Forum 2012

Relier pratiques, géographies et cultures

Du jeudi 19 au dimanche 22 janvier 2012 — Vancouver, BC

Le cinquième Forum national du RCMN se déroulera au SFU Woodward’s, 149, rue Hastings Ouest, au centre-ville de Vancouver, qui abrite dorénavant la School for the Contemporary Arts de l’université Simon Fraser.

Les forums nationaux du RCMN sont l’occasion de tisser des liens en personne avec des directeurs artistiques, des professeurs de musique, des diffuseurs, des compositeurs, des administrateurs culturels, des interprètes, des universitaires, des mélomanes et d’autres personnes de partout au pays qui croient en la valeur des diverses formes qu’adoptent les musiques nouvelles et l’art sonore et qui souhaitent approfondir leur pratique.

Pour vous aider à participer à ce Forum, le RCMN propose le programme Habitation de jumelage entre Vancouverois et participants inscrits, ainsi que de l’information sur de possibles sources de financement de vos frais de voyage, dont une lettre d’appui à personnaliser et à ajouter à votre demande de financement auprès des agences et institutions.

Thème

À la mesure de notre époque et de l’évolution rapide de la pratique et de la diffusion des musiques nouvelles, Forum 2012 réunira certains des penseurs nord-américains les plus novateurs, pour discuter de ce qui attend cette forme d’art et ses réseaux.

Alors que les praticiens de la musique se définissent de nouveaux rôles au sein de leur communauté par le biais de collaborations interculturelles et de partenariats avec des regroupements en éducation, en environnement, en santé et autres groupes sociaux, on constate que les technologies réseautées ont ouvert des voies à la collaboration et à la diffusion dans un contexte mondial interrelié. Les technologies émergentes transforment la conception, la composition et l’interprétation de la musique, par le biais, d’interfaces, d’intelligences robotiques et d’instruments nouveaux et radicaux.

En outre, les musiques nouvelles ne se satisfont plus de simplement sortir des salles de concert traditionnelles; elles évoluent, poussées par un flou croissant entre compositeur et interprète, entre public et praticien aussi, au gré de l’intégration d’idées et de technologies interactives à la pratique des musiques nouvelles.

Au cœur de ces profonds développements, Forum 2012 reconnaît, par sa forme même, que toute pratique musicale, qu’elle soit ancienne, moderne ou radicalement nouvelle, demeure ancrée dans les relations — avec les sons, les lieux, les autres et les communautés.

Format

Forum 2012 crée des voies d’interrelation par le biais de petits groupes de discussion, d’échanges animés, d’activités d’écoute et de création musicales, de démonstrations interactives et de débats libres. Nouveauté cette année: une aide linguistique qui permettra aux interlocuteurs ayant divers degrés de compréhension de l’anglais et du français de mieux communiquer entre eux.

Chaque journée du Forum comporte une séance de débat ouvert à thématique sur le modèle Unconference, où les participants peuvent proposer des sujets, des idées et des problématiques, et où on peut aussi revenir plus en détail sur des points présentés dans les séances précédentes. Les résultats de ces débats orienteront le RCMN dans ses efforts pour appuyer et promouvoir la pertinence, l’excellence et la viabilité de la communauté canadienne des musiques nouvelles.

Le lieu retenu pour la tenue de ce Forum permet de réserver des endroits où les participants pourront exposer du matériel (disques, partitions, brochures, bulletins, annonces, etc.), ainsi que des endroits où interagir musicalement et essayer de nouvelles technologies.

Nous écouterons aussi les partitions d’une page soumises par les participants. Vous avez jusqu’au 30 décembre pour soumettre la vôtre!

Au plaisir de vous voir à Vancouver pour trois jours fascinants d’interrelations et de musique.

Les coprésidents du Comité consultatif pour Forum 2012: Tina M Pearson et Randy Raine-Reusch. Les membres du comité: Bob Baker, DB Boyko, Mark Armanini, Janice Jackson et Coat Cooke.

 

  • Conférenciers

    Paul Spong et Helena Symonds (The Orca Lab et Orca-Live, île Hanson, BC)

    Codirecteurs, depuis 30 ans, d’OrcaLab, projet qui, par un réseau de postes hydrophoniques, utilise les environnements sonores comme outil de recherche sans interférence sur la vie aquatique. Ils militent aussi dans plusieurs dossiers touchant la qualité de vie des épaulards et d’autres espèces marines, comme la pêche commerciale des baleines, la captivité, l’observation et la notion d’habitat essentiel.

    Hildegard Westerkamp (World Forum for Acoustic Ecology, Vancouver)

    Compositrice, interprète, auteure, artiste radiophonique et écologiste sonore. Elle donne des ateliers et des conférences sur le paysage sonore partout dans le monde. Ses compositions s’intéressent aux divers aspects de l’environnement acoustique: paysages sonores urbains, ruraux et sauvages; voix d’enfants, d’hommes et de femmes; bruit et silence; musique et sons provenant des médias; sons de cultures diverses.

    Kim Cascone (Hydrophonia Festival, San Francisco)

    Concepteur sonore, producteur et compositeur de musique électronique, surtout connu pour ses compositions de musique ambiante, industrielle et électroacoustique. Récemment, il s’est concentré sur les bruits anthropiques dans les environnements océaniques et a mis sur pied Hydrophonia, un festival d’art sonore présenté à Gênes, à Saint-Sébastien et à Barcelone.

    Joel Chadabe (Electronic Music FoundationEar to the Earth, New York)

    Compositeur, auteur, pionnier des instruments musicaux interactifs, directeur du Computer Music Studio de la Manhattan School of Music et fondateur de l’Electronic Music Foundation (EMF). En 2006, il a fondé l’organisme Ear to the Earth qui produit un festival annuel à New York et héberge le Ear to the Earth Network, connu sous le nom Musicians (and their Friends) for the Environment.

    Barry Truax (SFU School of Communication, World Soundscape Project, Vancouver)

    Professeur en communication acoustique et en composition électroacoustique, spécialisé en composition de paysages sonores et gagnant de plusieurs prix. Comme compositeur, il est surtout connu pour ses travaux avec le système d’informatique musicale PODX qui s’utilise en mode bande solo et en mode bande avec interprètes ou infographie en direct. Il est un porte-parole central du World Soudscape Project, dont il dirige le Handbook for Acoustic Ecology. Son livreAcoustic Communication est devenu un classique mondial dans l’enseignement du son et de la technologie.

    Photo de Deen van Meer

    Rodney Sharman (Vancouver)

    Rodney Sharman compte parmi les compositeurs canadiens les plus célébrés. Sa musique a été beaucoup interprétée par des solistes, des ensembles et des orchestres du Canada et de l’étranger. Il a composé pour la danse et l’opéra. Il est aussi enseignant et mentor auprès des jeunes compositeurs.

    Owen Underhill (Turning Point Ensemble, Vancouver)

    Compositeur, chef d’orchestre, directeur artistique et professeur à la School for the Contemporary Arts de la Simon Fraser University. Jouées par plusieurs grands ensembles canadiens, ses compositions ont été présentées à l’échelle internationale et sont disponibles sur disque. Fervent défenseur et diffuseur de musique contemporaine, il dirige l’unité culturelle et la School for the Contemporary Arts de la Simon Fraser University.

    Photo de Chris Randle

    DB Boyko (Arts and Health Seniors Project, Vancouver)

    Compositrice, interprète spécialisée en voix expérimentale, cofondatrice de plusieurs ensembles d’improvisation, artiste du disque et commissaire-directrice (Western Front). Elle a étudié et pratiqué la musique de cour du gamelan javanais, la danse, théâtre de marionnettes et le butoh, disciplines qui ont nourri sa participation à une vaste gamme de projets, dont ses étonnantes performances vocales et ses ateliers.

    Marie Lopes (Roundhouse Community Centre, Vancouver)

    Enseignante en arts et administratrice des arts qui, depuis 20 ans, s’efforce de faciliter l’engagement du public et le discours public dans les arts. Elle a occupé des postes de commissaire et de coordonnatrice de programmes publics dans des galeries d’art à Edmonton, Windsor, Burnaby et Vancouver. En ce moment, elle développe des résidences d’artiste et des partenariats communautaires avec des organismes artistiques dans plusieurs disciplines pour le Roundhouse Community Arts and Recreation Centre de Vancouver.

    Arne Eigenfeldt (SFU School for the Contemporary Arts, Vancouver)

    Compositeur et concepteur de logiciels, actuellement professeur agrégé en musique électroacoustique à la School for the Contemporary Arts de la Simon Fraser University. Ses œuvres musicales et ses recherches ont été présentées à travers le monde. Ses recherches sont axées sur les systèmes informatiques interactifs en direct. En ce moment, elles portent principalement sur Metacreation, qui confère aux machines des comportements créatifs.

    Giorgio Magnanensi (Vancouver New Music, Vancouver)

    Ses activités musicales incluent la composition, la direction d’ensemble, l’improvisation, l’électronique et la vidéo d’art. Depuis le début des années 80, il a été compositeur, chef d’orchestre, professeur et interprète en musique contemporaine et expérimentale en Europe, au Japon et au Canada. Il est directeur artistique de Vancouver New Music et chargé de cours à la School of Music du Vancouver Community College.

    Jerry Pergolesi (Contact Contemporary Music, Toronto)

    Fondateur et directeur artistique de l’ensemble et diffuseur de musiques nouvelles Contact Contemporary Music, parmi les plus audacieux et les plus respectés au Canada. Il est aussi percussionniste en musique contemporaine. Ses études ont porté sur la musique du Moyen-Orient, les percussions et les danses africaines, ainsi que le gamelan javanais.

    Dylan Robinson (Indigeneity in the Contemporary World, University of London, RU)

    Artiste multidisciplinaire, universitaire et chercheur. Ses travaux explorent des modèles de dialogue entre cultures, universitaires, artistes et le grand public. Ses recherches portent sur les représentations des Premières Nations dans la musique sérieuse et l’opéra, ainsi que sur la petite histoire de la musique sérieuse et de l’opéra des compositeurs et musiciens autochtones.

    Raven Chacon (Nouveau-Mexique)

    Raven Chacon (Dine’) est compositeur de musique expérimentale, interprète, artiste et pédagogue militant d’origine navajo. Ses travaux vont de la musique de chambre aux sons produits par des électroniques maison, jusqu’aux phénomènes acoustiques. Il est également membre du collectif interdisciplinaire Postcommodity.

    David Pay (Music on Main, Vancouver)

    Fondateur et directeur artistique de la série de concerts Music on Main qui se dévoue au développement d’une communauté en produisant de l’excellente musique dans un cadre informel mais stimulant, avec des musiciens de haut niveau, un intérêt pour la musique contemporaine et des formules concerts rafraîchissantes.

    Sandeep Baghwati (matralab, Concordia University, Montréal)

    Compositeur, directeur de théâtre et artiste médiatique de renommée internationale. Il est né à Mumbai, puis il a vécu plus de 30 ans en Europe, avant d’arriver au Canada en 2006 comme titulaire de la chaire de recherche Inter-X Arts aux départements de musique et de théâtre de l’université Concordia à Montréal.

    Brady Cranfield, Vancouver

    Artiste sonore et visuel, musicien et instructeur (Emily Carr), fondateur et coorganisateur du projet d’art public The Music Appreciation Society. Il collabore régulièrement à des projets explorant la politique et la culture du capitalisme mondial.

    Anju Singh, Vancouver

    Artiste audio s’intéressant au bruitisme, à l’art sonore et à la musique expérimentale. On l’a décrit comme une «musicienne omnivore». Elle est susceptible de recourir, selon le contexte, au violon, au violoncelle, à la guitare, aux pédales, à la batterie, aux objets trouvés transformés en machines à bruits ou aux instruments cannibalisés.

    Coat Cooke (Orkestra Futura, Vancouver)

    Fondateur et chef du réputé NOW Orchestra et l’un des saxophonistes, compositeurs et improvisateurs les plus lyriques et inventifs au Canada. Parmi ses projets, on compte des collaborations avec le multimédia, la danse, l’électronique, la vidéo, le film et les ateliers communautaires d’improvisation.

    Photo de Femke van Delft

    Stefan Smulovitz (Vancouver)

    Musicien (alto et ordinateur), compositeur et concepteur de logiciels. Connu à l’échelle mondiale comme le créateur et un virtuose du logiciel de musique en temps réel Kenaxis. Il se produit régulièrement en concert avec les plus grands improvisateurs de la planète, en plus de composer pour des ensembles allant d’orchestres à des quatuors à corde et des solistes accompagnés d’électroniques.

    Photo de Max D Well

    Avatar Orchestra Metaverse (mondial)

    Cette collaboration mondiale entre compositeurs, artistes médiatiques et musiciens explore les possibilités télématiques et créatives de plateformes réseautées tridimensionnelles. AOM se produit dans des événements de réalité hybride et virtuelle à l’échelle internationale, à l’aide d’une collection changeante d’instruments audiovisuels expérimentaux. Bjorn Eriksson, Norman Lowrey, Leif Inge, Pauline Oliveros, le colletif Pomodoro Bolzano, Viv Corringham, Tim Risher, Brenda Hutchinson, Jeremy Owen Turner, Tina Pearson, Sachiko Hayashi et Liz Solo sont quelques-uns de ses membres.

    Tina Pearson (Victoria, BC)

    Compositrice, improvisatrice et commissaire. Son intérêt pour les procédés et les intentions a motivé divers projets de composition et d’écoute animées dans plusieurs lieux et diverses réalités, avec des groupes communautaires et des artistes professionnels, à Toronto, à Victoria et à l’échelle mondiale. Elle compose et se produit seule, au sein de LaSaMet avec l’Avatar Orchestra.

    Pauline Oliveros (par Skype, Deep Listening Institute, New York)

    Compositrice, interprète, humanitaire et pionnière de renommée internationale. Elle a inauguré de nouveaux territoires, écrit des livres, formulé des théories musicales et exploré de nouvelles méthodes pour concentrer l’attention sur la musique (ses concepts de «deep listening», ou écoute profonde, et de «sonic awareness», ou éveil sonore). Fière défenseure des besoins des artistes, du besoin de diversité et d’expérimentation dans les arts, ainsi que de la coopération et de la bienveillance des gens.

    Photo de Geoff Howe

    George Tzanetakis (University of Victoria, Victoria) Chercheur, compositeur, musicien, concepteur de logiciels et pédagogue. En ce moment, il enseigne aux départements d’informatique et de musique de la University of Victoria. Ses recherches portent sur le traitement de signaux audio, la musique informatique, l’apprentissage machine, l’interaction humain-machine, l’ethnomusicologie et l’histoire de la notation musicale, entre autres sujets.

    Cléo Palacio-Quintin, Hyperflûte (Montréal)

    Les compositions et les performances de la flûtiste-improvisatrice-compositrice Cléo Palacio-Quintin ont été présentées à travers l’Amérique du Nord et l’Europe. Elle a poussé ses explorations musicales jusqu’à concevoir des hyperflûtes qui lui permettent de composer des paysages électroacoustiques originaux et inusités.

    Michael Tenzer (University of British Columbia, Gamelan Gita Asmara, Vancouver)

    Universitaire, compositeur et interprète. Ses intérêts couvrent la planète entière. Ses réalisations sont nombreuses: performance, composition, recherche, enseignement et mentorat; analyse, réflexion et écriture sur la musique; promotion de l’intérêt pour les meilleures musiques du monde; visualisation de ce qui pourrait être fait pour donner forme à notre futur monde musical. Il est reconnu comme un des grands ethnomusicologues spécialistes du gamelan balinais.

    Joel Bons (Nieuw EnsembleAtlas Ensemble, Pays-Bas)

    Compositeur, directeur artistique et coordonnateur du département de composition du Conservatoire d’Amsterdam. Ses recherches portent sur l’Asie de l’Est et l’Asie centrale; elles l’ont mené à fonder l’Atlas Ensemble, un orchestre de chambre unique en son genre qui regroupe des musiciens de cultures diverses.

    I Wayan Sudirana, Gamelan Gita Asmara, Vancouver

    Diplômé de l’ISI Balinese Arts Institute et membre de Gamelan Çudamani. Il est l’un des plus talentueux jeunes musiciens balinais. Il a composé et enseigné à travers l’île de Bali, en plus d’avoir effectué plusieurs tournées à l’étranger. Depuis 2004, il codirige Gita Asmara.

    Mei Han (experte en musique chinoise et contemporaine, Vancouver)

    Musique contemporaine et traditionnelle pour le zheng chinois, virtuose, innovatrice, improvisatrice et universitaire. Ses interprétations saisissantes de musique contemporaine représentent un défi constant lancé au conservatisme de la musique chinoise et font du zheng un puissant véhicule pour l’innovation et l’expression.

    Michael O’Neill (Vancouver)

    Compositeur et interprète connu pour ses œuvres contemporaines marquantes pour cornemuse écossaise, ensemble de cornemuses et cornemuse et gamelan, ainsi que pour ses collaborations avec le groupe de taïko Uzume Taiko.

    Jon Siddall (Vancouver)

    Producteur, compositeur et guitariste. Il a reçu les enseignements de Lou Harrison, Terry Riley, James Tenney et John Cage. Fondateur du Evergreen Club Gamelan Ensemble. Ses œuvres affichent une forte influence de la musique indonésienne.

    Moshe Denburg (Vancouver Inter-Cultural Orchestra (VICO), Vancouver)

    Fondateur du VICO et moteur derrière plusieurs activités de cet ensemble depuis sa création en 2000. Sa carrière musicale s’étend sur presque quatre décennies et ses réalisations couvrent une vaste gamme d’activités musicales, dont la composition, l’interprétation, l’enseignement de la musique et la direction artistique.

    Michel Levasseur (Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville (FIMAV), Victoriaville, Québec)

    Directeur général et artistique du FIMAV, l’un des plus importants festivals de musique contemporaine en Amérique du Nord, où on peut entendre des musiques contemporaines, jazz, rock, électroacoustiques et improvisées révolutionnaires. «Michel Levasseur a démontré sa capacité à sauter les barrières musicales.» — Stuart Broomer (Musicworks n° 111).

    Ken Pickering (Coastal Jazz Society, Vancouver)

    Directeur artistique du Vancouver International Jazz Festival et force motrice du jazz, de l’improvisation libre et de l’improvisation créative au Canada. Il doit sa renommée internationale à son vaste savoir et à sa compréhension de la communauté jazz.

    Gordon Monahan (Electric Eclectics, Meaford, Ontario)

    Créateur de musique, de sculptures sonores, d’installations sonores et d’environnements sonores contrôlés par ordinateur qui recoupent divers genres allant de la musique de concert d’avant-garde à l’installation multimédia et à l’art sonore. Il expose ses œuvres et se produit sur scène à l’étranger depuis plus de 30 ans. Il est le fondateur d’Electric Eclectics.

    Peter Hatch (Open Ears Festival, Kitchener, Ontario)

    Compositeur, promoteur et pédagogue. Ses œuvres touchent à plusieurs genres, dont la musique orchestrale, la musique de chambre, le théâtre instrumental, l’électroacoustique et l’installation. Il est le directeur-fondateur de NUMUS Concerts et de l’Open Ears Festival. Il enseigne à la faculté de musique de la Wilfrid Laurier University.

  • Horaire des activités

    Pour vous aider à planifier vos déplacements, sachez que l’enregistrement sur place et le début des activités de Forum se fera à 16h le jeudi 19 janvier. Forum prendra fin vers 16h le dimanche 22 janvier. La période d’enregistrement du jeudi 19 janvier sera suivie d’une activité spéciale de réseautage avec buffet léger et musique. Au plaisir de vous y rencontrer!

    Légende des salles

    Djavad Mowafaghian World Cultural Centre (WCU) , Goldcorp Centre for the Arts
    Djavad Mowafaghian Cinema, Goldcorp Centre for the Arts
    Studio 4350Fourth Floor Music Room, Goldcorp Centre for the Arts
    FOYER — Djavad Mowafaghian Cinema, Goldcorp Centre for the Arts

    The Goldcorp Centre for the Arts est situé au SFU Woodward’s — 149 rue Hastings Ouest, Vancouver, BC, Canada.

    N.B. Les emplacements peuvent être modifiés. Les activités dont l’emplacement n’est pas encore déterminé sont identifiées par la mention AD (à déterminer).

    Jeudi 19 janvier

    16h30 Inscription
    17h00 Buffet et réseautage
    17h30 mini concert présenté par Sonic Presence
    Coat Cooke et Joe Poole (Vancouver)
    17h45 — 19h00 Accueil
    Séance de développement des réseaux 1 — Séance libre
    Les participants pourront y présenter leurs questions, idées, propositions et inquiétudes.

    Vendredi 20 janvier

    8h00 — 8h45 Inscription — ④ Marche sonore • Tyler Kinnear (« soundwalk») (de Sandman Inn à SFU Woodward’s)
    9h00 — 9h15 Accueil — SFU Woodward’s — par Owen Underhill, Accueil traditionnel musqueam par Debra Sparrow — ②
    9h15 — 11h00 Entrer en relation avec le son de la côte du pacifique — ②
    Hildegard Westerkamp (World Forum for Acoustic Ecology, Vancouver)
    • Paul et Helena Spong (Orca Project, Île de Vancouver) • Kim Cascone (Hydrophone Festival, San Francisco)
    11h00 — 11h15 Pause
    11h15 — 12h45 Relier l’art, l’intention et le lieu— ② Générations et disciplines — ①
    Joel Chadabe (Ear to the Earth, Electronic Music Foundation, New York) • Barry Truax (World Soundscape Project, Vancouver) DB Boyko (Arts and Health Project, Sonic Playground, Vancouver) • Owen Underhill (Turning Point Ensemble, Vancouver) • Marie Lopes (centre communautaire Roundhouse, Vancouver) • Rodney Sharman (compositeur, Vancouver)
    12h45 — 13h45 Dîner-réseautage — ①
    et mini concert présenté par Sonic Presence [13h00 — 13h20]
    Big World Band (John Oliver, Farshid Samandari et leurs amis, Vancouver), Lee Hutzulak (Vancouver)
    13h45 — 15h30 Étendre la créativité — ②
    Logiciels créatifs et créative logicielle
    Pour qui? Pour quoi? — ①
    La création d’une communauté: le pluralisme en évolution
    Barry Truax (Simon Fraser University) • Arne Eigenfeldt (Simon Fraser University) Georgio Magnanensi (Vancouver New Music) • Jerry Pergolesi (Contact Contemporary Music, Toronto)
    15h30 — 15h45 Pause
    15h45 — 17h30 Raconter les musiques nouvelles du point de vue autochtone — ① Séance de développement des réseaux 2 — Réseaux nationaux — ③
    Dylan Robinson (Indigeneity in the Contemporary World, University of London, R.-U.) • Raven Chacon (Albuquerque, Nouveau-Mexique) Lancée par David Pay (Music on Main, Vancouver) • Avec des représentants du Centre de musique canadienne, de la Ligue canadienne des compositeurs et d’autres associations et réseaux nationaux.

    Samedi 21 janvier

    8h00 — 8h45 Inscription — ④
    9h00 — 10h45 Briser le moule — ①
    Défier les préjugés touchant la culture, les générations, les genres et les disciplines
    Paradigmes visuels pour improvisation en groupe — ②
    «Conduction» et télécommande
    Sandeep Bhagwati (matralab, Concordia University, Montréal) • Raven Chacon (Albequerque, New Mexico) • Anju Singh (CRES Media Arts Committee, Vancouver) • Brady Cranfield (Music Appreciation Society, Vancouver) Coat Cooke (Orkestra Futura, Vancouver) • Stefan Smulovitz (Mad Scientist, Vancouver) • Tina Pearson (Avatar Orchestra Metaverse, mondial). Démonstration participative — apportez votre instrument!
    10h45 — 11h00 Pause
    11h00 — 12h45 Expansion des frontières — Entrer en relation à travers les habiletés, les réseaux et les pratiques — ②
    Pauline Oliveros (Deep Listening Institute, New York) de Venise par Skype *Avec performance de «Vancouver Calling» — apportez votre instrument!
    12h45 — 13h45 Dîner-réseautage — ①
    et mini concert présenté par Sonic Presence [13h00 — 13h20]
    Marie-Chantal Leclair (Montréal) et Raven Chacon (New Mexico)
    1h45 — 15h30 Expansion des corps — ③
    Lorsque le virtuel s’immisce dans le réel
    Vieille Asie, musique nouvelle — ②
    Arne Eigenfeldt (Simon Fraser University, Vancouver) • George Tzanetakis (University of Victoria, Victoria) • Cléo Palacio-Quintin (Montréal) Michael Tenzer (Gamelan Gita Asmara, University of British Columbia, Vancouver) • Joel Bons (Nieus Ensemble, Atlas Ensemble, Hollande) • I Wayan Sudirana (Gamelan Gita Asmara, Vancouver, Indonésie) • Mei Han (Red Chamber Ensemble, Vancouver)
    15h30 — 15h45 Pause
    15h45 — 17h30 Séance de développement des réseaux 3 — Réseaux locaux et régionaux — ② Dialogue musical interculturel — ①
    Avec des interventions de: Paul Cram (Atlantic Canada Art Music Network) • Scott Thomson • Tim Brady, Joane Hétu et Cléo Palacio-Quintin (Le Vivier, Montréal) • Bob Baker (Centre de musique canadienne, région de la BC) • DB Boyko (Sonic Presence, BC) et d’autres. Séance musicale commune animée par Michael O’Neill (Gamelan Madu Sari, Vancouver) • Jon Siddall (Vancouver) • Moshe Denburg (Vancouver Intercultural Orchestra). Apportez votre instrument ou utilisez le gamelan!

    Dimanche 22 janvier

    9h00 — 10h45 Le festival en tant que voix culturelle — ②
    Michel Levasseur (FIMAV, Victoriaville) • Ken Pickering (Coastal Jazz & Blues Society, Vancouver) • Gordon Monahan (Eclectic Electrics, Meaford) • Peter Hatch (Open Ears Festival, Kitchener-Waterloo) • Joel Chadabe (Ear to the Earth Festival, New York)
    10h45 — 11h00 Pause
    11h00 — 12h45 Séance de développement des réseaux 4 — Séance libre — ①
    On pourra y discuter de toute question soulevée par les participants ou décidée lors des séances précédentes.
    12h45 — 13h45 Dîner-réseautage — ①
    13h45 — 15h30 Closure — Plenary Session — ①

    Nous nous réservons le droit de modifier cette programmation sans préavis (19 janvier 2012).

  • Séances et activités

    Occasions de réseautage

    En marche et à l’écoute

    • Marches Sonores («Soundwalks»)
    • Écoute

    Séances de développement des réseaux

    • Séances de développement des réseaux 1 — Séance libre
    • Séances de développement des réseaux 2 — Réseaux nationaux
    • Séances de développement des réseaux 3 — Réseaux locaux et régionaux
    • Séances de développement des réseaux 4 — Séance libre

    Séances principales

    • Géographies
      • Entrer en relation avec le son de la côte du pacifique
      • Relier l’art, l’intention et le lieu
      • Le festival en tant que voix culturelle
    • Relier générations et collectivités
      • Générations et disciplines
      • Pour qui? Pour quoi?
      • Briser le moule
    • Technologies
      • Étendre la créativité: logiciels créatifs et créativité logicielle
      • Paradigmes visuels pour improvisation en groupe
      • Expansion des frontières
      • Expansion des corps
    • Cultures
      • Retelling New Music With Indigenous Eyes
      • Vieille Asie, musique nouvelle
      • Dialogue musical interculturel

    Mini-concerts

    Plénière de clôture


    Occasions de réseautage

    Pour faire suite aux commentaires recueillis après les éditions précédentes de Forum, nous avons inscrit à l’horaire plus d’occasions formelles et informelles de réseautage. Il y aura un rassemblement de réseautage le jeudi 19 janvier, après l’enregistrement des participants, avec buffet léger et animation musicale. De plus, chaque jour, l’horaire prévoit un dîner réseautage et d’autres moments d’interaction. Vous aurez amplement le temps de reprendre contact avec de vieilles connaissances et de tisser des liens nouveaux.

    En marche et à l’écoute

    De courtes périodes de pratique sonore seront offertes avant et à travers les activités de chaque journée.

    Détails à venir.

    Marches Sonores («Soundwalks»)

    La marche sonore (en anglais: «soundwalk») permet d’entrer consciemment en relation avec l’environnement sonore au cours d’une marche dans un paysage donné.

    Écoute

    Des pratiques qui s’inspirent des écrits de R. Murray Schafer (The Tuning of the World et The Thinking Ear) et de Pauline Oliveros (Sonic Meditations), entre autres sources.

    Séances de développement des réseaux

    Nous tiendrons quatre séances de développement des réseaux, à raison d’une par jour. Elles se dérouleront selon le modèle du débat libre. Les participants pourront y présenter leurs questions, idées, propositions et inquiétudes, dans le but de tisser des liens et des alliances durables entre les communautés locales, régionales et nationales.

    Séances de développement des réseaux 1 — Séance libre

    Divers sujets seront abordés

    Séances de développement des réseaux 2 — Réseaux nationaux

    Nous invitons les participants à se pencher sur les intentions, les structures et les effets des réseaux nationaux. Cette séance sera lancée et animée par David Pay (Music on Main, Vancouver), qui parlera des dernières assemblées de la Coalition canadienne de la musique classique et de l’Association canadienne des organismes artistiques. Nous aurons aussi sur place des représentants du Centre de musique canadienne, de la Ligue canadienne des compositeurs et d’autres associations et réseaux nationaux.

    Séances de développement des réseaux 3 — Réseaux locaux et régionaux

    Quel est le rôle des associations et réseaux locaux et régionaux dans le soutien aux pratiques et à la diffusion des pratiques des participants à Forum? Feront partie de la discussion: Paul Cram (Atlantic Canada Art Music Network); Scott Thomson; Tim Brady, Joane Hétu et Cléo Palacio-Quintin (Le Vivier, Montréal); Bob Baker (Centre de musique canadienne, région de la C.-B.), John Reid (Centre de musique canadienne, région des Prairies), DB Boyko (Sonic Presence, C.-B.), Leah Hokanson (Lulu Productions, île Gabriola) et d’autres.

    Séances de développement des réseaux 4 — Séance libre

    On pourra y discuter de toute question soulevée par les participants ou décidée lors des séances précédentes.

    Séances principales

    Nous avons invité les conférenciers à réfléchir à la notion de relation et de pistes de relation dans leur démarche artistique. Relier sons, cultures, politiques locales, jeunes et vieux, se relier les uns aux autres par le truchement de la technologie — ce sont là quelques-uns des thèmes qui seront abordés dans cette édition de Forum. Nous avons aussi invité les conférenciers à faire passer leur auditoire du statut d’observateur à celui de participant, pour susciter l’émergence de liens et de relations dynamiques.

    Géographies

    Entrer en relation avec le son de la côte du pacifique

    • Hildegard Westerkamp (World Forum for Acoustic Ecology, Vancouver)
    • Paul et Helena Spong (Orca Project, île de Vancouver)
    • Kim Cascone (Hydrophone Festival, San Francisco)

    Le sens aigu du lieu qu’on trouve dans la démarche sonore de Hildegard Westerkamp complète les travaux de Paul et Helena Spong, dont les recherches sur l’environnement de l’épaulard de la côte centrale de la C-B se fondent sur l’écoute. Quant au festival Hydrophonia de Kim Cascone, il utilise des projets d’art sonore ayant recours à des enregistrements hydrophoniques pour attirer l’attention sur la pollution des environnements océaniques par le bruit. Ces innovateurs font partie d’un réseau mondial grandissant de travailleurs du son qui utilisent le son des lieux pour tisser des liens entre communautés géographiques, scientifiques et écologiques.

    À partir de discussions autour des travaux de ces intervenants, la séance invite l’auditoire à se pencher sur la relation pouvant exister entre les musiques nouvelles et certains éléments du lieu géographique où elles sont pratiquées.

    Relier l’art, l’intention et le lieu

    • Joel Chadabe (Ear to the Earth, Electronic Music Foundation, New York)
    • Barry Truax (World Soundscape Project, Vancouver)

    Joel Chadabe et Barry Truax ont connu une carrière remarquable dans le domaine des musiques électroniques en suivant un intérêt marqué pour la nature des sons et notre relation au son. Joel Chadabe est à l’origine de certains des tout premiers dispositifs électroniques interactifs pour la scène, alors que Barry Truax a conçu le premier système de synthèse granulaire en temps réel intégré à un environnement de composition interactive. En outre, ces deux artistes ont tenu un rôle clé dans la création de nouvelles bases pour définir la position de la pratique artistique dans la société et bâtir des cadres structurels d’interaction entre artiste et environnement.

    Dans cette séance, les participants se pencheront sur des questions telles «Y a-t-il et devrait-il y avoir un lien entre musiques nouvelles et réalités sociopolitiques de ses praticiens?» et «Les artistes ont-il une responsabilité envers l’environnement, les cultures dont nous sommes issus et les langues que nous parlons?»

    Le festival en tant que voix culturelle

    • Michel Levasseur (FIMAV, Victoriaville)
    • Ken Pickering (Coastal Jazz & Blues Society, Vancouver)
    • Gordon Monahan (Eclectic Electrics, Meaford)
    • Peter Hatch (Open Ears Festival, Kitchener-Waterloo)
    • Joel Chadabe (Ear to the Earth Festival, New York)

    Un festival est le reflet de la communauté qu’il dessert; il représente pour celle-ci une voix en évolution. Il est essentiel, pour le directeur d’un festival comme pour les artistes qui lui proposent des projets, de bien comprendre les besoins de cette communauté. Cette séance offrira un point de vue de l’intérieur sur des festivals nord-américains uniques en leur genre et sur leurs besoins.

    Une discussion animée entre les participants permettra d’approfondir la compréhension entre les directeurs artistiques et la communauté canadienne des musiques nouvelles, en plus d’ouvrir plus avant le dialogue au sein de notre communauté.

    Relier générations et collectivités

    Générations et disciplines

    • DB Boyko (Arts and Health Project, Sonic Playground, Vancouver)
    • Owen Underhill (Turning Point Ensemble, Vancouver)
    • Marie Lopes (centre communautaire Roundhouse, Vancouver)
    • Rodney Sharman (compositeur, Vancouver)

    Le développement de modèles collaboratifs qui permettent d’ancrer les musiques nouvelles dans la collectivité et la collectivité dans les musiques nouvelles, auprès des jeunes et des aînés, par le truchement des écoles et des organismes communautaires, permet de tisser des relations qui revitalisent à la fois ces formes artistiques, ses créateurs, ses interprètes et son public. La commissaire et chanteuse DB Boyko et la programmatrice artistique Marie Lopes ont collaboré sur deux projets qui montrent que l’engagement critique et profond est possible à tout âge. Le programme en arts et santé Express Your Voice, actif douze mois par année, invite les aînés à chanter et à créer de la musique, alors que Sonic Playground met en valeur la musique d’exploration et des activités sonores pour toute la famille. Quant à l’ensemble Turning Point de Vancouver, il collabore avec les écoles publiques du Grand Vancouver, l’enseignant Rob McLeod et le compositeur Rodney Sharman afin de développer et de présenter les nouvelles œuvres de jeunes compositeurs, par le truchement du mentorat et d’ateliers d’interprétation.

    DB Boyko donnera un atelier de création vocale, puis Turning Point interprétera des compositions d’étudiants. Les participants à Forum pourront présenter questions et exemples portant sur la mise en place de programmes semblables dans leur région et les critères d’un engagement communautaire porteur de sens.

    Pour qui? Pour quoi? — La création d’une communauté: le pluralisme en évolution

    • Georgio Magnanensi (Vancouver New Music)
    • Jerry Pergolesi (Contact Contemporary Music, Toronto)

    Alors que la culture dans son sens large se concentre à nouveau sur l’échelle locale, musiciens professionnels et artistes sonores se définissent de nouveaux rôles au sein de leur communauté (géographique, culturelle, politique, générationnelle). Et les praticiens de la musique qui entrent plus étroitement en relation avec ces communautés découvrent, pour diffuser leur travail, d’étonnantes nouvelles voies qui s’avèrent durables et pertinentes à la communauté en question et à la croissance de ces artistes.

    Giorgio Magnanensi et Jerry Pergolesi, en présentant leur approche pour tisser des liens créatifs prolifiques à l’échelle locale, invitent les participants à retrouver curiosité, intérêt et engagement envers leur communauté, ainsi qu’à vivre ces qualités dans un échange mutuel et empathique, tout en mettant l’accent sur l’importance de la différence comme voie vers une plus grande ouverture à la rencontre créative.

    Des tables rondes de type remue-méninges aideront les participants à trouver des voies de rapprochement avec leur région et envisager des initiatives susceptibles de créer des relations créatives durables au sein de communautés données.

    Briser le moule — Défier les préjugés touchant la culture, les générations, les genres et les disciplines

    • Sandeep Bhagwati (matralab, Concordia University, Montréal)
    • Raven Chacon (Albuquerque, Nouveau-Mexique)
    • Anju Singh (Fake Jazz Wednesdays, Vancouver)
    • Brady Cranfield (Music Appreciation Society, Vancouver)

    Dans l’actuelle vision culturelle des Canadiens, les idées égalitaires font la promotion de l’ouverture et de l’inclusion, de la fusion des frontières et de la célébration de la diversité au sein d’un dialogue créatif. L’art pour tous et tous pour l’art. Cependant, lorsque les frontières entre genres, disciplines et traditions s’effacent, le débat perd-il de la vigueur? Perd-on au chapitre des cadres de référence esthétiques qui déterminent ce qu’est la réussite, l’échec, l’erreur et l’excellence? La communauté perd-elle de sa profondeur? Comment peut-on discuter sensément de l’art à travers des frontières en dissolution?

    Le compositeur, chercheur et instigateur multidisciplinaire Sandeep Bhagwati pose ces questions dans le cadre d’un dialogue interactif avec Anju Singh, Brady Cranfield et Raven Chacon, trois artistes qui ont provoqué les marges des notions de genre, de culture et de contexte.

    En s’inspirant du célèbre questionnaire de 1960 de Max Frisch, on posera à l’auditoire les questions suivantes: «Pourquoi écoutez-vous des disciplines ou genres musicaux que vous ne pratiquez pas vous-même ou ne maîtrisez pas? Comment entrez-vous en relation avec eux? Votre relation avec eux diffère-t-elle de votre relation avec les disciplines ou les genres dans lesquels s’inscrit votre pratique musicale ou que vous maîtrisez? Pourquoi?»

    Technologies

    Étendre la créativité: logiciels créatifs et créativité logicielle

    • Barry Truax (Simon Fraser University)
    • Arne Eigenfeldt (Simon Fraser University)

    Le logiciel peut-il venir en aide au compositeur? Peut-il créer de la musique par lui-même? On utilise des systèmes de composition autonome depuis des décennies. D’ailleurs, le concept de composition générative (une composition qui se modifie chaque fois qu’elle est jouée, généralement à l’aide d’un logiciel) n’a rien de nouveau. Pourtant, les dernières adaptations apportées aux intelligences artificielles, aux algorithmes évolutifs et aux modèles cognitifs offrent aux compositeurs de nouvelles voies de création musicale.

    Dans cette séance, on discutera brièvement de l’histoire de ces concepts, puis on fera la démonstration de logiciels de pointe qui mettent ces sujets à l’œuvre. L’auditoire aura l’occasion de participer à la démonstration.

    Paradigmes visuels pour improvisation en groupe — «Conduction» et télécommande

    • Coat Cooke (Orkestra Futura, Vancouver),
    • Stefan Smulovitz (Mad Scientist, Vancouver),
    • Tina Pearson (Avatar Orchestra Metaverse, mondial)

    Démonstration participative — apportez votre instrument!

    La pratique émergente de la «conduction» (la direction d’improvisation) fusionne direction d’ensemble de musique classique, jazz et improvisation libre. De cette pratique naissent de nouvelles relations entre interprètes, ensembles et compositeurs. Elle crée aussi de nouveaux liens visuels pour l’auditoire. Avec le recours à la technologie et aux plateformes réseautées, la «conduction» et les autres approches d’ensemble entrent dans l’univers de la télématique et de la réalité virtuelle.

    Les participants auront l’occasion de vivre une expérience de «conduction»: Coat Cook présentera les outils qu’il utilise pour développer des orchestres d’improvisateurs; Stefan Smulovitz offrira une démonstration de son système de direction à distance Mad Scientist; enfin, les instruments virtuels de l’Avatar Orchestra Metaverse (disséminé à travers le monde) seront accessibles à qui veut en jouer en temps réel. Cette séance interactive questionne l’influence de ces moyens de relation visuels et télécommandés sur notre relation au son, à nos collègues musiciens et au public.

    Expansion des frontières — Entrer en relation à travers les habiletés, les réseaux et les pratiques

    • Pauline Oliveros (Deep Listening Institute, New York), par Skype

    Cette séance inclut la pièce multiplateforme «Vancouver Calling», composée par Mme Oliveros à l’intention de FORUM et à laquelle tous les participants à FORUM pourront prendre part – apportez votre instrument.

    Pauline Oliveros, l’une des praticiennes des musiques nouvelles les plus «connectées» au monde, a toujours été à la recherche de nouvelles méthodes pour diffuser son message. Elle a bâti des réseaux, soutenu des causes, redéfini l’écoute et repensé l’acte même de composer et de jouer. Pour qui souhaite étendre et renouveler sa pratique, sa pensée et ses idées sont infiniment précieuses.

    Mme Oliveros se concentrera sur le développement et les applications du système Adaptive Use Musical Instruments(instruments musicaux à usage adaptatif) avec ses collaborateurs d’AUMI, Jaclyn Heyen et Leaf Miller. Elle démontrera la créativité et les possibilités surprenantes des relations tissées grâce à l’écoute profonde («deep listening»). Les participants à FORUM pourront faire l’essai du système AUMI. La séance se terminera par une interprétation libre de Vancouver Calling: les participants à FORUM se réseauteront en une performance audiovisuelle avec l’Avatar Orchestra Metaverse, Pauline Oliveros et AUMI.

    Expansion des corps — Lorsque le virtuel s’immisce dans le réel

    • Arne Eigenfeldt (Simon Fraser University, Vancouver)
    • George Tzanetakis (University of Victoria, Victoria)
    • Cléo Palacio-Quintin (Montréal)

    Technique et technologie sont interreliées au développement de la musique depuis le moment où un être humain a frappé rythmiquement deux pierres ensemble ou soufflé dans l’ouverture d’un os pour créer un son. La technologie d’aujourd’hui offre des relations préalablement inimaginables avec la création, la collaboration et l’interprétation musicales. D’instruments repensés au-delà de leur conception première jusqu’aux robots qui se jouent eux-mêmes, certains artistes transforment le paysage humain-machine d’une manière intime et fondamentale.

    Avec ses hyperflûtes (des flutes traversières munies de capteurs électroniques pour communiquer avec un ordinateur et des logiciels), Cléo Palacio-Quintin a bâti un pont novateur entre domaines scientifico-technologique et artistique. Arne Eigenfeldt et George Tzanetakis explorent les possibilités interactives d’instruments à percussion robotisés qui testent la frontière entre musique et technologie. À l’aide de techniques comme le traitement de signaux numériques et les programmes de cueillette de données musicales, ils transforment des instruments robotiques en robots-percussionnistes capables «d’écouter» et de réagir dans un contexte intégré d’improvisation humain-machine.

    Cette séance pose la question suivante: «Quelle est la contribution des dispositifs et extensions mécaniques au développement de nouveaux paradigmes musicaux pour le 21e siècle?»

    Cultures

    Raconter les musiques nouvelles du point de vue autochtone

    • Dylan Robinson (Indigeneity in the Contemporary World, University of London, RU)
    • Raven Chacon (Albuquerque, Nouveau-Mexique)

    Connu pour sa musique de chambre et ses solos de musique bruitiste expérimentale, Raven Chacon fait également partie du groupe interdisciplinaire Postcommodity Art Collective qui promeut un discours artistique constructif remettant en question le colonialisme et ses principes mercantiles. L’artiste Dylan Robinson mène des recherches sur le rôle des arts, dans le cadre de la Commission de vérité et de réconciliation. Il est aussi membre du projet de recherche britannique Indigeneity in the Contemporary World («Indigénisme dans le monde contemporain»).

    En puisant dans leurs expériences communes de créateurs, d’interprètes, de pédagogues et d’universitaires en musique artistique, tout en se laissant influencer par leurs relations avec les communautés autochtones, Dylan et Raven mettent en contraste les arts représentant les Premières Nations et la musique moins connue que FONT les compositeurs et les artistes autochtones.

    Cette séance pose des questions provocantes sur la collaboration culturelle, l’interprétation, le rituel du concert, l’appropriation et l’évolution des points de vue mondiaux qui renversent la notion de la voix de l’art dans le tableau d’ensemble de notre planète.

    Vieille Asie, musique nouvelle

    • Michael Tenzer (Gamelan Gita Asmara, University of British Columbia, Vancouver)
    • Joel Bons (Nieus Ensemble, Atlas Ensemble, Hollande)
    • I Wayan Sudirana (Gamelan Gita Asmara, Vancouver, Indonésie)
    • Mei Han (Red Chamber Ensemble, Vancouver)

    L’Asie est devenue un nouveau centre d’intérêt pour ce qui est de la collaboration et de la diffusion. Pourtant, les approches occidentales en musique contemporaine ne trouvent pas en Asie un sol fertile. Les animateurs de cette séance possèdent une solide compréhension des univers sonores, philosophiques et structurels des cultures non occidentales. Chacun a su créer de nouveaux ensembles, de nouvelles formes et de nouveaux publics en puisant dans une communauté donnée.

    En plus d’être un virtuose des musiques anciennes et nouvelles de son pays d’origine, Mei Han est un spécialiste du cheminement des musiques chinoises vers la culture contemporaine mondiale. I Wayan Sudirana a passé toute sa vie à interpréter la musique et la danse du gamelan balinais; il tient d’ailleurs un rôle important dans le développement de la pratique contemporaine du gamelan. Chef de deux ensembles interculturels européens de grande importance, Joel Bons possède un point de vue privilégié sur la relation entre musique sérieuse occidento-européenne et musique asiatique. Les œuvres et les interprétations de l’universitaire, ethnomusicologue, compositeur et interprète de musique d’inspiration asiatique Michael Tenzer sont animées par les structures musicales, la philosophie et les univers sonores des contrées qu’il étudie.

    En discutant ensemble, ces artistes remettent en question la méthodologie occidentale et proposent de nouvelles idées, de nouveaux concepts et des renseignements pratiques sur l’écriture et l’interprétation dans une Asie en pleine période de Renaissance.

    Dialogue musical interculturel

    • Michael O’Neill (Gamelan Madu Sari, Vancouver)
    • Jon Siddall (Vancouver)
    • Moshe Denburg (Vancouver Intercultural Orchestra)

    Une séance pratique avec les instruments du SFU Gamelan et des participants — apportez votre instrument!

    Les trois animateurs de cette séance ont passé plus d’un quart de siècle à intégrer à leur travail les sons et pratiques de l’Asie. En plus de créer et d’interpréter des musiques nouvelles pour cornemuse, Michael O’Neill est depuis longtemps membre de Gamelan Madu Sari (basé à la Simon Fraser Univervity). De plus, il collabore régulièrement avec le groupe de percussions d’inspiration japonaise Uzume Taiko. Jon Siddall s’est intéressé très tôt au gamelan et à quelques-uns des premiers compositeurs nord-américains à avoir intégré à leur musique les formes et les gammes du gamelan. Il a fait venir le premier ensemble de gamelan à Toronto et il a fondé l’Evergreen Club Gamelan dans les années 80. Fondateur du Vancouver Inter-Cultural Orchestra, le compositeur et interprète Moshe Denburg concentre sa pratique musicale sur la communication interculturelle et l’éclosion de formes musicales qui fusionnent et transcendent les traditions culturelles.

    Cette séance d’interprétation pratique portera principalement sur les défis et résultats de la combinaison d’instruments, de styles et de philosophies de plusieurs cultures. Apportez votre instrument ou utilisez le gamelan!

    Mini-concerts

    Sonic Presence BC présente une série de courtes performances pendant les pauses-réseautage.

    Artistes:

    • Coat Cooke et Joe Poole (Vancouver)
    • Big World Band (John Oliver, Farshid Samandari et leurs amis, Vancouver)
    • Lee Hutzulak (Vancouver)
    • Marie-Chantal Leclair (Montréal)
    • Raven Chacon (Nouveau-Mexique)

    Plénière de clôture

    Cette plénière fera le point sur les discussions des séances de développement des réseaux, en plus d’offrir aux participants l’occasion de partager leurs idées et opinions, dans le but d’aider le RCMN à orienter ses prochaines décisi

  • Aide linguistique

    Le RCMN est un organisme bilingue dont les membres communiquent dans les deux langues officielles, soit le français et l’anglais. Par conséquent, nous tentons de présenter nos activités et nos communications dans ces deux langues.

    Nous sommes à la recherche de personnes qui serviraient d’aides linguistiques pendant le Forum. Ces personnes aideront certains participants à mieux comprendre les séances. Les participants seront invités à demander cette aide linguistique, en précisant leur degré de compréhension: débutant, intermédiaire ou avancé. Chaque groupe de participants ayant le même degré de compréhension se verra attribuer un aide linguistique qui, lui, maîtrisera parfaitement les deux langues officielles.

    Pendant les activités où ce service sera offert, les aides linguistiques s’assoiront avec leur groupe. Selon le degré de compréhension du groupe, ils fourniront:

    • au groupe débutant: résumés et explications fréquentes;
    • au groupe intermédiaire: résumés et explications, au besoin;
    • au groupe avancé: éclaircissements sur la terminologie et les concepts plus complexes, au besoin.

    Les aides linguistiques devront assister à une séance préparatoire dans la soirée du jeudi 19 janvier 2012.

    En guise de remerciement, les quatre premières personnes qui se porteront volontaires comme aides linguistiques auront droit à l’inscription gratuite à Forum, avec dîner inclus chaque jour de l’activité et buffet léger le jeudi 19 janvier 2012 en soirée.

    Pour en savoir plus et pour vous porter volontaire, écrivez à Louise Campbell, Coordonnatrice des aides linguistiques —mlouisecampbell@gmail.com

  • Vancouver Calling — Une partition de Pauline Oliveros

    Pauline Oliveros,
    Venise, Italie, le 24 décembre 2011

    Œuvre composée pour le Forum 2012 du Réseau canadien pour les musiques nouvelles (Vancouver, C.-B.)

    Vancouver Calling se fonde sur un système d’appels et de réponses.

    Elle fait appel à trois groupes: AOM, AUMI et IMPS.

    AOM, c’est l’Avatar Orchestra Metaverse connecté à l’aide de Second Life.

    AUMI, ce sont les ordinateurs Adaptive Use Musical Interface accessibles au Forum et par Skype.

    IMPS, ce sont les improvisateurs sur place au Forum (les instrumentistes).

    Les consignes de direction sont envoyées par messagerie texte depuis Second Life; tous les interprètes pourront les voir sur écran, moniteur ou autre dispositif de communication.

    Instructions

    • Créez-vous un appel personnel que vous pourrez répéter plusieurs fois avec précision.
    • Suivez les consignes de direction envoyées par messagerie texte.
    • La mention «Écoutez» signifie qu’il faut arrêter de jouer et porter attention à tous les sons produits par tous les groupes.

    Section I

    • Jouez votre appel personnel.
    • Écoutez.
    • À l’aide de votre appel personnel, répondez à l’appel personnel d’un joueur d’un autre groupe que le vôtre (AOM, AUMI ou IMPS).
    • Écoutez.
    • Répondez uniquement à l’appel personnel du joueur que vous aviez sélectionné dans un autre groupe que le vôtre.
    • Écoutez.
    • Lorsque votre duo est bien établi, commencez à répondre à l’appel personnel d’un joueur du dernier groupe.
    • Écoutez.
    • Continuez à répondre à ces deux appels personnels.
    • Répétez jusqu’à la consigne annonçant la prochaine section.

    Section II

    • Cessez de répondre aux appels personnels. Jouez votre appel personnel à votre propre tempo. Celui- ci doit être affranchi des tempos des autres joueurs.
    • Écoutez.
    • Continuez à suivre votre propre tempo.
    • Écoutez.
    • Commencez à vous mettre en phase avec un joueur d’un autre groupe.
    • Écoutez.
    • Poursuivez jusqu’à la consigne annonçant la prochaine section.

    Section III

    • Commencez à faire varier votre appel personnel (jouez-le une fois, puis écoutez).
    • Écoutez.
    • À chaque itération, présentez une nouvelle variation (plus courte ou plus longue)
    • Écoutez.
    • Jouez une variation.
    • Écoutez.
    • Poursuivez avec de nouvelles variations jusqu’à la consigne annonçant la section IV.

    Section IV

    • Improvisation libre — jouez et écoutez, en alternance.
    • Poursuivez jusqu’à la consigne annonçant la section V.

    Section V

    • Improvisation libre et retour graduel à votre appel personnel.

    Section VI

    • Jouez votre appel personnel.
    • Écoutez.
    • Répétez jusqu’à la consigne annonçant la FIN de la pièce.
    • Fin.
  • Concerts à Vancouver

    Pendant votre séjour à Vancouver — Concerts de musiques nouvelles qui se tiendront à Vancouver, en soirée, pendant et après le Forum.

    Validez les informations avec la salle ou le diffuseur. Sous réserve de modifications sans préavis.

    Jeudi 19 janvier 2012

    Club de lecture de partitions

    • Centre de musique canadienne, région de la C.-B.
    • De 13 h 30 à 15 h 30, le jeudi 19 janvier 2012
    • CMC BC Creative Hub — 837, rue Davie, Vancouver
    • www.musiccentre.ca / www.bccreativehub.com
    • Le Club de lecture de partitions est une activité bimestrielle qui présente des œuvres importantes et intéressantes de compositeurs accomplis. À chaque séance, trois animateurs se penchent avec sérieux sur la musique d’un compositeur de leur choix. Ce mois-ci, David Gordon Dukeprésentera des extraits de «Masquerade» d’Edward Top, compositeur en résidence au Vancouver Symphony Orchestra; la soprano Heather Pawsey interprétera une œuvre à déterminer; enfin, James O’Callaghan présentera “Speakings”, une œuvre de Jonathan Harvey pour orchestre et électroniques.
    • Soyez des nôtres pour découvrir des joyaux insoupçonnés, entendre du nouveau et discuter des œuvres au programme. Ensemble, nous étudions les partitions, écoutons la musique et discutons des points qui nous fascinent, nous intriguent et nous touchent. Bienvenue à tous.
    • Activité GRATUITE pour tous.

    The Solo et Ensemble

    • PuSh Festival
    • 20h, jeudi 19 janvier 2012
    • Cinéma Djavad Mowafaghian, Centre des arts Goldcorp
    • SFU Woodward’s — 149, rue Hastings, Vancouver
    • L’artiste et cinéaste britannique Andrew Cross présentera deux de ses films en première: The Solo et Ensemble. Le premier met en vedette le style minimaliste du légendaire batteur de rock Carl Palmer, dans des séquences montées très serrées qui explorent la relation entre batteur et batterie. Ensemble propose un portrait intimiste de l’énigmatique fondateur de The Enid, groupe culte européen des années 70, et des membres actuels de cette formation.
    • Billets: 20$

    Vendredi 20 janvier 2012

    One-Page Scores

    • Vancouver New Music
    • 20h, vendredi 20 janvier 2012
    • Djavad Mowafaghian World Art Centre
    • SFU Woodward’s — 149, rue Hastings, Vancouver
    • Vancouver New Music présente un concert de partitions d’une page sollicitées par le biais d’un appel aux participants à Forum 2012, interprétées par le Vancouver New Music Ensemble et le Vancouver Electronic Ensemble.
    • Admission: Gratuit pour les participants du Forum.

    Redshift 10th Year Anniversary Concert

    • Redshift Music Society
    • 20h, vendredi 20 janvier 2012
    • Blusson Spinal Cord Centre
    • Redshift célèbre son dixième anniversaire (oui oui, dix ans le jour même!) avec une grande fête percussive: tout un parlement de percussionnistes interprètera de nouvelles œuvres de Kathleen Allan, Jocelyn Morlock, Jordan Nobles, James O’Callaghan, Alfredo Santa Ana et Chris Sivak.
    • Admission: Gratuit pour les participants à FORUM.
    • Consultez le site de Redshift pour en savoir plus et réserver votre billet.

    Circle of Sleep

    • Western Front Society
    • De 22h à l’aurore, vendredi 20 janvier 2012 (aussi le samedi 21 janvier)
    • Western Front — 303, 8e avenue Est, Vancouver
    • Les compositeurs Hildegard Westerkamp, Sandeep Bhagwati et Gordon Monahan joignent leurs forces à l’artiste-poète Cheryl l’Hirondelle, à l’alchimiste médiatique Navid Navab, aux musiciens Mei Han, Coat Cooke, SOUNS, Fieldhead et à d’autres, pour un concert qui durera toute la nuit. Préparez-vous à dormir et rêver dans ce Cercle du sommeil qui se penchera sur les conceptions du sommeil, du périple sacré et mythique au dilemme contemporain de stimulations galopantes et d’agitation incessante. Apportez votre sac de couchage!
    • Billets:
      • À l’avance: 25$ / 20$
      • À l’entrée: 30$ / 25$
      • Prix spécial sur réservation à l’avance pour les participants du Forum. Réservez une place à cette solution d’hébergement originale d’ici le vendredi 13 janvier 2012 pour 20$ / 15$. Les places sont limitées. Pour réserver, écrivez à Dave Chokroun newmusicadmin@front.bc.ca.

    Samedi 21 janvier 2012

    La La La Human Steps

    • Nouvelle création d’Édouard Lock
    • Compositeurs: Gavin Bryars et Blake Hargreaves
    • 20 h, samedi 21 janvier 2012 (aussi le dimanche 22 janvier)
    • The Centre in Vancouver for Performing Arts — 777, rue Homer
    • Une coproduction du DanceHouse et Vancouver New Music
    • Plusieurs infos: Vancouver New MusicDanceHouse
    • Billets: 40.50$ — 75.50$, disponible chez Ticketmaster

    Circle of Sleep

    • Western Front Society
    • De 22h à l’aurore, samedi 21 janvier 2012 (aussi le vendredi 20 janvier).
    • Pour plus de détails, consultez la description du vendredi.

    Dimanche 22 janvier 2012

    La La La Human Steps

    • Nouvelle création d’Édouard Lock
    • Compositeurs: Gavin Bryars et Blake Hargreaves
    • 20 h, dimanche 22 janvier 2012 (aussi le samedi 21 janvier)
    • Pour plus de détails, consultez la description du samedi

    Lundi 23 janvier 2012

    Eve Egoyan plays Simple Lines of Enquiry

    • Music on Main
    • 20h, lundi 23 janvier 2012 (aussi le mardi 24 janvier)
    • Heritage Hall — 3102, rue Main, Vancouver
    • La regrettée Ann Southam a composé Simple Lines of Enquiry spécialement pour Eve Egoyan. Partout dans le monde, cette œuvre fascine les mélomanes. La célèbre pianiste donnera la première vancouvéroise de cette pièce hypnotique et méditative dans une salle intimiste. Une coprésentation du PuSh International Performing Arts Festival.
    • Billets:
      • Admission générale, 29$ (étudiants: 15$)
      • Prix spécial de 25$ aux participants à Forum, mais vous devez commander vos billets à l’avance, en ligne (utilisez le code «réseau»).

    Mardi 24 janvier 2012

    Eve Egoyan plays Simple Lines of Enquiry

    • Music on Main
    • 20h, mardi 24 janvier 2012 (aussi le lundi 23 janvier)
    • Pour plus de détails, consultez la description du lundi.

    Dimanche 29 janvier 2012

    Colourful World

    • Turning Point Ensemble
    • 20h, dimanche 29 janvier 2012
    • Fei and Milton Wong Experimental Theatre
    • SFU Woodward’s — 149, rue Hastings, Vancouver
    • Turning Point présente une version réinventée des Jeux de Debussy JeuxArchipeligo S. de Toru Takemitsu, ainsi qu’une nouvelle commande d’importance à Rodney Sharman.
    • Billets: 38$ (adultes) / 35$ (aînés) / 18$ (étudiants)

    Autres activités

    PuSh Festival

    • Du 17 janvier au 5 février 2012
  • Inscription

    Les inscriptions sont fermées.

  • Info pratiques / Hôtel

    Directions

    De l’aéroport à l’hôtel:

    Le «skytrain» part de l’aéroport pour relier le centre-ville de Vancouver. Débarquez à la gare Granville et marchez 7 minutes jusqu’à l’hôtel Sandman ou prenez ensuite la ligne Millennium ou Expo pour débarquer à la gare Stadium-Chinatown, en face de l’hôtel.

    De l’hôtel au FORUM:

    Le Goldcorp Centre for the Arts, situé au SFU Woodward’s (149, rue Hastings Ouest, Vancouver) est à quatre coins de rue de l’hôtel.

    Plan de la ville

    Pour vous aider, veuillez consulter la carte Google. Vous y trouverez des indications à la fois pour le lieu du Forum (A) et l’hôtel (B).

    Repas

    Les restos à proximité du SFU Woodward’s

    http://sfuwoodwards.ca/index.php/about/where-to-eat

    Hôtel (et tarif de groupe)

    Sandman Hotel Vancouver City Centre
    180, rue Georgia Ouest (W. Georgia St.)
    Vancouver BC V6B 4P4
    Sans frais: 1-800-726-3626 poste 1 — bureau central de réservation
    Appel local: 604-681-2211 (poste 2 — réception / poste 1 — bureau central de réservation)
    http://www.sandmanhotels.ca/hotels/vancouver-city-centre/

    Un bloc de chambres nous est assigné pour réservation jusqu’au 22 décembre 2012, après quoi le tarif de groupe demeurera valide selon la disponibilité des chambres.

    Réservez par téléphone en mentionnant le code 605323.

    • Jusqu’au 22 décembre: 1-800-726-3626 poste 1 (sans frais) ou 604-681-2211 (appel local).
    • Après le 22 décembre: Appelez directement Mlle Stephanie Oslund au 604-646-4316.

    Tarif de groupe

    (maximum occupation quadruple)

    Standard — 1 grand lit 79 $
    Standard — 2 lits doubles 89 $
    Standard — 2 grands lits 99 $
    Standard très grand lit — Tour corporative 99 $
    Standard très grand lit + divan-lit — Tour corporative 109 $
    Suite très grand lit — Tour corporative 159 $
    • Tarifs par chambre et par nuitée.
    • Les taxes ne sont pas incluses. Taxes applicables en ce moment: taxe sur les chambres d’hôtel de 2 %, TVH de 12 % et frais de commercialisation à la destination de 1,5 %.
    • Les taxes peuvent changer sans préavis.
    • Pour avoir accès à sa chambre, l’invité devra présenter la carte de crédit utilisée au moment de la réservation. Politique d’annulation: pénalité d’une nuitée plus taxes si la demande d’annulation est reçue à moins de 48 heures de préavis.
    • Ces tarifs sont offerts pour les nuitées des 17, 18, 19, 20, 21, 22 et 23 janvier. Flexibilité possible.

    Stationnement à l’hôtel

    L’hôtel Sandman dispose d’un stationnement souterrain protégé. Prévoyez 15,00 $ de plus par nuitée pour avoir accès à ce stationnement.

  • Habitation 2012 — Hébergement

    Pour la toute première fois, le RCMN offre un programme d’hébergement lors de notre prochain Forum national, le 19 au 22 janvier 2012 à Vancouver.

    En offrant l’option d’hébergement au Forum, nous espérons non seulement rendre le voyage à Vancouver plus abordable, mais, plus important encore, continuer de créer de nouveaux ponts pour combler les distances géographiques de notre vaste pays, rapprochant ainsi les membres de la communauté nationale des musiques nouvelles.

    Ce projet d’hébergement est une merveilleuse manière d’élargir votre réseau et de cultiver des liens durables. Les avantages abondent autant pour ceux et celles qui arrivent de loin pour être hébergés que pour les gens qui accueillent des invités venant d’endroits qu’ils visiteront peut-être un jour.

    Nous espérons établir une longue liste d’hôtes et une liste tout aussi longue de personnes qui aimeraient se faire héberger.

    Nous cherchons à obtenir de l’aide pour diverses activités reliées au bon avancement du projet Habitation 2012. Les occasions de nous aider à faire un succès de ce projet d’hébergement foisonneront. Nous vous invitons à imaginer comment vous seriez en mesure de vous impliquer. Toute aide est d’une grande valeur!

    Votre participation est la bienvenue — nous vous prions de consulter les pages Habitation et à ne pas hésiter à nous contacter.

    Personne-ressource: Stacey Brown, Coordonnatrice d’hébergement — CNMN-RCMN_habitation@staceybrown.ca

     

    Pourquoi s’impliquer

    Notre nom, Réseau canadien pour les musiques nouvelles, exprime directement l’un de nos objectifs majeurs: fournir des occasions pour le réseautage.

    Habitation est une occasion excitante de bâtir votre réseau et d’apprendre à mieux connaître ceux et celles qui partagent votre conviction que les musiques créatives détiennent une importance et une valeur dans la société canadienne.

    Afin d’améliorer la communication, la compréhension et le savoir au sein de la communauté canadienne des musiques nouvelles, nous devons multiplier vos occasions d’élargir votre réseau et de créer des liens durables avec vos collègues d’une mer à l’autre.

    Participer à un projet d’hébergement constitue, par nature, une occasion exceptionnelle de cultiver ces liens. L’hébergement représente une merveilleuse manière de rencontrer de nouvelles personnes ou d’approfondir les relations existantes.

     

    Passez le mot

    • Connaissez-vous quelqu’un à Vancouver qui pourrait être intéressé à devenir hôte?
    • Connaissez-vous quelqu’un qui aimerait être hébergé par un de nos hôtes?

    Prière de leur faire part d’Habitation 2012 — merci!

    Si vous avez vos propres ressources en communication que vous souhaitez nous offrir, si vous connaissez des ressources en communications à Vancouver qui pourraient aider à diffuser gratuitement les informations, ou si avez d’autres idées…

    Veuillez nous envoyer un courriel — merci!

    Personne-ressource: Stacey Brown, Coordonnatrice d’hébergement — CNMN-RCMN_habitation@staceybrown.ca

     

    Devenez hôte

    Nous sommes présentement à la recherche d’hôtes à Vancouver pour accueillir des participants au Forum qui arriveront en ville de partout à travers le pays.

    1. Vous habitez à Vancouver?
    2. Vous aimez rencontrer du nouveau monde?
    3. Vous possédez une chambre d’amis ou un matelas/divan/lit vous permettant d’accueillir quelqu’un qui fera le voyage à Vancouver pour assister au Forum National 2012 du RCMN, du 19 au 22 janvier 2012?

    Oui, dites-vous? Quelle bonne nouvelle!

    Alors, VOUS êtes invité à devenir hôte pour Habitation 2012!

    Ça m’intrigue! Mais, dans quoi je m’engage au juste?

    Être hôte implique tout simplement de pouvoir fournir les choses suivantes à votre invité:

    1. Un endroit pour dormir
    2. Un accès à une douche et à des serviettes propres
    3. Le petit-déjeuner (Vous ne devez pas le préparer! Il faut juste garder disponible des aliments du petit-déjeuner!)

    Nous ne demandons pas aux hôtes de fournir le transport au site du Forum (SFU Woodward’s, 149 West Hastings Street). Par contre, nous espérons trouver des logements situés à proximité raisonnable de cet endroit.

    C’est génial! Comment puis-je devenir hôte?

    1. Téléchargez le formulaire pour hôtes (fichier excel).
    2. Ouvrez en lecture seulement et suivez les indications à l’intérieur du document.
    3. Difficultés? Envoyez un courriel à Stacey Brown: CNMN-RCMN_habitation@staceybrown.ca

    La démarche me semble simple! Y a-t-il des avantages?

    Vous voulez dire, en plus de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes merveilleuses et d’agrandir votre réseau national? La réponse est OUI!

    1. Le RCMN fournira une inscription gratuite au Forum 2012 pour tous les hôtes.
    2. Les hôtes recevront 10$ par jour par invité pour l’hébergement.

    Que se passe-t-il après l’envoi de mon formulaire?

    1. En novembre ou décembre, la coordonnatrice d’hébergement ou un assistant désigné, contactera par courriel ou par téléphone tous les hôtes potentiels.
    2. Quelques questions supplémentaires vous seront posées afin de confirmer certains détails relatifs à vos capacités d’hébergement ou à votre situation.
    3. Vous serez jumelé avec un (des) invité (s) selon les informations que vous avez fournies et son (leurs) nom (s) et coordonnées vous seront communiqués le plus tôt possible.

    La confidentialité de vos données nous tient à cœur. L’information que vous fournissez sera protégée et ne sera ni partagée avec d’autres organismes, ni diffusée en public. Elle ne sera utilisée que dans l’optique de jumeler hôtes et invités pour Habitation 2012.

     

    Restez chez un hôte

    Vous voyagez à Vancouver pour assister au Forum 2012?

    Vous êtes intéressé à être hébergé chez un superbe hôte? Vous avez de la chance!

    Envoyez un courriel à Stacey Brown, Coordonnatrice d’hébergement —CNMN-RCMN_habitation@staceybrown.ca

    Les places sont limitées, alors prenez contact rapidement pour avoir des meilleures chances d’être jumelé avec un de nos superbes hôtes!

    Date limite: Vendredi 16 décembre 2011.Pas encore membre du RCMN? Inscrivez-vous dès maintenant afin que nous puissions vous tenir à jour de nos activités.

  • Lettre d’appui

    Se rendre à Vancouver

    Quelle belle idée que de visiter la Colombie-Britannique à la fin janvier, alors qu’ailleurs au Ca­nada, il gèle à pierre fendre!

    Cela dit, se rendre à FORUM 2012 pose plus de problèmes qu’à l’habitude, le voyage étant plus long pour les résidents de l’Atlantique, du Québec et de l’Ontario… soit de la majorité de nos membres. Nous espérons que cela ne vous découragera pas!

    Nos quatre précédents forums nationaux étaient très réussis et emballants, en plus de faire beaucoup pour resserrer les liens au sein du milieu des musiques nouvelles, d’un océan à l’autre. Les participants ont pu y réseauter, entendre de nouvelles idées et même faire décoller de nouveaux projets.

    D’ailleurs, voici quelques trucs pour ne pas vider votre bas de laine.

    1.  On trouve des billets d’avion à très bon prix pour la fin janvier. Magasinez, vous serez surpris! Mais faites vite avant que les prix augmentent.
    2. Utilisez notre nouveau service de jumelage Habitation 2012 pour économiser sur les frais d’hébergement et augmenter vos occasions de réseautage. Écrivez à Stacey Brown: CNMN-RCMN_habitation@staceybrown.ca
    3. Pour ceux d’entre vous qui ont accès à des ressources institutionnelles pour leur déplacements professionnels, nous espérons que vous choisirez d’utiliser ces ressources pour assister au FORUM 2012.
    4. Certains conseils des arts régionaux et provinciaux subventionnent ce genre de dé­placement. Renseignez-vous! Mais dépêchez-vous avant qu’il ne soit trop tard.
    5. Êtes-vous admissible à une subvention de voyage du Bureau de l’équité du Conseil des Arts du Canada? Elle s’adresse aux ar­tistes professionnels et professionnels des arts issus des communautés de diverses cultures, handicapés ou sourds. Plus d’info ici : http://www.canadacouncil.ca/equite/

    Lettre d’appui

    Nous aimerions voir autant de gens que possible au FORUM 2012. Nous faisons appel aux gens dans toutes les disciplines musicales : musicologie, interprétation, pédagogie musicale, théorie musicale, composition, technologies de la musique, arts médiatiques, arts interdisciplinaires, etc..

    Nous pouvons vous fournir une lettre d’appui à joindre à votre demande.

    Notre directrice administrative, Emily Hall, a préparé une lettre. N’hésitez pas à lui en demander une copie. Évidemment, nous y ajouterons vos coordonnées : admin@reseaumusiquesnouvelles.ca

    Cette invitation s’étend chaleureusement à vos collègues. Veuillez leur en parler ou leur faire suivre ce courriel. Si ils ne connaissent pas le RCMN, ils peuvent consulter notre dépliant bilingue (pdf) qui contient de l’information générale à notre sujet.

    Merci de réfléchir à notre offre. J’espère vous rencontrer à Vancouver en janvier.

    Salutations sincères,
    Tim Brady
    Président du RCMN / CNMN

  • Appel de partitions d’une page

    À l’occasion du Forum 2012 que tiendra le Réseau canadien pour les musiques nouvelles à Vancouver (BC), du 19-22 janvier, la Vancouver New Music co-organise un concert du Vancouver Electronic Ensemble (VEE) et du VNM Community Ensemble le vendredi 20 janvier à 20h, au Djavad Mowafaghian World Art Centre, SFU Woodward’s, 149, rue Hastings, Vancouver.

    Afin de stimuler la collaboration et le dialogue entre diverses communautés musicales, nous invitons musiciens, compositeurs et penseurs du son qui comptent assister au Forum 2012 à nous proposer une seule page de matériel conçu pour une instrumentation acoustique et électronique non précisée. Les deux ensembles développeront une interprétation de chaque proposition.

    Chacun de ces ensembles réunit des musiciens aux expériences très diverses: musiciens de formation classique, autodidactes, improvisateurs, etc. Ces participants ne lisent pas tous la musique occidentale. Pour votre partition d’une page, vous pouvez utiliser la notation graphique ou traditionnelle, opter pour un entre-deux ou quelque chose de tout autre, mais veuillez tenir compte de la nature des ensembles participants.

    Les ensembles embrassent pleinement l’expérimentation comme activité première dans la mise en place de pratiques créatives nécessitant la construction de modèles de possibles musicaux. On peut les définir tous deux comme un instrument d’exploration d’une conception du savoir, d’expérimentation de la perception et de représentation de modèles philosophiques ou naturels, sans pour autant établir une définition stricte à priori. Leurs activités se fondent sur une approche interactive axée sur les processus de la création sonore et de la pratique musicale, où des éléments de style sont constamment créés en fonction du temps et du contexte, au-delà de toute sentimentalité ou démarche esthétique.

    Le 20 janvier 2011, les ensembles interpréteront des partitions d’une page sélectionnées au hasard parmi celles proposées par les artistes qui assisteront au Forum 2012. Après ce premier concert, le VEE tentera de trouver des occasions de diffuser, d’interpréter et de présenter sous forme d’installation toutes les partitions d’une page proposées.

    Consignes

    1. Proposez votre partition d’une page sur une feuille de papier lettre (8,5 po x 11 po), noir sur blanc, sous forme de fichier PDF joint à un courriel dont le sujet sera «one-page score». Dans le corps du message, donnez le titre de la composition, le nom complet du compositeur et la ville de résidence du compositeur.
    2. Envoyez le tout à giorgio@newmusic.org
    3. Date limite: Le vendredi 30 décembre 2011 à minuit (heure du Pacifique).

    Vancouver New Music