 à 15 membres. Ainsi, la Colombie-Britannique a eu droit à un deuxième siège et le CA compte deux sièges sans représentation régionale, pour une plus grande flexibilité. Le nouveau CA se compose de sept anciens membres et de huit nouveaux, un record. Autre record : pour la première fois dans l’histoire du RCMN, les femmes y sont plus nombreuses que les hommes, à huit contre sept. Il n’y a pas eu de scrutin ; les 15 candidats ont été élus par acclamation.

Certains parmi vous savent déjà que nous avons réussi à obtenir un financement de base du Conseil des arts du Canada, après plusieurs années de financement par projet. Ce nouveau jalon devrait nous apporter une certaine sécurité financière dans les projets que nous entreprendrons. On peut y voir un signe de soutien de la part de l’un des plus gros subventionnaires au pays. Je suis ravi de pouvoir quitter le RCMN en sachant ce soutien en place. Je vous rappelle que vous pouvez vous adresser aux membres du CA si vous avez besoin d’information sur les organismes subventionnaires. Le RCMN est un organisme de services aux arts ; entre autres services, il aide ses membres à trouver du financement.

Il y a eu aussi, outre la planification, les tâches quotidiennes autour des demandes et des renouvellements d’adhésion, des bulletins d’information, des demandes de subvention, de la gestion du budget, de la tenue de livres et de l’administration.

Merci aux membres du CA et du personnel, aux membres du réseau et à l’ensemble de nos collaborateurs et de nos subventionnaires pour tout ce qu’ils font afin de permettre au RCMN de travailler pour les musiques nouvelles canadiennes.

Pendant mon passage à la présidence, j’ai cherché à embrasser la pleine mesure de notre organisme. Nous devrions être fiers de l’inclusion au RCMN. Poursuivons dans cette voie d’inclusion et d’équité entre nos membres. Sachons relever le défi de maintenir la conversation pertinente pour tous et ouverte à tous. Tendons la main les uns aux autres, encourageons-nous mutuellement dans nos efforts artistiques. Allez voir un concert, achetez un disque ; ces petits gestes d’appui envers vos collègues du RCMN renforcent le sentiment d’attachement de nos membres à l’ensemble du réseau.

Merci,
Kyle Brenders

 

Adresse URL directe : Rapport du président sortant / Rapport d’exercice 2013-14, Kyle Brenders
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Je suis fière et quelque peu intimidée de devenir la nouvelle présidente du RCMN. J’ai hâte de travailler avec vous afin d’aider le réseau à bâtir sur les acquis de la dernière décennie. Grâce à des initiatives comme FORUM, le RCMN est devenu une force importante et unificatrice pour les musiques nouvelles canadiennes.

Mon approche consistera à renforcer le centre de notre organisme tout en mettant à profit le dynamisme et l’ingéniosité de nos membres.

Je consacrerai ma présidence à accroître notre financement. Après dix ans de dur labeur consacré à la présentation d’activités vectrices de changement, le RCMN a établi clairement son rôle au sein de la communauté canadienne des musiques nouvelles ; ce rôle devrait se refléter dans ses subventions. Cela dit, nous devrions aussi pouvoir augmenter nos revenus en allant chercher de nouveaux membres ; c’est pourquoi nous tenterons d’améliorer nos communications avec l’ensemble de la communauté comme avec l’effectif actuel.

Enfin, voici mes autres priorités : bonifier nos activités dans les années sans FORUM ; assurer la diversité de notre effectif en continuant à tendre la main aux personnes qui ne savent pas encore que le RCMN c’est aussi pour elles ; et poursuivre le développement de liens internationaux pour le bien de la communauté canadienne des musiques nouvelles.

Adresse URL directe : Un mot de la nouvelle présidente, Jennifer Waring
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Que font nos comités ? Qui y participe ? Depuis 2009, nous nous sommes dotés de plusieurs comités. Certains ont une vocation occasionnelle ; d’autres sont plus permanents. Ces comités se penchent sur des enjeux précis qui touchent l’ensemble de la communauté des musiques nouvelles (comme le comité sur l’intéressement du public et l’initiative sur le contenu numérique), tandis que d’autres s’intéressent à des questions spécifiques au RCMN (comme le comité linguistique). D’autres encore s’articulent autour d’une activité à venir (comme le comité organisateur du FORUM 2016 et le comité Initiative musiques nouvelles 2015). N’importe quel membre ordinaire du RCMN peut participer à ces comités, à condition qu’au moins un membre du conseil d’administration en fasse partie (le site Internet donne les détails). Les membres ordinaires peuvent proposer des idées de comité au conseil d’administration.

Rapport annuel du Comité linguistique
Rapport annuel et automnal de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN)
Rapport de FORUM 2016 pour l’AGA
Rapport annuel du comité sur l’intéressement du public

 

Adresse URL directe : Rapports annuels des comités du RCMN pour l’AGA 2016
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Language_Committee01

Rapport soumis par Stacey Brown (octobre 2016)

Membres du comité : Stacey Brown (Présidente du comité), Jérôme Blais, Louise Campbell

L’objectif du Comité linguistique est de soutenir le RCMN dans son engagement envers le bilinguisme, en favorisant une sensibilisation aux enjeux linguistiques, en aidant de temps à autre à faire des traductions mineures et, tous les deux ans, en remplissant une variété de rôles d’appui linguistique lors de nos FORUMS nationaux (à titre d’exemple, voir FORUM 2016). Les membres du comité sont invités à réfléchir à des moyens par lesquels nous pouvons faciliter la communication dans les deux langues officielles et continuer à bâtir un réseau national qui peut réellement « parler » à tous nos membres.

Au cours de la saison 2015-16, les membres du comité ont continué à travailler dans les coulisses pour le RCMN, en répondant au fur et à mesure aux petites demandes de traduction et en planifiant l’appui linguistique pour FORUM 2016. Ainsi, en janvier 2016, la Coordonnatrice d’aide linguistique (Louise Campbell) et les membres du comité ont fourni toutes les facettes de l’aide linguistique pour FORUM 2016 à Ottawa, avec la participation des employés du RCMN ainsi que d’une grande équipe d’aides linguistiques bénévoles. Nous remercions encore chaque membre de l’équipe d’aide linguistique pour votre engagement et votre générosité.

Ce comité est actuellement à la recherche de membres qui seraient intéressés à participer aux discussions ou activités mentionnées plus haut et notez bien qu’on ne doit pas siéger sur le conseil d’administration pour devenir membre du comité ! Nous continuons aussi à dresser la liste de membres du RCMN qui seraient prêts à aider de temps à autre, comme bénévole, à faire des traductions vers leur langue maternelle (français, ou anglais).

Pourquoi faire partie du comité linguistique du RCMN ? Un membre de notre comité, Jérôme Blais, répond ainsi : « Le bilinguisme est important pour une organisation canadienne qui se veut d’envergure nationale, et le RCMN a toujours pris ceci très au sérieux. Malgré nos moyens modestes, mais avec l’aide de bénévoles dévoués, je crois que nous réussissons à bien jouer notre rôle à ce niveau et j’en suis très fier. Ce que j’aime de ce comité est aussi les discussions qu’il génère. Trouver la bonne traduction pour un texte nous amène souvent à devoir réfléchir sur sa réelle signification, ce qui est pour moi très stimulant. »

Questions ? Vous pensez vous impliquer au Comité linguistique ? Nous serions ravis d’entendre vos idées !

Pour en savoir plus, veuillez écrire à la directrice administrative du RCMN, Emily Hall
admin@reseaumusiquesnouvelles.ca

Articles précédents de ce comité

Rapport du Comité linguistique, juin 2016 (n° 22)
Rapport du Comité linguistique, octobre 2015 (n° 21)
Rapport du Comité linguistique, mai 2015 (n° 20)

 

Adresse URL directe : Rapport annuel du Comité linguistique, octobre 2016
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

OpenBBRecMicrophone

Présenté par Tim Brady, président du comité (octobre 2016)

Rapport annuel, exercice 2015-2016

L’Initiative sur le contenu numérique est un ambitieux projet à long terme. Elle a vu le jour en 2012 grâce à une subvention du programme Leadership pour le changement du Conseil des arts du Canada. Elle cherche à fournir des ressources professionnelles et de qualité pour l’enregistrement, la dissémination, la promotion et la distribution de musiques spécialisées canadiennes sous la forme de contenu numérique audio ou vidéo. La diffusion de musique enregistrée ou captée en direct est en profonde mutation. Cette mutation est marquée par des compressions et des changements de politique drastiques à la SRC-CBC. Par conséquent, les artistes canadiens ne bénéficient plus d’une forte présence numérique, une entrave majeure à la mise en contact de leur musique avec un auditoire national et international.

Pour résumer, le RCMN a mis les bouchées doubles dans l’exercice 2015-2016. Il y a eu plus de rencontres avec Patrimoine canadien et de hauts fonctionnaires. Il est essentiel d’approcher les élus pour obtenir un soutien politique à des crédits de l’État totalisant 3,5 millions de dollars. Pour augmenter nos chances de réussite à long terme, nous avons tissé des liens avec les diffuseurs privés (notre programme approuvé par le CRTC leur offre les crédits d’impôt qu’ils réclament) et nous nous efforçons de diversifier notre financement auprès d’un groupe élargi de partenaires.

Survol des activités de l’ICN en 2015-2016 :

  • Juillet-août 2016 : réunions avec Stingray, le CMC, la Fédération canadienne des musiciens, Le Vivier et empreintes DIGITALes.
  • Juin 2016 : quatrième réunion (en deux ans) avec de hauts fonctionnaires du ministère du Patrimoine canadien.
  • Mai-juin 2016 : rencontres avec des députés pour obtenir leur appui.
  • Février 2016 : rencontres avec des députés d’un peu partout au pays pour obtenir leur appui.
  • Décembre 2015 : réunions avec le ministère du Patrimoine canadien.
  • Juillet 2015 : Tim Brady présente l’ICN au Banff Opera Colloquium aux côtés d’Opera.ca.
  • Juillet 2015 : réunion avec le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour obtenir que le projet soit admissible aux crédits d’impôt pour contenu canadien (essentiel au soutien du privé).

Activités depuis avril 2016 (jusqu’au mois d’octobre 2016)

À la fin du mois d’août 2016, le président de l’ICN, Tim Brady, a rencontré des partenaires de l’ICN à Montréal et à Toronto pour les tenir au courant des idées, des problématiques et de l’échéancier. Nos partenaires croient encore en l’importance de ce projet. Nous sommes aussi en pourparlers avec la CBC. Le diffuseur national refuse de modifier sa position : les concerts, c’est fini, surtout pour les musiques spécialisées, nonobstant l’argent frais ! Néanmoins, il y aurait peut-être des avenues de partenariat, éventuellement, si le projet se met en branle. Bref, vaut mieux garder le contact.

L’ICN a présenté une demande de subvention au Conseil des arts pour faire suite à la subvention « Leadership pour du changement », question de nous aider à préparer la prochaine phase du projet : tisser des liens, bâtir une banque de contenu numérique et créer une structure et une stratégie promotionnelles. Cette demande sera intégrée à la demande que nous présenterons au ministère du Patrimoine canadien, au printemps 2017, en vue d’un soutien infrastructurel plus complet.

Nous poursuivons nos discussions avec les députés fédéraux. En outre, nous devrions rencontrer de hauts fonctionnaires de Patrimoine canadien à la fin de l’automne 2016. Nous sommes aussi en pourparlers avec le Conseil des arts au sujet de son nouveau financement et du projet de contenu numérique qui s’en vient (2017-2018). Enfin, le ministère du Patrimoine canadien procède à un très vaste « examen des contenus numériques » ; nous arrivons à point nommé.

L’ICN est un processus complexe, mais, selon notre échéancier actuel, nous devrions aboutir à des résultats concrets en 2018. Souhaitez-nous bonne chance !

Vous voulez donner un coup de main ? Contactez votre député fédéral pour le convaincre d’appuyer l’ICN. Écrivez-moi pour en savoir plus : tim@timbrady.ca.

Articles précédents de ce comité :

Rapport de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN), juin 2016 (n° 22)
Rapport de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN), octobre 2015 (n° 21)
Rapport de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN), mai 2015 (n° 20)
Étude de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN) : Les bénéfices de la création musicale
(n° 20)
Rapport de l’Initiative sur le contenu numérique (ICN), déc 2014 (n° 19)
Projet sur la création de contenu numérique en musique spécialisée (n° 18)

Adresse URL directe : Rapport de l’ICN), octobre 2016
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Présenté par Jennifer Waring (octobre 2016)

FORUM 2016, qui s’est tenu à Ottawa du 14 au 17 janvier, était l’édition la plus ambitieuse présentée à ce jour, autant pour l’étendue des pratiques que pour la diversité des praticiens. Son succès était palpable dès les premières présentations, mais on en prend la pleine mesure dans les discussions préliminaires sur les nombreux projets qu’il a engendrés.

Nos partenaires

Nous étions reçus par l’École de musique de l’Université d’Ottawa, qui nous fournissait les installations et les outils technologiques. La School for Studies in Art and Culture de l’Université Carleton nous a aidé à faire venir Pauline Oliveros qui, avec les Créateurs de musique nouvelle d’Ottawa, a donné l’un des concerts en soirée. Enfin, l’Orchestre du Centre national des arts a alimenté le comité organisateur en idées pour la programmation des concerts de soirée.

Le thème

Musiques nouvelles et grand public : ce thème est né d’une volonté d’examiner la relation entre musiques de création dans l’univers de la « musique classique » et les autres types de musiques de création, à une époque où ces distinctions deviennent de plus en plus floues et où ces étiquettes perdent leur sens. Ces questions ont tenu une place importante dans l’un des principaux sujets de discussion de ce FORUM : la diversité des pratiques et des praticiens.

La programmation

L’horaire comptait 49 conférenciers, dont 38 pour cent provenaient de l’appel de communications.

  • Allocution d’ouverture par Pauline Oliveros : une invitation aux membres de la communauté musicale et artistique de devenir agents de changement dans un monde imparfait.
  • Six tables rondes sur une vaste gamme de sujets.
  • Dix autres activités (mini-conférences, ateliers, dialogues et présentations) issues de l’appel de communications.
  • Dix portraits d’organismes canadiens, britanniques et néerlandais.
  • Deux démonstrations de nature pédagogique.
  • Des séances de réseautage libre et de développement communautaire.
  • Plénière de clôture.

Les résultats

Chaque FORUM produit les mêmes effets immédiats et l’édition 2016 n’était pas en reste : le dynamisme qui se dégage d’une salle pleine de personnes créatives, la synergie des échanges entre celles-ci ; l’élan que procure ce genre d’expérience en plein milieu de la saison artistique. Soulignons aussi la bonne volonté, la courageuse franchise et l’attention au point de vue et à la réalité d’autrui. Vivre cette dynamique en mode concentré, c’est le genre d’expérience qui peut transformer la manière dont on fait des musiques nouvelles.

On constate déjà la matérialisation de résultats concrets :

  • Joe Bates (R.-U.) est en contact avec divers diffuseurs canadiens à propos de projets ponctuels pour Filthy Lucre ;
  • Henk Heuvelmans (NL) discute de projets avec des homologues canadiens ;
  • Koen Kaptijn (NL) a des prestations canadiennes possibles ;
  • Sarah Albu a tissé des liens avec Juliet Palmer (Toronto) et Jennifer Waring (Hamilton/Amsterdam) pour deux projets.

Et il y en a certainement d’autres.

Malgré le succès indéniable de FORUM 2016, l’équipe a connu quelques ratés. Le nouveau CA et les membres du personnel se pencheront sur des solutions pour faire en sorte que le prochain FORUM tourne aussi rondement pour les participants que pour les gens qui œuvrent dans ses coulisses.

Remerciements

Dans l’esprit de collaboration et de coopération qui anime le RCMN, plusieurs personnes ont mis la main à la pâte pour que ce FORUM soit une réussite. Il s’agit du comité organisateur, du personnel du RCMN, des membres du CA qui ont partagé leur expérience des éditions précédentes, les nouveaux membres du CA, les bénévoles qui apportent un dynamisme nouveau et, enfin, nos partenaires et nos subventionnaires.

À titre de coprésidente de FORUM 2016, permettez-moi de les remercier individuellement.

Partenaires et subventionnaires : L’École de musique de l’Université d’Ottawa, la School for Studies in Art and Culture de l’Université Carleton, l’Orchestre du Centre national des Arts, FACTOR, le gouvernement du Canda, le Conseil des arts du Canada, le Société internationale pour la Musique Contemporarine (ISCM), la Fondation SOCAN, les Créateurs de musique nouvelle d’Ottawa

Comité organisateur: Kyle Brenders et Jennifer Waring (co-présidents), Jesse Stewart (Université Carleton), Stefani Truant (Orchestre du Centre national des Arts), Stacey Brown (membre du CA du RCMN), Lori Burns (Université d’Ottawa)

Production et administration: Geof Holbrook (chargé de production de FORUM 2016), Emily Hall (directrice administrative du RCMN), Ananda Suddath (adjointe générale), Cléo Palacio-Quintin (tenue de livres), Louise Campbell (adjointe à la production), François Couture (traduction), Clément Topping (subventions), Hali Krawchuk (Université d’Ottawa), Julie Fast (Redhouse Design)

Animateurs, chronométreurs, régie, accueil (bénévoles): Norm Adams, Tim Brady, Kyle Brenders, Louise Campbell, David Pay, Jesse Stewart, Alain Perron, Mengyuan Shi, Jennifer Waring, Po Yeh

Aide linguistique (bénévoles) : Louise Campbell (coordonnatrice), Sarah Albu, Michel Beaudry, Sandeep Bhagwati, Stacey Brown, Alissa Cheung, Bruno De Cat, Jonathan Goldman, Véronique Lacroix, Marc-Olivier Lamontagne, Suzie Leblanc, Claire Marchand, Clemens Merkel, Stephanie Moore, Fran Slingerland

Appel de communications – membres du jury : Stacey Brown (QC) chair, André Cormier (NB), Heidi Ouellette (MB), Christopher Reiche (CB)

Organismes ayant aidé à promouvoir FORUM 2016 : Circuit, La Ligue canadienne des compositeurs, Groundswell, Music on Main, Ensemble Transmission, Productions SuperMusique, Western Front New Music

Autres informations :

Adresse URL directe : Rapport de FORUM 2016 pour l’AGA
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Présenté par Louise Campbell (octobre 2016)

Le comité sur l’intéressement du public se composait de Louise Campbell (présidente), Tawnie Olson et Jennifer Waring. En 2015-2016, ce comité s’est concentré sur la publicisation, dans le bulletin d’information, des bons coups de nos membres en matière d’intéressement du public aux musiques nouvelles.

Au FORUM 2016, le sujet de l’intéressement du public a occupé une place de choix, dans les présentations comme dans les discussions informelles : comment trouver de nouveaux auditoires, entrer en relation avec eux et les aider à écouter et à faire des musiques nouvelles. Une des idées mises de l’avant pendant le FORUM (et depuis) consiste en la possibilité, pour le RCMN, de mener un projet pancanadien d’intéressement du public où les communautés d’un peu partout au pays travailleraient ensemble à une création collective.

Les personnes intéressées à devenir membre de ce comité ou à discuter de ce projet peuvent écrire à mlouisecampbell@gmail.com.

Autres articles de ce comité :

Ressources Internet pour un enseignement créatif de la musique
Rapport du comité sur l’intéressement du public, juin 2016 (n° 22)
Le Mégagroupe virtuel (n° 22)
Rapport du comité sur l’intéressement du public, octobre 2015 (n° 21)
Intéressement du public dans les écoles – Lindsay Place (n° 21)
Rapport du comité sur l’intéressement du public, mai 2015 (n° 20)
Des étudiants en commissariat et en critique d’art rencontrent Continuum dans le cadre du Projet OCADU (n° 20)
Rapport du comité sur l’intéressement du public, décembre 2014 (n° 19)
I.S.S. Is Somebody Singing (n° 16)
New Music 101 à Toronto (n° 16)
Rapports du comité jeunesse-éducation (version pdf du n° 13, p. 5-6)

Adresse URL directe : Rapport annuel du comité sur l’intéressement du public, octobre 2016
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Depuis juin 2016, l’adhésion au RCMN a augmenté de 11 membres. Plus notre réseau compte de membres, plus il peut représenter et réseauter fortement notre communauté. Nous souhaitons chaleureusement la bienvenue à nos nouveaux membres et nous espérons que cela marque le début d’une longue et fructueuse collaboration.

Voici la liste des nouveaux membres. Plusieurs d’entre eux ont des sites Internet. D’ailleurs, nous encourageons tous nos membres à apprendre à se connaître les uns les autres. Vous trouverez une liste complète des membres sur notre site, consultable par catégorie, par région et par nom.

Qui sera la prochaine recrue ?

Nouveaux membres votants

Rose Bolton ON http://www.rosebolton.com/
Marc-Olivier Lamontagne QC http://molamontagne.com/

Nouveaux membres d’appui

Viktoria Grynenko ON
Laura Jacyna AB
Tim Crabtree QC http://www.paperbeatscissors.com/
Michael Fitzgerald ON
Paul Steenhuisen AB http://www.paulsteenhuisen.org
Kate Osborne ON
Brian Gracie CB
Sabrina Schröder RU http://www.sabrinaschroeder.com/
Brigitte Poulin QC http://brigittepoulin.ca/

 

Adresse URL directe : Bienvenue à nos nouveaux membres, octobre 2016
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Nous vous avons fait parvenir votre facture d’adhésion par courriel en septembre. Nous recevons encore des renouvellements d’adhésion.

Avez-vous reçu votre facture? Si vous ne l’avez pas encore réglée, vous pouvez le faire par chèque envoyé par la poste ou par carte de crédit (PayPal) sur notre site Internet. Merci.

N’hésitez pas à nous joindre si vous avez des questions.

Adresse URL directe : Renouvellement des adhésions 2016-17
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Vous avez un article pour le prochain numéro du bulletin du RCMN ?

Téléchargez les directives rédactionnelles ; elles se trouvent tout en haut de la page Nouvelles.

 

Adresse URL directe : Le coin des membres
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN

Le RCMN et la revue Circuit, musiques contemporaines sont heureux de poursuivre leur partenariat. Celui-ci vise à offrir aux membres du RCMN la possibilité de s’abonner à Circuit à un tarif préférentiel.

Vous aimeriez connaître Circuit ? Vous pouvez consulter l’ensemble de la collection de la revue à cette adresse : www.revuecircuit.ca/collection. Vous y trouverez, par exemple, les numéros suivants :

  • Électrouacoustique 1 et 2 (13.1 et 13.2, 2002-2003),
  • Musique in situ (17.3, 2007),
  • Claude Vivier, 25 ans après (18.3, 2008),
  • Stockhausen au Québec (19.2, 2009),
  • Pionniers canadiens de la lutherie électronique (19.3, 2009),
  • Du spirituel dans l’art? (21.1, 2011),
  • Ana Sokolovic (22.3, 2012),
  • La musique des objets (23.1, 2013),
  • Fausto Romitelli (24.3, 2014),
  • Empreintes écologiques (25.2, 2015),
  • Tzadik (25.3, 2015),
  • Commander une œuvre : mécanismes et influences (26.2, 2016).

Prix spécial d’abonnement : Vous pouvez abonner à la revue (vol. 26 ou vol. 27) au prix spécial de 20$ la première année, puis de 33$ pour les années suivantes, ce qui équivaut au coût d’un abonnement étudiant.

À propos…

Circuit publie un volume de trois numéros thématiques par année. Conçue à la fois comme une revue d’art et un instrument de réflexion esthétique, elle s’adresse à tous ceux qui se sentent concernés par les enjeux de la création musicale et artistique contemporaine. Créée en 1989 à l’initiative de Lorraine Vaillancourt, fondatrice et directrice artistique du Nouvel Ensemble Moderne (en résidence à l’Université de Montréal), et de Jean-Jacques Nattiez, son premier rédacteur en chef, Circuit publie depuis maintenant 25 ans, en français et en anglais, des articles, des documents et des dossiers sur la musique contemporaine qui se fait au Québec, en Amérique du Nord et ailleurs.

N’hésitez pas à nous écrire pour de plus amples informations !
http://www.revuecircuit.ca/apropos/contact/

Adresse URL directe : Vous aimeriez connaître Circuit ?
Retourner à l’édition oct 2016 du Bulletin du RCMN