L’accessibilité numérique

Nous remer­cions Jen­ny Hise­ler, qui a créé cette liste ! Nous retrans­cri­vons un docu­ment qu’elle a pro­duit en mars 2021. Ces res­sources sont majo­ri­tai­re­ment anglo­phones, mais quand une ver­sion fran­co­phone existe, nous avons tra­duit le titre en français.

Accessibilité et incapacité

 IFL vs. PFL : my pre­fe­rence par Zip­po­rah Arielle, 30 août 2019. Un blog qui explique les ques­tions de lan­guage iden­ti­ty-first (IFL) et per­son-first lan­guage (PFL).

The Dif­fe­rence Bet­ween D/deaf, Hard of Hea­ring and Hea­ring-Impai­red par Connec­tHear, 18 août 2020. Une expli­ca­tion de divers termes et des liens vers d’autres ressources. 

Nou­velles don­nées sur les inca­pa­ci­tés au Cana­da, 2017 de Sta­tis­tique Cana­da, 28 novembre 2018. Une info­gra­phique concer­nant les types d’in­ca­pa­ci­té et leur pré­va­lence Cana­da. Note : cette page est archi­vée mais elle contient les infor­ma­tions les plus à jour sur l’in­ca­pa­ci­té de Sta­tis­tique Canada. 

Sous-titres

The Ulti­mate Guide to Clo­sed Cap­tio­ning par 3Play Media, 2021. Un sur­vol abor­dable du sous-titrage codé : de s’a­git-il, quelle est son impor­tance, et quest-ce qui fait de bons ou mau­vais sous-titres. Note : cette res­source est écrite par un four­nis­seur de ser­vice de sous-titrage, mais ceci n’est pas une appro­ba­tion de leurs services. 

Which is the Best Auto­ma­tic Cap­tio­ning Tool for Video Calls ? par Meryl Evans, 22 avril 2020. Evans est une pro­fes­sion­nelle du mar­ke­ting numé­rique sourde. Cet article men­tionne les choses qui font que des sous-titres auto­ma­tiques sont bons ou mau­vais. Il y a un som­maire et une com­pa­rai­son de plu­sieurs outils. 

Sous-titres et trans­crip­tion en direct par Zoom, 2021. Des ins­truc­tions par étapes pour mettre en place un sous-titrage auto­ma­tique (trans­crip­tion en direct), un sous-titrage codé manuel ou du sous-titrage codé par un four­nis­seur de ser­vice tiers. Vidéo incluse. 

Add Your Own Clo­sed Cap­tions, You­Tube Help Centre, 2021. Une façon de cor­ri­ger des sous-titres erro­nés et d’a­jou­ter des sous-titres à une vidéo qui n’en a pas. 

Interprètes

The Bene­fits of Deaf Inter­pre­ters, par ASLi­zed ! Une vidéo ASL avec sous-titres en anglais qui explique com­ment l’in­clu­sion d’in­ter­prètes sourds four­nit une meilleure com­mu­ni­ca­tion que seule la pré­sence d’in­ter­prètes ASL, avec des exemples. 

Signed Lan­guage vs Sign Lan­guage, Deaf Culture Centre, 23 juin 2014. Une courte expli­ca­tion de la dif­fé­rence entre ces deux termes et quand les uti­li­ser lequel. 

ASL Inter­pre­ters, Ryer­son Uni­ver­si­ty Digi­tal Media Pro­jects Tool­box : Zoom. Cette sec­tion d’une res­source beau­coup plus grande inti­tu­lée « Acces­si­bi­li­ty in Zoom ». Cer­taines infor­ma­tions sont par­ti­cu­lières à Ryer­son, mais en gros c’est utile. 

Langage simple et clair

What is Plain Lan­guage ? et quelques listes et docu­ments par le Plain Lan­guage Action and Infor­ma­tion Net­work (PLAIN) du gou­ver­ne­ment des États Unis. Ces res­sources sont des­ti­nées à des employés du gou­ver­ne­ment mais donnent des bonnes astuces pour créer des com­mu­ni­ca­tions faciles à lire et à comprendre. 

The Heming­way Edi­tor. Ce logi­ciel vous aide à écrire en lan­gage simple. Sup­pri­mez le conte­nu au centre de la page et com­men­cez à écrire ou col­lez un texte. Le niveau de lec­ture sera éva­lué et met­tra en lumière les choses pro­blé­ma­tiques, que vous pour­rez chan­ger par la suite. 

Réseaux sociaux

‘Loud­ly Crying Face’: Your cute emo­jis are spoi­ling social media for blind users. CBC Radio, Spark, 19 jan­vier 2018. Sas­sy Out­wa­ter décrit ce qui se passe quand on uti­lise trop d’emojis à la mau­vaise place. 

Inclu­sive Desi­gn for Social Media : Tips for Crea­ting Acces­sible Chan­nels, sur le blog Hoot­suite, 15 octobre 2020. Un sur­vol pour les créa­teurs de conte­nu qui sou­ligne 10 acti­vi­tés clés. 

Com­ment rendre les images acces­sibles aux uti­li­sa­teurs mal­voyants de Twit­ter – aide Twitter.

Com­ment modi­fier le texte alter­na­tif d’une pho­to sur Face­book ? – aide Facebook.

Com­ment modi­fier le texte alter­na­tif d’une pho­to Ins­ta­gram ? – aide Instagram.

Organiser des événements en ligne accessibles

Which Video Confe­ren­cing Tools Are Most Acces­sible ? Par Clau­dio Luis Vera pour Sma­shing Maga­zine, 15 juin 2020. Cet article est écrit pour un maga­zine de déve­lop­peurs UX et front-end, mais il est acces­sible et couvre des choses comme Google Meets, Skype et Webex.

Ques­tions fré­quem­ment posées sur l’ac­ces­si­bi­li­té par Zoom. Une liste de ques­tions qui répondent à la ques­tion « com­ment faire » sur une varié­té de sujets, y com­pris le par­tage d’é­cran, les légendes et les interprètes.

La Zoom fatigue existe. Un article de Vignesh Rama­chan­dran pour Stan­ford News, 23 février 2021. Leurs cher­cheurs ont trou­vé quatre causes prin­ci­pales et recom­mandent des solutions.

Présentations et réunions

10 Habits to Create Acces­sible Content, Clint Coving­ton sur le blog Acces­si­bi­li­té de Micro­soft, 16 octobre 2020. Cet article de blog donne des conseils géné­raux sur plu­sieurs types de com­mu­ni­ca­tion. L’en­semble du blog vaut le détour.

How To Make Your Pre­sen­ta­tions Acces­sible to All,  une res­source du W3C Web Acces­si­bi­li­ty Ini­tia­tive (WAI). L’en­semble de ce site est un peu rébar­ba­tif mais très infor­ma­tif et pré­cis. Le W3C est l’or­ga­ni­sa­tion qui éta­blit (défi­nit, écrit) la norme inter­na­tio­nale pour l’ac­ces­si­bi­li­té du Web : WCAG, ou les Direc­tives pour l’ac­ces­si­bi­li­té du conte­nu Web.

Rendre vos pré­sen­ta­tions Power­Point acces­sibles aux per­sonnes atteintes d’un han­di­capth disa­bi­li­ties, sur la page de sou­tien Micro­soft Sup­port. Com­men­cez ici pour en apprendre davan­tage sur les tech­niques d’accessibilité de Power­Point et le Véri­fi­ca­teur d’accessibilité. Allez plus loin en explo­rant bien plus avec les pro­duits Office et Teams.

Autres ressources

Lignes direc­trices pour une meilleure lisi­bi­li­té  par le CNIB. Il s’a­git d’un aper­çu non tech­nique pour vous aider à créer des docu­ments plus lisibles pour les per­sonnes n’u­ti­li­sant pas la tech­no­lo­gie de lec­teur d’écran.

Vers l’ac­ces­si­bi­li­té. Une for­ma­tion auto­ge­rée pour aider votre orga­ni­sa­tion à répondre aux exi­gences de la Loi sur l’ac­ces­si­bi­li­té pour les per­sonnes han­di­ca­pées de l’Ontario.

“Mis­match : How Inclu­sion Shapes Desi­gn” par Kat Holmes. Une lec­ture inté­res­sante sur l’ac­ces­si­bi­li­té, l’in­clu­sion et la concep­tion (mais pas sur la pro­gram­ma­tion en ligne). Ce lien vous dirige vers le Centre d’ac­cès équi­table aux biblio­thèques, une autre excel­lente ressource. 

Quelques exemples de décla­ra­tions sur l’ac­ces­si­bi­li­té : Toron­to Comic Arts Fes­ti­val et Theatre Passe Muraille.

Si vous avez des connaissances plus techniques

Acces­si­bi­li­ty Fun­da­men­tals Over­view, du W3C Web Acces­si­bi­li­ty Ini­tia­tive (WAI). Utile pour les per­sonnes res­pon­sables de la créa­tion de sites Web et de conte­nu Web.

WAVE Web Acces­si­bi­li­ty Eva­lua­tion Tool. Cette exten­sion Chrome et Fire­fox aide à iden­ti­fier les bar­rières sur un site Web, mais elle ne rem­place pas un véri­table audit ou test avec les uti­li­sa­teurs. Il existe éga­le­ment d’autres outils automatisés.

Colour Contrast Ana­ly­ser (CCA) par TPGi. Cet outil popu­laire vous per­met de sai­sir des valeurs de cou­leur ou d’u­ti­li­ser un outil de gouttes ocu­laires pour déter­mi­ner si les cou­leurs avec les­quelles vous tra­vaillez ont un contraste suf­fi­sant pour être lisibles et répondre aux exi­gences légales.

Color Acces­si­bi­li­ty : Tools and resources to help you desi­gn inclu­sive pro­ducts, par Sté­pha­nie Wal­ter. Beau­coup d’in­for­ma­tions et de liens vers des outils (comme le TPGi CCA, ci-des­sus) pour les concep­teurs et les créa­teurs de conte­nu de tous types.

Why Acces­si­bi­li­ty Over­lay Solu­tions Fail to Pro­tect or Serve, Acces­si­bi­li­ty Works, mis à jour le 19 mars 2021. Un wid­get fami­lier est User­Way. Une super­po­si­tion bien connue est acces­siBe. Vous pou­vez éga­le­ment consul­ter le Over­lay Fact Sheet.