Rapport de la présidente pour 2016 – 2017

2016-17 était occupé par la programmes d’une année sans Forum; c’était aussi une année d’évolution en termes d’organisation et développement communautaire.

Propulsé par les préoccupations et l’énergie du FORUM 2016, le CNMN a lancé la conversation tournante sur la diversité, avec des événements à Halifax, Victoria et Montréal (Voir le rapport sur l’Équité et la Diversité pour plus de détails). Elle a eu un effet galvanisant dans les communautés locales où des réunions de suivi sont prévues; et il a donné au CNMN un sentiment plus aigu des préoccupations et des problèmes, que nous avons repris dans nos discussions avec les organisations sœurs Opera.ca, Orchestres Canada, le Centre de musique canadienne et la Ligue canadienne des compositeurs. Il y a encore beaucoup de travail à faire et des plans sont en préparation.

Le RCMN a également lancé son premier sondage officiel LES CHEMINS QUI MÈNENT À
UNE VIE DANS LES MUSIQUES NOUVELLES
. Le projet a commencé à l’automne 2016 et, à la fin de juin, nous étions prêts à lancer l’enquête (Voir le rapport pour plus de détails). Le tout a été une introduction révélatrice au monde de l’échantillonnage et de l’analyse des données; les résultats de cette étude et les relations professionnelles fortes que nous avons établies favorisent d’autres études dans le futur.

Nous avons établi trois nouveaux comités pour le RCMN: Équité et diversité, Communications et le Réseau de tournée; d’autres – l’Intéressement du public, l’Initiative sur le contenu numérique et Linguistique – ont continué leurs activités avec divers enjeux dans leurs domaines et le développement de projets. Le Comité directeur du FORUM 2018 était fondé au printemps.

En termes de l’administration du RCMN, la directrice administrative, Emily, a habilement assisté par ses communications avec nos membres avec des envois courriels et des bulletins, par l’entretien du site internet et de l’information sur les adhésions, en bien informant le conseil, soutenant les projets et planifiant les demandes de subvention, entre autres. Notre comptabilité était assurée par Cléo Palacio-Quintin et Ananda Suddath a assisté avec la production d’évènements. Au cours de l’année, Cléo annonça son intention de se retirer le 30 juin et a recommandé la succession de Mathieu Leclair comme comptable.

Cette année, le RCMN a subi une évaluation interne importante. L’exécutif du conseil – Jennifer Waring, Juliet Palmer, Po Yeh et Sean Clark – en consultation avec Christina Loewen, la directrice générale de Opera.ca, et d’autres experts dans notre communauté, ont examiné les besoins d’encadrement et d’administration de l’organisation, et ont conclu qu’elle serait bien servie par la direction d’un poste de Directeur/Directrice générale. Les finances du RCMN permettent la création d’un poste à temps-partiel, avec du soutien ponctuel pour la production d’événements. Le plan a été approuvé par le conseil à sa réunion en mai 2017, avec un échéancier vers novembre 2017 et la création d’un comité de recrutement.

Il y a eu des changements majeurs dans le conseil d’administration en 2016-17. Stacey Brown, Louise Campbell, Jim Montgomery, Heidi Ouellette et Kyle Brenders ont tous démissionné, plusieurs après un long service. Leurs remplaçants, ainsi que de nouveaux membres créés par un changement dans les règlements qui augmente les membres de 12 à 15, sont:  Sarah Albu, Jennifer Butler, Sean Clarke, Emily Doolittle, Kathryn Ladano, Marc-Olivier Lamontagne, Megumi Masaki, et Juliet Palmer. Au cours de l’année, Alain Perron a démissionné et a été remplacé par Brenda Cleniuk (Saskatchewan); et, mémorablement, Tim Brady a démissionné et a été remplacé par Clemens Merkel (Québec).

Le RCMN a été financé cette année par: le Conseil des Arts du Canada (notre première subvention de fonctionnement à $ 17,000), la Fondation SOCAN (une hausse de $13,500 to $17,000), et FACTOR ($8,000 pour La conversation tournante sur la diversité). Ce sont des bons résultats mais le passage à la subvention de fonctionnement au Conseil des Arts du Canada est surtout signifiante comme elle nous rend éligible pour un soutien beaucoup plus élevé dans les nouveaux programmes de la CAC.

Nous avons hâte pour la saison 2017-18. Ce n’est pas juste une année FORUM, mais un forum qui se tiendra à deux places; de plus, le RCNM souhaite la bienvenue à sa première directrice générale, Terri Hron. Nous avons fait un grand pas.

Soumis par Jennifer Waring, novembre 2017

 
Retourner à l’édition mars 2018 du Bulletin du RCMN