Paul Cram (Atlantique) (2005-14)

«Pendant des années, on a parlé de la nécessité d’avoir un organisme qui défendrait, au Canada, la musique sérieuse qui ose puisé son inspiration au-delà de l’Europe. Le RCMN est la voix de notre nouveau monde. Selon moi, le RCMN doit aider l’essor de créateurs indépendants et de jeunes organismes susceptibles de jouer plusieurs rôles – interprètes, compositeurs, administrateurs – dans toute une gamme de genres. Le RCMN doit rassembler ces gens et ces organismes et les faire côtoyer de grandes institutions et des organismes bien établis, pour le bienfait de tous. Réfléchir au prochain Forum tout en organisant de nouveaux projets de sensibilisation populaire qui rapprocheront la communauté des musiques nouvelles des pédagogues, ainsi que des projets qui profiteront aux prochaines générations de musiciens instruits, audacieux et indépendants. Dans cette vision, j’inclus les aînés à la recherche de nouveaux horizons. »

Compositeur primé, saxophoniste, clarinettiste, improvisateur et explorateur intrépide, Paul Cram continue de renforcer, raffiner et pousser plus loin son expression musicale. Il a commencé sa carrière comme saxophoniste dans des groupes de R ‘n’ B et des cabarets, avant d’étudier la composition auprès d’Elliot Weisgarber (à la University of British Columbia) et du grand musicien de jazz Sam Rivers (à Banff). Il a lancé sa carrière nationale avec l’album « Blue Tales in Time » chez Sackville/Onari Records. Il a fait des tournées avec son Paul Cram Trio, avant de mettre sur pied le Paul Cram Orchestra (PCO) et d’enregistrer « Beyond Benghazi », son deuxième disque à avoir été mis en nomination pour un prix Juno (récemment réédité chez CD Baby/iTunes). En Nouvelle-Écosse, il mène depuis plusieurs années une carrière professionnelle de compositeur pigiste pour le théâtre, la danse et le cinéma. La musique qu’il a signée pour le film de la CBC « One Heart Broken into Song » lui a valu le prestigieux FIPA d’or (France). En 2002, le nouveau PCO a endisqué « Campin Out » lors d’un concert salué par la critique au Festival international de musique actuelle de Victoriaville. Depuis une prestation extraordinaire à Lisbonne et la parution du disque « Live in Lisbon », il explore des avenues internationales. Parmi ses projets musicaux actuels, on compte : Paul Cram Trio plus Aperture Trio equals 5 Flavours, Starry Nights Multi-band et l’ensemble de musique contemporaine A Love Upstream Nonet. M. Cram sollicite un troisième mandat au conseil d’administration de la SOCAN. Il a aussi acquis de l’expérience à titre de cofondateur et d’administrateur de plusieurs organismes dirigés par des compositeurs ou des improvisateurs à travers le pays : le New Orchestra Workshop de Vancouver (cofondateur), Contemporary Music Projects à Toronto (directeur artistique), ainsi que Hemispheres Music (codirecteur artistique) et Upstream Music Association (cofondateur et directeur artistique) à Halifax. Il fait actuellement partie du conseil d’administration du Réseau canadien pour les musiques nouvelles, un nouvel organisme national qui parle au nom de créateurs et de diffuseurs de tous types de musique savante. Enfin, il appartient à la Guilde des compositeurs canadiens de musique à l’image, à la Ligue canadienne des compositeurs et au Centre de musique canadienne.

www.paulcram.com/