Sondage 2017

LES CHEMINS QUI MÈNENT À
UNE VIE DANS LES MUSIQUES NOUVELLES
Appel à participer – date limite : 8 sept. 2017

Le Réseau canadien pour les musiques nouvelles
en collaboration avec la LCC, le CMC et le projet Génération de l’ECM+
lance un sondage de la communauté des musiques nouvelles

…et on a besoin de VOUS!

Que vous soyez compositeur·trice ou improvisateur·trice ou que vous occupiez un autre rôle quelconque au sein du réseau d’activités constituant les musiques nouvelles au Canada – ou encore, que vous en soyez à vos débuts ou que vous soyez une pointure du milieu…

Ça vous concerne.
Faites en sorte que la mosaïque renferme votre histoire.


Vous souhaitez recevoir une invitation à y répondre?


À propos

Ce sondage s’intéresse aux parcours qui amènent les gens à pratiquer la musique nouvelle ou la création sonore au Canada, et aux changements que ces parcours pourraient avoir subi dans les dernières décennies. Il comporte une enquête sur l’âge, le genre, la diversité, les variations régionales, et la variabilité de l’importance d’une diversité de connaissances musicales. Il identifie des perceptions et des expériences qui poussent certaines personnes vers la création musicale ou sonore plutôt que vers d’autres activités musicales.

Pourquoi un sondage? Lorsqu’elle est correctement recueillie, l’information objective nous permet de découvrir des réalités, de trouver des solutions à des problèmes d’actualité, de prendre des décisions impartiales, et de renforcer nos aptitudes en tant que représentant·e·s. Les résultats seront présentés aux Journées mondiales de la musique contemporaine de la SIMC à Vancouver; ensuite, on les rendra disponibles sur le Web afin de faire avancer, entre autres, le travail subséquent de la communauté canadienne des musiques nouvelles.

Lisez l’article de notre bulletin du juin 2017 pour plusieurs info.

Témoignages

Elisha Denburg (directeur général, LCC) et Matthew Fava (directeur – région Ontario, CMC) :

La musique et le son, médiums dont les bornes se dissipent de plus en plus, animent des pratiques artistiques à travers le Canada. Parallèlement, de palpitantes transformations et interactions sont en cours au sein des communautés entourant ces artistes. Nous ne pouvons agir en présupposant qu’une personne qui s’identifie comme compositeur·trice en 2017 aura la même formation et les mêmes aspirations qu’un·e compositeur·trice ayant œuvré en 1950 – il y a effectivement une infinité de moyens par lesquels l’étude et le mentorat (indépendants ou institutionnels) peuvent, de nos jours, contribuer au développement d’une carrière musicale.

Chez la LCC et au CMC, nous soutenons les artistes et militons en faveur de leurs carrières et de leur condition. Si nous souhaitons rester actifs et engagés face aux transformations en cours au sein des communautés musicales, il nous incombe de comprendre le contexte, les histoires et les pratiques des artistes.

La LCC et le CMC participeront tous les deux avec grand enthousiasme à cet effort collectif, une initiative du RCMN, afin de comprendre les parcours que vous et vos pairs avez entrepris. Nous encourageons fortement nos membres, ainsi que la communauté musicale au sens large, à y prendre part!

(dernière mise-à-jour: le 14 août 2017)