Randy Raine-Reusch (BC) (2010-12)

«Les artistes contemporains remettent en question les frontières des traditions en créant de nouvelles œuvres et promouvant des idées neuves qui intéressent les nouvelles générations d’artistes. En réponse, les traditionalistes se campent sur leurs positions en préservant les traditions pour les générations futures. En défiant la tradition, certains artistes contemporains viennent à la connaître si parfaitement qu’ils deviennent traditionalistes. Et en promouvant la tradition, certains traditionalistes la modernisent involontairement. Cet affrontement constant entre artistes contemporains et traditionalistes représente une relation symbiotique importante qui fait avancer la musique vers l’avenir, tout en gardant ses traditions bien vivantes. Le RCMN constitue une voix collective importante pour les musiciens contemporains et artistes sonores canadiens, tous genres confondus, parce qu’il défend la pleine reconnaissance de leur fonction vitale dans notre société.» [2010]

Sur scène ou en pleine jungle, avec des trésors nationaux ou de simples agriculteurs, Randy Raine-Reusch explore les sons et cultures du monde entier. Il a étudié la musique dans quatorze pays, joué sur cinq continents, travaillé avec les enfants et les invalides. On a tourné cinq documentaires et écrit de nombreux articles à son sujet. Il a conçu des pièces de théâtre interactif, écrit des articles et des livres sur la musique et les musiciens. Il a rencontré des princes, présidents et impératrices. Il a fondé des festivals, travaillé dans un cirque et accumulé une vaste collection d’instruments non occidentaux. Il a publié des poèmes, œuvré à la préservation de rares cultures musicales traditionnelles, donné des conférences sur la relation entre son, psychologie et spiritualité. Il a conseillé de nombreux musées de la musique en matière d’organologie et participé aux comités de plusieurs organismes internationaux. C’est un philosophe musical qui s’inspire du zen et du taoïsme pour créer des œuvres sonores et des partitions graphiques cherchant à redéfinir la perception. Il est actuellement directeur artistique et consultant du Rainforest World Music Festival et du Miri International Jazz Festival, tous deux à Bornéo, en Malaisie.