Cléo Palacio-Quintin (QC) (Trésorière, 2010-14)

«J’ai suivi l’évolution du RCMN depuis ses tout débuts en 2003, et participé à trois Forums (Montréal 2009, Halifax 2010, Vancouver 2012). Étant à la fois interprète, improvisatrice, compositrice, producteure de concerts et gestionnaire des arts depuis plusieurs années à Montréal, je suis très consciente de l’importance de toute la chaîne de collaboration qui doit exister pour mieux diffuser la musique nouvelle. Je siège sur le Conseil d’administration du RCMN depuis mai 2010 et j’ai entrepris, comme trésorière, de structurer un système comptable plus adéquat, qui permettra la progression de notre organisation et en facilitera la gestion. Je souhaite donc poursuivre cet engagement et renouveler mon implication auprès de notre grande famille musicale. Le Réseau canadien pour les musiques nouvelles est un moyen efficace d’allier nos forces pour donner plus de visibilité à notre art. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je souhaite poursuivre mon travail au sein du C.A. Comme je connais de mieux en mieux les rouages de l’organisation ainsi que les membres, mon implication sera encore plus efficace lors d’un deuxième mandat comme trésorière.» [2012]

«Étant à la fois interprète, improvisatrice, compositrice, producteure de concerts et gestionnaire des arts depuis plusieurs années à Montréal, je suis très consciente de l’importance de toute la chaîne de collaboration qui doit exister pour mieux diffuser la musique nouvelle. Je suis convaincue que le Réseau canadien pour les musiques nouvelles est un moyen efficace d’allier nos forces pour donner plus de visibilité à notre art. Après avoir participé à quelques assemblées annuelles et à deux Forums du RCMN, je suis très heureuse de me joindre au Conseil d’administration pour participer plus activement aux activités du réseau.» [2010]

Musicienne polyvalente avide de création, la flûtiste-compositrice Cléo Palacio-Quintin (1971) participe à de nombreuses premières et performances multidisciplinaires, et compose des musiques instrumentales et électroacoustiques pour différents ensembles et oeuvres médiatiques. Depuis 1999, elle développe ses hyper-flûtes. Branchées à un ordinateur à l’aide de capteurs électroniques, ces flûtes augmentées permettent de créer des univers sonores qui combinent le son instrumental et électroacoustique. Ses oeuvres ont été interprétées par elle-même ou par divers ensembles dans plusieurs pays : Angleterre, Belgique, Canada, Danemark, États-Unis, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse. En plus de composer de la musique de chambre avec électronique, elle se produit régulièrement comme soliste et improvisatrice, ainsi qu’avec son duo Fiolûtröniq. Cléo termine actuellement des études de doctorat en composition à l’Université de Montréal, où elle est aussi Chargée de cours. Elle a été compositrice en résidence à la Chapelle historique du Bon-Pasteur à Montréal de septembre 2009 à 2011. Très active au sein du Centre interdisciplinaire de recherche en musique, média et technologies (CIRMMT), elle recevait en 2008 le Director’s Interdisciplinary Excellence Prize en reconnaissance de son travail qui crée des liens novateurs entre les domaines scientifique, technologique et artistique. Le Conseil québécois de la musique lui a attribué le Prix Opus – Compositeur de l’année pour la saison artistique 2010-2011.