Megumi Masaki (Prairies) (2016-aujourd’hui)

C’est un hon­neur de sié­ger au conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du RCMN en tant que repré­sen­tant du Mani­to­ba. Avant de reve­nir au Cana­da en 2006, j’ai pas­sé 21 ans en tant que pia­niste et péda­gogue cana­dienne à Londres en Angle­terre, à Bos­ton, à Paris et à Franc­fort. À l’étranger, c’était une prio­ri­té pour moi de repré­sen­ter, de défendre, de jouer et de col­la­bo­rer sur ou de com­man­der des œuvres musi­cales et mul­ti­mé­dias cana­diennes. Cela conti­nue d’être ma pas­sion et mon che­mi­ne­ment. Cepen­dant, mal­gré la com­mu­nau­té artis­tique vivante et diver­si­fiée de Bran­don au Mani­to­ba, où je vis depuis 13 ans, il peut être plus dif­fi­cile pour les artistes des com­mu­nau­tés rurales de res­ter en contact avec la com­mu­nau­té des musiques nou­velles natio­nale, qui se centre sou­vent sur les grandes villes cana­diennes. Je me sens donc chan­ceuse de sou­te­nir le tra­vail du RCMN en vue de faire pro­gres­ser l’accès, les connexions et les oppor­tu­ni­tés pour tous les nou­veaux artistes musi­caux et les nou­veaux publics, des régions, des cultures et des langues dif­fé­rentes au Cana­da et pour les Cana­diens par­tout dans le monde. Je sou­haite appor­ter mon expé­rience de pia­niste et d’in­ter­prète mul­ti­mé­dia, vivant et tra­vaillant au Cana­da et dans dif­fé­rents pays, ain­si que mes connais­sances en ensei­gne­ment, admi­nis­tra­tion, réseau­tage et com­mis­sa­riat comme mes contri­bu­tions au RCMN.

« La pro­fon­deur de sa com­pré­hen­sion de la nar­ra­tion est sans pré­cé­dent et sa capa­ci­té à tra­duire la com­po­si­tion musi­cale en quelque chose d’é­mo­tion­nel­le­ment vif et vivant est tout à fait extra­or­di­naire (The Who­le­note 2018). »

Megu­mi Masa­ki est active en tant que pia­niste, artiste mul­ti­mé­dia, péda­gogue, cher­cheuse, chef d’or­chestre et com­mis­saire. L’in­no­va­tion et l’é­ten­due de son acti­vi­té artis­tique, son tem­pé­ra­ment dyna­mique et ses per­for­mances « cap­ti­vantes et épa­nouis­santes » (Frét­ta­blaðið) lui donnent une répu­ta­tion d’in­ter­prète de pre­mier niveau pour la musique et les œuvres mul­ti­mé­dias nou­velles. Elle se spé­cia­lise dans l’ex­plo­ra­tion de la manière dont le son, l’i­mage, le texte et le mou­ve­ment peuvent être inté­grés et inter­ac­tifs dans des œuvres mul­ti­mé­dias. Megu­mi col­la­bore fré­quem­ment avec des com­po­si­teurs, des plas­ti­ciens, des écri­vains et des cho­ré­graphes à des pro­jets inter­dis­ci­pli­naires fai­sant appel aux nou­velles tech­no­lo­gies pour élar­gir et recon­tex­tua­li­ser la façon dont les œuvres de concert pour pia­no sont créées, inter­pré­tées et reçues. Plus de 40 pia­no, mul­ti­mé­dia (pia­no / pia­no jouet / Roli Sea­board + élec­tro­nique inter­ac­tive et fixe + vidéo + texte + mou­ve­ment + ins­tru­ments non conven­tion­nels) et oeuvres de chambre ont été com­po­sés spé­cia­le­ment pour Megu­mi et elle a créé plus de 90 œuvres à tra­vers le monde.


Megu­mi se pro­duit dans les prin­ci­paux fes­ti­vals et salles du monde, y com­pris le fes­ti­val Sound Unbound du Bar­bi­can, le fes­ti­val des musiques nou­velles de Shan­ghai, le fes­ti­val Dark Music Days Reyk­ja­vik, l’Ins­ti­tut de recherche et de coor­di­na­tion en acous­tique / musique de Paris (Ircam), le Dro­ghe­da Arts Fes­ti­val Ire­land, Ban­gor Fes­ti­val de musique au pays de Galles, fes­ti­val de musique nou­velle de Win­ni­peg, spec­tacle clas­sique JUNO­fest, fes­ti­val des Jour­nées mon­diales de la musique nou­velle de l’ISCM, Fes­ti­val inter­na­tio­nal de musique de chambre d’Ot­ta­wa et Gale­rie natio­nale des arts d’Ottawa.

Megu­mi est pro­fes­seur de pia­no et direc­trice du New Music Ensemble et du New Music Fes­ti­val à l’U­ni­ver­si­té de Bran­don. Elle est éga­le­ment membre du groupe inter­dis­ci­pli­naire Noi­se­bor­der Ensemble Wind­sor ON et de Sling­shot-Kidõ Hart­ford CT, direc­trice artis­tique du Concours de musique natio­nal Eck­hardt-Gra­mat­té, membre du corps pro­fes­so­ral du Casal­mag­giore Inter­na­tio­nal Fes­ti­val Ita­ly, de l’u­ni­ver­si­té d’é­té de Che­tham à Man­ches­ter en Angle­terre, et du Banff Centre. Elle est régu­liè­re­ment invi­tée à faire la pro­gram­ma­tion des fes­ti­vals éta­blis et des séries de concerts, et à don­ner des confé­rences et des mas­ter­classes dans des uni­ver­si­tés à tra­vers le monde, notam­ment l’U­ni­ver­si­té Oxford, la Royal Aca­de­my, le Col­lège royal, Tri­ni­ty Laban, l’U­ni­ver­si­té de St Andrews, l’U­ni­ver­si­té de York, l’U­ni­ver­si­té de Mainz, UBC, Uni­ver­si­té Queen’s, Uni­ver­si­té natio­nale du Mexique, Conser­va­toire du Sichuan et Conser­va­toire Cen­tral de Beijing.