Jim Hiscott (MB) (Secrétaire-trésorier 2006-08; Membre 2009-10)

«J’ai participé aux rencontres qui ont donné naissance au RCMN. Je représentais alors le Manitoba et la série de musiques nouvelles GroundSwell de Winnipeg. J’ai été membre fondateur du RCMN et son secrétaire jusqu’en mai dernier. J’ai organisé le premier Forum du RCMN (sur les médias), tenu à Winnipeg en février 2007. Je représente maintenant le Manitoba.»

Jim Hiscott est né en 1948 à St. Catharines, en Ontario. En 1971, après avoir obtenu sa maîtrise en physique théorique des particules, il est passé à la composition musicale. Il a étudié avec Samuel Dolin du Royal Conservatory of Music, ainsi qu’avec David Lidov et Richard Teitelbaum de l’Université York. Il a reçu le prix en arts créatifs de la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités. Ses œuvres ont été jouées partout en Amérique du Nord, ainsi qu’en Europe et en Asie, par de nombreux artistes, dont l’ensemble Hilliard, le Quatuor à cordes Saint-Laurent, l’Orchestre symphonique de Winnipeg, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’ensemble de la Vancouver New Music Society, Rivka Golani, Arraymusic et Relâche de Philadelphie.

Jim Hiscott a interprété ses propres œuvres à l’accordéon à boutons pendant le New Music Festival de l’Orchestre symphonique de Winnipeg, la série de la Vancouver New Music Society, le Big Squeeze Festival de Toronto, ainsi que sur la scène principale du Folk Music Festival de Vancouver. Il a joué à titre d’accordéoniste soliste auprès de l’Orchestre symphonique de Montréal, du Niagara Symphony, du New Orchestra du Kitchener-Waterloo Symphony et de l’Orchestre symphonique de Winnipeg.

Parmi les œuvres de Jim Hiscott créées récemment, on compte: Wolf Dreams (with Kolomayka) pour grand ensemble de chambre, créée par l’ensemble GroundSwell, sous la direction d’Alain Trudel; Shadow Play pour flûte et tabla, créée par Laurel Ridd et Shawn Mativetsky; Manimasii Aura pour accordéon à boutons et ensemble de chambre, créée par Simeonie Keenainak et le l’Orchestre radiophonique de la CBC, sous la direction d’Alain Trudel; Beating Heart pour violon et accordéon à boutons solos, avec orchestre de chambre, créée par Atis Bankas, Jim Hiscott et l’Orchestre de St. Mark’s dirigé par Daniel Swift; Magic Phoenix pour quatuor balinais wayang et claviériste-échantillonniste, créée par Maja Gender et Cheryl Pauls; River of Light pour quintette à vents, accordéon à boutons et contrebasse, créée par Orpheus Winds, Jim Hiscott et Eric Hansen; In Memoriam Walter Klymkiw pour chœur SATB, solistes et violon solo, créée par le Chœur Oleksandr Koshetz avec chanteurs solistes et la violoniste Gwen Hoebig, sous la direction de Laurence Ewashko; North Wind pour dizi et orchestre, créée par Xiao-Nan Wang et l’Orchestre symphonique de Winnipeg dirigé par Andrey Boreyko; enfin, The Sun and the Moon pour flûte et violoncelle, créée par Susan Hoeppner et Shauna Rolston.

La pièce String Quartet #2 figurant sur son récent disque Blue Ocean: Music of Jim Hiscott (CBC Records) a été finaliste dans la catégorie Meilleure Composition classique à l’édition 2004 des Western Canadian Music Awards.