Forum 2009

Développement d’auditoire, musique nouvelle et éducation: bâtir notre avenir

Les 27 et 28 février 2009 dès 8h15 à Montréal. Des invités et un festival époustouflant, des enjeux importants: le développement du public et l’éducation musicale.

Voici le dépliant et formulaire d’inscription (pdf) pour le Forum 2009.

En collaboration avec le Festival international Montréal/Nouvelles Musiques (MNM).

*** Mise à jour: si vous n’avez pas encore payé vos frais d’inscription, nous suggérons que vous les payiez en arrivant au Forum le matin du 27 février. SVP — si possible, avisez-nous de votre intention d’assister au Forum pour que nous puissions préparer votre admission à l’avance — admin@reseaumusiquesnouvelles.ca (Emily Hall).

Tarifs

Membres (du RCMN, du CMC, de CLC, de l’ACEM, de la FAMEQ et de l’AEMQ):

  • 65 $ — les 2 jours
  • 35 $ — 1 jour

Non-membres:

  • 110 $ — les 2 jours
  • 60 $ — 1 jour

L’inscription comprend le dîner sur place (buffet) et des billets pour assister aux concerts du Festival international Montréal/Nouvelles Musiques suivants:

Merci de réserver vos billets en téléphonant au 514-843-9305 poste 301, ou par courriel, à hmouawad@smcq.qc.ca.

Lieu de la conférence

Salle multimédia
Conservatoire de musique de Montréal
4750, avenue Henri-Julien
Montréal (Québec) H2T 2C8

Plan de la ville

Pour vous aider, veuillez consulter la carte Google. Vous y trouverez des indications à la fois pour l’Hôtel Place Dupuis et le lieu du Forum (le Conservatoire). Les deux endroits sont très rapprochés et peuvent être rejoints à pied, par métro (ligne orange): métro Mont-Royal pour le Conservatoire, et métro Berri-UQAM pour l’Hôtel Place Dupuis.

 

  • Horaire des activités

    Vendredi 27 février

    8h15 — 9h00 Inscription
    9h00 — 9h30 Ouverture / Accueil
    Tim Brady, Président, RCMN
    Gaétan Bell, Président, FAMEQ
    Allan Bell, Président, CMC
    Pierrette Gingras, Directrice générale, SMCQ
    9h30 — 10h00 Conférence — Sur la musique, la société et l’enseignement — R Murray Schafer, conférencier invité
    10h00 — 10h25 Pause
    10h25 — 10h45 Démonstration no 1 — Orchestre de chambre FACE — Chef d’orchestre, Theodora Stathopoulos (Montréal)
    10h45 — 11h15 Expérience no 1 — Développement de l’auditoire des musiques de création
    Nancy Evans — Directrice de l’éducation, Birmingham Contemporary Music Group (RU)
    11h15 — 11h45 Portrait no 1 — Musiques nouvelles dans le paysage choral canadien
    Patricia Abbott — Directrice générale de l’Association des communautés chorales canadiennes (Montréal)
    11h45 — 12h00 Démonstration no 2 — Concerto Della Donna — chef de chœur, Iwan Edwards
    12h00 — 13h30 Repas du midi (inclus avec l’inscription)
    13h30 — 14h30 Table Ronde no 1 — Enseignement des musiques nouvelles — la clé de l’avenir
    Modératrice: Louise Campbell, clarinetiste / éducatrice / membre du conseil d’administration du CNMN
    Mary Dinn — Présidente, Association canadienne des musiciens éducateurs (St John’s)
    Iwan Edwards — Directeur artistique, Concerto Della Donna (Montréal)
    Tawnie Olson — Professeure de composition, ACES Educational Center for the Arts (New Haven, USA)
    Valerie Peters — Professeure d’éducation musicale, Université Laval (Québec)
    Theodora Stathopoulos — Présidente, QMEA / Professeure de musique, FACE (Montréal)
    14h30 — 14h45 Portrait no 2 — Développement de l’auditoire pour les orchestres
    Katherine Carleton — Directrice générale, Orchestres Canada (Toronto)
    14h45 — 15h00 Portrait no 3 — La création musicale en milieu scolaire au Québec.
    Valerie Peters — Professeure d’éducation musicale, Université Laval (Québec)
    15h00 — 15h30 Pause
    15h30 — 15h45 Expérience no 2 — Hommage à Vivier
    Pierrette Gingras — Directrice générale, SMCQ (Montréal)
    15h45 — 16h00 Expérience no 3 — Music From Scratch
    Jerry Pergolesi — Directeur artistique, Contact Contemporary Music (Toronto)
    16h00 — 16h30 Expérience no 4 — Création musicale et collectivité
    Gilles Mottet — Compositeur / Directeur, Pourquoi pas… co-incidence? (Nice)
    16h30 — 17h30 Table Ronde no 2 — Développement de l’auditoire: stratégies pour les musiques nouvelles
    Modératrice: Patricia Abbott — Directrice générale de l’Association des communautés chorales canadiennes (Montréal)
    René Bosc — Compositeur / Chef de la musique, Radio-France (Paris)
    Coat Cooke — Directeur artistique, New Orchestra Workshop Society (Vancouver)
    Nancy Evans — Directrice de l’éducation, Birmingham Contemporary Music Group (RU)
    Matt Haimovitz — Violoncelliste / Professeur, Université McGill (Montréal)
    Alex Pauk — Compositeur / Directeur musical et Chef d’orchestre, Esprit Orchestra (Toronto)

    Samedi 28 février

    8h30 — 9h00 Inscription
    9h15 — 9h45 Portrait no 4 — Portrait du répertoire de musique canadienne pour les jeunes
    Elizabeth Bihl — Directrice générale, bureau national du Centre de musique canadienne (Toronto)
    Mireille Gagné — Directrice, CMC Québec (Montréal)
    9h45 — 10h00 Expérience no 5 — Composer pour les jeunes musiciens: des expériences auprès d’harmonies et de chorales scolaires
    Allan Bell — Compositeur / Professeur, Université de Calgary
    10h00 — 10h15 Expérience no 6 — Composer avec des jeunes musiciens
    Tawnie Olson — Professeure de composition, ACES Educational Center for the Arts (New Haven, USA)
    10h15 — 10h30 Démonstration no 3 — L’oreille pense et l’enseignement de l’improvisation dans les écoles secondaires
    Douglas Friesen — Enseignant en musique, Rosedale Heights School of the Arts (Toronto)
    10h30 — 11h00 Pause
    11h00 — 12h00 Table Ronde no 3 — Les musiques nouvelles, enseignement et société: un lien critique
    Modératrice: Hélène Laliberté — Conseillère à l’exécutif, FAMEQ
    Claude de Grandpré — Directeur artistique, Théâtre Hector-Charland (L’Assomption)
    Raffi Armenian — Directeur, Conservatoire de musique de Montréal
    Emmanuel Bigand — Professeur de psychologie cognitive, Institut Universitaire de France / Directeur LEAD (Dijon)
    R Murray Schafer — Compositeur et Spécialiste en pédagogie musicale (Indian River)
    12h00 — 12h15 Expérience no 7 — L’importance de l’éducation musicale dans la classe
    Ann La Plante — Directrice générale, Alliance for Canadian New Music Projects
    12h15 — 13h30 Repas du midi (inclus avec l’inscription)
    13h30 — 14h00 Portrait no 5 — Les musiques nouvelles et les réseaux de diffiseurs
    Barbara Scales — Présidente et Directrice générale, Latitude 45 Arts Promotion Inc (Montréal)
    Angela Drainville-Ashick — Directrice, CAPACOA / Directrice générale, Classic Theatre (Cobalt)
    14h00 — 14h30 Démonstration no 4 — Technologie des musiques nouvelles
    Blue Yeti — Magnolya Roy et Jean-Michel Couturier (France)
    14h30 — 14h45 Démonstration no 5 — Musicolateur
    Félix Boisvert — Compositeur (Montréal)
    14h45 — 15h15 Pause
    15h15 — 16h15 Plénière — Résumé du Forum 2009, Forum 2010 à Vancouver
    16h15 — 16h45 Assemblée générale du RCMN
  • Conférenciers

    Patricia Abbott

    Patricia Abbott

    Directrice générale, Association des communautés chorales canadiennes

    www.choralcanada.org

    Patricia Abbott est la Directrice générale de l’Association des communautés chorales canadiennes (anciennemnt l’Association des chefs de chœur canadiens). Diplômée de l’Université McGill, où elle a fait une maîtrise en pédagogie vocale, Madame Abbott dirige plusieurs chorales à Montréal et dans la région. Elle a partagé sa passion et ses connaissances de la musique chorale canadienne dans des ateliers, congrès et festivals à travers le Canada, aux États-Unis, en Europe et en Argentine. Madame Abbott est également membre du comité artistique du Festival international Polyfollia en Normandie, France, et du comité de redaction du prestigieux Choral Journal publié par la American Choral Directors Association.

    Raffi Armenian

    Raffi Armenian

    Directeur, Conservatoire de musique de Montréal

    www.conservatoire.gouv.qc.ca

    Né en Égypte de parents arméniens, c’est dans son pays d’origine que Raffi Armenian s’initie à la musique en commençant l’étude du piano. À 15 ans, il donne déjà son premier concert avec l’Orchestre symphonique du Caire. En 1962, il poursuit et termine ses études de piano à l’Académie de musique de Vienne et obtient, en 1968, un diplôme de piano, de direction d’orchestre et de composition. Ses maîtres sont Bruno Seidlhofer, Hans Swarowsky, Rheinhold Schmid, Alfred Uhl et Ferdinand Grossmann. Depuis le début de sa carrière, Raffi Armenian s’est intéressé tour à tour à la direction d’orchestre, à l’opéra et à la musique de chambre. Directeur musical de l’Orchestre de Kitchener-Waterloo, de 1971 à 1992, il est fréquemment appelé à diriger les grands orchestres canadiens, dont l’Orchestre symphonique de Montréal. En tant que directeur artistique du Canadian Chamber Ensemble, il a effectué plusieurs tournées qui l’ont mené successivement en Europe et en Amérique latine. Depuis 1981, il enseigne la direction d’orchestre au Conservatoire de musique de Montréal en plus d’y diriger l’Orchestre symphonique. Le 12 mai 2008, Raffi Armenian devient le directeur du Conservatoire de musique de Montréal (CMM). L’arrivée d’un musicien doublé d’un chef d’orchestre reconnu, à la tête du CMM, est d’autant plus réjouissante que monsieur Armenian met à profit plus de 25 ans d’expérience des milieux de la formation musicale de haut niveau, ce qui lui permet de bien apprécier la position particulière du Conservatoire dans l’enseignement supérieur de la musique.

    Allan Bell

    Allan Bell

    Compositeur / Professeur, Calgary University

    Allan Gordon Bell a composé pour instruments solistes, formations de chambre, orchestre, harmonie et médias électroacoustiques. Ses œuvres ont été exécutées par l’Orchestre du Centre national des Arts, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre philharmonique de Calgary, l’Esprit Orchestra, le Vancouver Symphony Orchestra, l’Edmonton Symphony Orchestra, le Quatuor à cordes Orford, les ensembles des New Music Concerts à Toronto, Arraymusic et la Société de musique contemporaine du Québec. Bell est professeur de musique à l’Université de Calgary et membre de la SRC: Les Academies des arts, des letters et des science du Canada. De 1984 à 1988 et de 2007 à aujourd’hui, il a présidé le Conseil d’administration national du Centre de musique canadienne.

    Elizabeth Bihl

    Elizabeth Bihl

    Directrice générale, Centre de musique canadienne

    www.musiccentre.ca

    Elisabeth Bihl est la directrice générale du Centre de musique canadienne et de ses cinq bureaux régionaux, qui représentent et desservent 700 Compositeurs agréés. Depuis 2000, elle pilote le projet ambitieux de mise à jour de l’infrastructure technologique du CMC, qui vise améliorer les services aux compositeurs, aux interprètes et aux autres clients du Centre. Elisabeth a plus de 20 ans d’expérience dans la gestion des organismes culturels et les stratégies de relance. Elle a occupé des postes de direction dans des institutions telles que le Centre national des arts du Canada, le Conseil des arts du Canada et la Galerie nationale du Canada. Elisabeth a siégé à plusieurs conseils d’administration, notamment à l’IAMIC (Association of International Music Information Centres), au CMPA (Canadian Music Publishers Association) et à l’ACE (Association of Cultural Executives). Elle est aussi membre fondatrice du Artists Research Steering Committee et du Creators Copyright Coalitions, en plus de prononcer régulièrement des conférences sur des sujets liés à la culture au Canada et à travers le monde.

    Blue Yeti

    Blue Yeti

    Magnolya Roy et Jean-Michel Couturier

    Blue Yeti: www.blueyeti.fr | Jean-Michel Couturier: www.jmc.blueyeti.fr

    Jean-Michel Couturier est à la fois musicien et scientifique: compositeur en musique électroacoustique, il est également spécialiste en conception de systèmes interactifs et en lutherie numérique. Ses travaux de recherche s’inscrivent dans les domaines fortement pluridisciplinaires que sont l’informatique musicale et l’interaction homme-machine. Magnolya Roy est créatrice dans le domaine des arts graphiques et ingénieur. Blue Yeti est né en 2007 et conçoit aujourd’hui des dispositifs interactifs multimédia pour des usages culturels, éducatifs et artistiques.

    Félix Boisvert

    Compositeur

    D’abord compositeur électroacoustique, Félix Boisvert est aussi multi instrumentiste et s’intéresse particulièrement aux langages rythmiques. Depuis quelques années, il développe un projet où jeu corporel, musique et vidéo s’allient pour créer un langage singulier. Sa créativité l’amène vers le cinéma, le cirque, la danse et les arts de la marionnette. Passionné de pédagogie, il enseigne la création sonore aux jeunes grâce au Musicolateur, qu’il a participé à développer.

    René Bosc

    Compositeur / Chef de la musique, Radio-France

    À la suite de ses débuts de chef d’orchestre à Montpellier en 1993, René Bosc se voit confier les concerts de musique contemporaine du Festival de Radio France et Montpellier par René Koering. Il dirige l’Ensemble Diagonales, l’Orchestre National de Montpellier, ECM2, les Percussions de Strasbourg, les Solistes de Moscou, l’Orchestre National de Jazz, les Percussions «Tambuco» du Mexique, le ballet Ocean (Merce Cunningham Dance Company) ainsi que des solistes tels que Fazil Say, Didier Lockwood et François-René Duchâble. Parmi les nombreux compositeurs lui ayant dédié leurs œuvres, on peut citer Philippe Hersant (Concerto de violon) et Hans Werner Henze (Upupa, créé à Salzbourg en 2003). En 2001, il a été nommé délégué artistique de la création à Radio France et directeur artistique du Festival Présences. Lors de la saison 2007/2008, les délégués des radios du monde entier réunis en septembre 2007 à Vérone lui décernent en tant que producteur le Prix Italia suivi des deux grands prix de la Tribune Internationale des Compositeurs attribués à Dublin en juin 2008. Jamais auparavant un producteur de musique contemporaine n’avait obtenu ces 3 récompenses la même année.

    Katherine Carleton

    Directrice générale, Orchestres Canada

    www.oc.ca

    Katherine Carleton est directrice générale d’Orchestres Canada depuis juillet 2005. Elle a travaillé pendant plus de vingt ans comme enseignante, artiste interprète, agent de subventions, gestionnaire d’orchestre et experte-conseil à Toronto, Kitchener, Mississauga, Kingston et Halifax. Elle détient un baccalauréat en musique (interprétation) de l’Université de Toronto et une maîtrise en gestion de l’Université McGill, qu’elle a obtenue dans le cadre du programme novateur McGill-McConnell à l’intention des leaders du secteur bénévole national. En juin 2006, elle a achevé le premier institut des directeurs généraux, un programme mixte offert par la Maytree Foundation et la Schulich School of Business de l’Université York.

    Coat Cooke

    Coat Cooke

    Directeur artistique, New Orchestra Workshop Society (Vancouver)

    www.coatcooke.com | www.noworchestra.com

    Coat Cooke est le fondateur et le directeur du renommé NOW Orchestra, avec qui il a fait des tournées au Canada, en Europe et aux Etats-Unis. Il est un des saxophonistes, compositeurs et improvisateurs les plus inventifs du Canada, et ses projets incluent des collaborations avec la multimédia, la danse, l’électronique, la vidéo et le cinéma. Il a entre autres travaillé avec plusieurs artistes internationaux, dont George Lewis, Wadada Leo Smith, Roscoe Mitchell, Marilyn Crispell, en plus d’artistes canadiens tels que Paul Plimley, Diane Labrosse, Pierre Tanguay, Martin Tétreault, et John Oswald.

    Concerto Della Donna

    Concerto Della Donna

    www.concertodelladonna.ca

    Concerto Della Donna (CDD) est un groupe dynamique de jeunes chanteurs établis à Montréal, sous la direction de Iwan Edwards. CDD interprète une gamme étendue d’œuvres traditionnelles, classiques et contemporaines, en accordant une place particulière aux compositeurs canadiens et aux femmes compositeurs. L’ensemble a pour objectif d’offrir des prestations empreintes d’émotions de répertoire sérieux et allègre, révélant la force et la beauté des voix des jeunes femmes tout en mariant la précision et la profondeur de l’interprétation. Depuis sa fondation en 2002, CDD a été très actif sur la scène artistique: l’ensemble s’est mérité un grand nombre de prix nationaux et internationaux, et a collaboré avec des musiciens de renom tels que Kent Nagano et l’OSM, le St. Lawrence Choir, la CBC, et l’Union Européenne de Radio-Télévision. Leur deuxième enregistrement, «Sisters», comprenant des œuvres de femmes compositeurs, a été lancé en mars 2006. EN plus de leur saison régulière à Montréal, CDD a fait des tournées dans l’Est Canadien, à Ottawa, à Wales, et, en juin prochain, ira se faire entendre en Serbie et Croatie.

    Claude de Grandpré

    Claude de Grandpré

    Directeur général et artistique, Corporation Hector-Charland

    www.hector-charland.com

    Directeur général et artistique de la Corporation Hector-Charland depuis 1996, Claude de Grandpré fut l’un des chefs d’orchestre de la construction et de la consécration d’un théâtre à vocation pluridisciplinaire. Cette salle de 664 places diffuse aujourd’hui au-delà de 350 événements annuels dont la coproduction d’un théâtre d’été, la tenue d’un festival dédié au théâtre de création, ainsi que plusieurs actions significatives en musique, danse contemporaine, chanson et spectacles scolaires. Le Théâtre Hector-Charland a vu son travail récompensé par deux Félix, ainsi que le prix de diffuseur de l’année décerné à la Bourse RIDEAU en 2006. Détenteur d’un baccalauréat en musique, M. de Grandpré est également président de la Danse sur les routes du Québec et membre du conseil d’administration de CAPACOA. Son expertise et la diversité de ses connaissances culturelles contribuent au succès d’un projet qui continue de grandir et de s’épanouir au fil des années.

    Mary Dinn

    Mary Dinn

    Présidente, L’association canadienne des musiciens éducateurs (ACME)

    www.cmea.ca

    Mary Dinn est une doyenne dans le domaine de l’éducation musicale, ayant mis sur pieds notamment le programme musical provincial K-12 à Terre-Neuve et au Labrador, dans des classes, des chœurs, des harmonies et ensemble à cordes. Depuis les 20 dernières années, Mary a été activement impliquée dans la communauté musicale, tant à l’échelle régionale que nationale. Elle a occupé plusieurs postes de direction sur des conseils régionaux et provinciaux de la NLTA (Newfoundland and Labrador Teachers’ Association), et sur le comité national de l’Association canadienne des musiciens éducateurs, où elle est occupe présentement le poste de présidente. Mary Dinn travaille actuellement au Département de l’éducation de Terre-Neuve et du Labrador, en tant que spécialiste de développement de programmes en musique et beaux-arts, et membre de l’équipe de direction de la stratégie artistique et culturelle K-12 de la province.

    Nicole Doucet

    Directrice, Division des disciplines artistiques — Conseil des Arts du Canada

    www.conseildesarts.ca

    Mme Nicole Doucet a consacré toute sa carrière professionnelle aux arts. Elle a été nommée directrice de la Division des disciplines artistiques au Conseil des Arts du Canada le 11 février 2008. Comme directrice des disciplines artistiques, Mme Doucet est responsable de la gestion du développement et du fonctionnement des programmes de subventions du Conseil des Arts à l’appui des artistes et organismes artistiques canadiens. De 2005 à 2008, elle a été Directrice de la musique et de la danse au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et de 2002 à 2005, elle a aussi occupé le poste de Directrice du théâtre, des arts multidisciplinaires et des arts du cirque au CALQ. Avant d’arriver au CALQ en 2002, Mme Doucet, titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université d’Ottawa, a été administratrice de plusieurs compagnies de théâtre français, incluant Théâtre-Action, à Ottawa, et le Théâtre de Quat’Sous, à Montréal et a consacré près de dix ans à la gestion de la Maison Théâtre, association située à Montréal et vouée à la diffusion et au rayonnement du théâtre auprès de jeunes publics.

    Angela Drainville-Ashick

    Directrice, CAPACOA / Directrice générale, Classic Theatre

    www.capacoa.ca | www.classictheatre.net

    Angela Drainville-Ashick est membre de l’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA). Présentant activement tous les genres musicaux dans des régions rurales depuis 2000, Drainville-Ashick porte un intérêt particulier à la promotion et au développement d’activités aritistiques et d’artistes candiens par l’éducation. Elle est présentement Directrice générale du Classic Theatre à Cobalt.

    Iwan Edwards

    Iwan Edwards

    Chef, Concerto Della Donna

    www.concertodelladonna.ca

    Originaire du pays de Galles, Iwan Edwards se spécialise en direction chorale depuis son arrivée au Canada en septembre 1965. Ses prestations à titre de chef de chœur, de professeur, de juge de compétitions et d’animateur d’ateliers lui ont valu une réputation internationale. M. Edwards est le fondateur du Chœur Saint-Laurent, un ensemble mixte de 110 voix, et de plusieurs autres chœurs dont le F.A.C.E. Treble Choir, Concerto Della Donna, le Chœur des enfants de Montréal, ainsi que le Chœur de chambre du Canada (un chœur mixte professionnel d’envergure nationale). Il a collaboré avec plusieurs autres chorales canadiennes prestigieuses, qui l’ont mené à travailler avec divers orchestres symphoniques et chefs de renom. Les chœurs et groupes de musiciens qu’il dirige voyagent souvent au Canada, aux États-Unis et en Europe._En 2001, pour se consacrer entièrement à ses activités chorales, il prenait sa retraite de l’Université McGill, où il avait enseigné pendant plusieurs années en plus de diriger le département de musique chorale. En mai 2007, Iwan Edwards prenait sa retraite du poste de directeur du Chœur de l’Orchestre symphonique de Montréal après 21 ans de service. Iwans Edwards a reçu plusieurs prix, dont les plus prestigieux sont l’Ordre du Canada pour son dévouement remarquable dans le domaine des arts, en mai 1995, et la Médaille du jubilé de la Reine, en 2002.

    Nancy Evans

    Nancy Evans

    Directrice de l’éducation, Birmingham Contemporary Music Group

    www.bcmg.org.uk

    Nancy Evans est directrice de l’éducation pour le Birmingham Contemporary Music Group, tout en consacrant du temps, en tant que musicienne, à l’éducation musicale pour débutants. Elle a obtenu une maîtrise à l’Université de York dans le programme Community Music. Nancy a été nommée première directrice de l’éducation au BCMG en 2000, et a développé de vastes programmes d’apprentissage destinés à initier des personnes de tous les âges et de tous les niveaux à la création et à l’interprétation de musiques nouvelles. Nancy a conçu et dirigé des programmes d’éducation musicale pour débutants à travers le Royaume-Uni, y compris pour le London Symphony Orchestra et le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra. Elle est l’auteur de Tuning in to Children, un cahier de formation publié par Youth Music qui appuie le travail des orchestres dans les centres pour enfants.

    Douglas Friesen

    Douglas Friesen

    Enseignant en musique, Rosedale Heights School of the Arts

    www.creative-ed.ca

    Après avoir complété des études en musique et en éducation à l’Université de Brandon, Doug Friesen s’est installé à Toronto. Il a alors obtenu un poste à la Rosedale Heights School of the Arts où il enseigne toujours aujourd’hui, et où il applique des modèles d’éducation inspirés des travaux de R. Murray Schafer et de John Zorn. En tant que musicien, il a joué pour Dave Bidini et Ron Sexsmith, entre autres. En 2008, Doug a terminé une maîtrise en Éducation musicale à l’Université de Toronto, axée sur l’improvisation, la créativité et la communauté. Il a dirigé des ateliers sur l’enseignement de l’improvisation pour les étudiants de niveau collégial et universitaire.

    Mireille Gagné

    Mireille Gagné

    Directrice, Centre de musique canadienne au Québec

    www.cmcquebec.ca

    Mireille Gagné possède une Licence en Droit et une maîtrise en musicologie, spécialisée en musique contemporaine canadienne. Elle dirige le Centre de musique canadienne au Québec depuis 1981. Le CMC produit régulièrement des événements d’animations musicales, des expositions, des concerts thématiques/anniversaires, seul ou en partenariat avec d’autres organismes liés directement ou indirectement à la musique. Ces événements ont pour principal objectif la sensibilisation du public envers la création musicale. Par ailleurs, Mireille Gagné donne souvent des conférences sur la musique canadienne tant au Canada qu’à l’étranger. Enfin, à titre bénévole, elle est Présidente du Réseau international pour la diversité culturelle qu’elle a contribué à créer en 2000.

    Pierrette Gingras

    Directrice générale, Société de musique contemporaine du Québec

    www.smcq.qc.ca

    Pierrette Gingras a d’abord été consultante et chargée de missions internationales, responsable du dossier de la diffusion au Conseil québécois de la musique, responsable des projets de développement pour l’Arsenal à Musique, et a travaillé avec MaToMa, compagnie de la chorégraphe Susan Buirge, en résidence à la Fondation Royaumont (France). Depuis 1988, elle est allée en mission auprès de plus d’une centaine de festivals et de diffuseurs spécialisés à travers le monde. Elle a aussi siégé sur différents jurys et donné des conférences sur la gestion des arts. Directrice générale du Nouvel Ensemble Moderne (NEM) de 1989 à 1999, elle a participé à son rayonnement international, comme en témoignent les nombreuses tournées et projets d’envergure internationale du NEM, dont le Forum international des jeunes compositeurs, les Rencontres de musique nouvelle du Domaine Forget, et l’entente de coopération NEM — Domaine Forget — Fondation Royaumont (premier partenariat entre la France et le Québec dans le domaine de la musique). Elle fut membre du Conseil d’administration du Conseil québécois de la musique, et de la Société du Centre Pierre-Péladeau. Pierrette Gingras détient une maîtrise en chant de l’Université de Montréal.

    Matt Haimovitz (photo H Thomson)

    Matt Haimovitz

    Violoncelliste / Professeur, Université McGill

    www.oxingale.com

    Avec son approche visionnaire — défendant les musiques nouvelles et initiant des collaborations, commandes et enregistrements révolutionnaires — Matt Haimovitz redéfinit ce que signifie être un artiste pour le 21e siècle. Il enregistre avec Deutsche Grammophon depuis 10 ans, et avec Oxingale Records depuis 2000, une étiquette qu’il a co-fondée avec la compositrice Luna Pearl Woolf. Haimovitz enseigne le violoncelle à l’École de musique Schulich de l’Université Mc Gill. Il a étudié à Julliard, dans la classe de Leonard Rose, avant de poursuivre sa formation avec Ronald Leonard et Yo-Yo Ma. En 1996, il recevait un B. A. magna cum laude avec la plus haute distinction de l’université Harvard. Haimovitz a fait ses débuts sur la scène professionnelle en 1984 alors qu’il avait 13 ans, en tant que soliste avec Zubin Mehta et le Philharmonique d’Israël. Il continue depuis à partager la scène avec certains des ensembles les plus reconnus internationalement. Né en Israël, Haimovitz a reçu plusieurs honneurs dont le Avery Fisher Career Grant (1986) et le Grand Prix du Disque (1991). Il est apparu dans des médias tels que le Newsweek, The New Yorker, le People, PBS et ABC. Haimovitz joue sur un violoncelle vénitien, fait par Matteo Gofriller en 1710.

    Hélène Laliberté

    Hélène Laliberté

    Conseillère à l’exécutif | Executive Advisor, FAMEQ

    www.fameq.org

    Hélène Laliberté a complété des études en musique et en pédagogie à l’Université de Montréal, à l’Université Laval et à l’Université du Québec à Montréal. Parmi ses activités professionnelles, mentionnons:

    • Enseignement à l’école Le Plateau
    • Formation des maîtres à l’UQTR (département de musique) et à l’université de Montréal (Sciences de l’éducation)
    • Animation à la radio du CEGEP de Trois-Rivières
    • Enseignement de la musique au primaire: CS de la Riveraine, CS de Saint-Eustache, CS Marie-Victorin.
    • Responsable de l’implantation du programme d’arts (musique) du MEQ dans la région de Trois-Rivières (1982)
    • Recherchiste à Radio-Canada pour l’émission «À l’école de la musique» (réalisée par Michèle Patry et animée par Françoise Davoine).
    • Enseignement de la musique à l’école internationale primaire de Greenfield Park.

    Ann La Plante

    Directrice générale, Alliance pour les nouveaux projets de musique canadienne

    www.acnmp.ca

    [Traduction française non-disponible] Coming from a background of manufacturing and teaching at College level, I came to the Arts after being the Chair of the Board for the Gryphon Theatre in Barrie, Ontario. Music has been in my background from an early age. Graduating from High School at the age of fifteen and not being able to go on to University until I was eighteen, I obtained a teachers’ certificate in violin as an option. I accepted the administrative position of General Manager for Alliance For Canadian New Music Projects in 1998. ACNMP works diligently to promote the study, performance and composition of Canadian contemporary classical music through its Contemporary Showcase Festivals. This festival takes place the third week of November every year during Canada Music Week. Currently we have grown to nineteen centres across Canada. Our programmes also include Student Composer Workshops, Choral Workshop and Composing in the Classroom, Opera in the Classroom and Composing in the Classroom/Orchestral Workshop. We have a syllabus online at www.acnmp.ca in both English and French that is used as a resource for teachers, students, universities, and schools.

    Gilles Mottet

    Gilles Mottet

    Compositeur / Directeur, Pourquoi pas… co-incidence? (Nice)

    www.pourquoipascoincidence.com

    Titulaire d’un Premier Prix de flûte traversière, passionné par la pédagogie, Gilles Mottet intègre le Centre de Formation de Musiciens Intervenants de l’Université d’Aix en Provence, où il obtient le Diplôme de Musicien Intervenant. Depuis 1990, il enseigne au sein de l’École départementale de musique des Alpes Maritimes. Gilles Mottet étudie la composition au Conservatoire National de Région de Marseille où il obtient un Premier Prix à l’unanimité de composition. Gilles Mottet est lauréat du 1er Prix du Concours international de composition pour chœur organisé par le Centre de musique canadienne au Québec, ainsi que d’une Mention spéciale du Concours international de composition Fondation Valentino Bucchi, et du Prix de la SACEM.

    Tawnie Olson

    Tawnie Olson

    Professeure de composition, ACES Educational Center for the Arts (New Haven)

    www.aces.org

    La musique de la compositrice canadienne Tawnie Olson a été jouée par une grande variété d’ensembles et de musiciens, dont notamment l’Orchestre Philharmonique de Calgary, le Duo Gemini, le quatuor Satie, l’ensemble Land’s End, le Chœur de chambre canadien, le Chœur de chambre de Guelph, la Camerata de Yale et la Pro Musica de Yale, bassoniste Nadina Mackie Jackson, et la claveciniste Katelyn Clark. Elle détient une maîtrise en musique de l’école de musique de Yale, un dipôme d’artiste de l’Institut de musique sacrée de Yale, et un baccalauréat en musique de l’Université de Calgary. Ce printemps, Tawnie Olson soutiendra sa thèse de doctorat en composition musicale à l’Université de Toronto, sous la direction de Chan Ka Nin. Parmi ses concerts à venir, mentionnons son Seven Last Words from the Cross pour chœur, solistes et orchestre, qui sera créée par la Camerata de Yale le 5 avril, et une nouvelle œuvre commandée par le Chœur de chambre de Vancouver, qui sera interprétée le 1er mai. En tant qu’étudiante aux études supérieures, madame Olson enseigne la composition musicale et la théorie à l’École de musique de Yale et au Département de musique de Yale. Elle enseigne depuis quatre ans la composition au Centre d’éducation pour les arts à New Haven, au Connecticut.

    Face Chamber Orchestra

    Orchestre de chambre Face

    Theodora Stathopoulos, chef d’orchestre

    www.csdm.qc.ca/osf

    L’Orchestre de chambre de FACE (Formation artistique au cœur de l’éducation) (OCF) a été fondé en septembre 1999 par son chef d’orchestre, Mme Theodora Stathopoulos. L’orchestre offre aux musiciens les plus avancés de l’école qui jouent d’un instrument à cordes (âgés entre 10 et 16 ans) la possibilité d’améliorer leur technique de jeu dans un orchestre par l’étude d’un répertoire élaboré de musique de chambre. L’expérience des musiciens est mise en valeur à travers des concerts, des tournées et des participations à des festivals. En 2003, l’Association canadienne des éducateurs de musique décernait à l’Orchestre de chambre de Face le Prix Wilfrid Harvey pour le meilleur orchestre de chambre de l’année. En 2004 et 2008, l’OFC s’est produit dans le cadre de la Conférence de l’ISME (International Society for Music Education) à Tenerife et à Bologne, alors qu’en 2005, il était invité par la Conférence sur les changements climatiques des Nations Unies pour commémorer leur ancienne secrétaire exécutive Joke Waller-Hunter. En 2003, l’OFC recevait une lettre de l’ancien Premier Ministre du Canada, M. Jean Chrétien, les félicitant pour leur merveilleuse performance au Parlement lors de l’inauguration d’un nouveau timbre Canadien.

    Alex Pauk (photo: Bruce Zinger)

    Alex Pauk

    Compositeur / Directeur musical et Chef d’orchestre, Esprit Orchestra (Toronto)

    Alex Pauk, récipiendaire du Prix Molson du Conseil des arts du Canada en 2007, est reconnu comme compositeur, chef, pédagogue et entrepreneur. En fondant l’Esprit Orchestra en 1983, l’unique orchestre du Canada entièrement dédié à la musique nouvelle, il a revitalisé la vie musicale pour les orchestres canadiens et pour les compositeurs. Esprit, avec ses 50 musiciens — parmi les meilleurs au Canada en musiques nouvelles — et sa série annuelle à Toronto, encourage les compositeurs à travers le Canada à prendre de nouvelles directions. Avec ses performances de haut calibre, ses programmes de commande, sa programmation innovatrice (80% canadienne), ses enregistrements, ses performances vidéo, ses DVD, son programme d’éducation Toward a Living Art, son programme de mentorat et de leadership New Wave Composers Festival, ses initiatives de développement de public, ses tournées canadiennes et internationales et ses projets multimédias et interdisciplinaires, Pauk a fait d’Esprit une force majeure dans le développement et la promotion de la musique canadienne ici et à l’étranger. Présentement, Pauk compose une œuvre pour grand ensemble commandée par la Société de musique contemporaine du Québec.

    Jerry Pergolesi

    Jerry Pergolesi

    Directeur artistique, Contact Contemporary Music

    www.contactcontemporarymusic.ca | www.myspace.com/contactcontemporarymusic | Facebook: CONTACT contemporary music, Music From Scratch

    Jerry Pergolesi est membre fondateur et directeur artistique du Contact Contemporary Music. Jerry détient un baccalauréat en musique de l’Université de Windsor où il a étudié la composition et l’analyse avec Jens Hanson, et la percussion avec Carl Harris. Il a obtenu sa Maîtrise en Music in Performance à l’Université de Toronto, où il a étudié avec Russell Hartenberger. En plus de sa spécialisation dans le domaine de la musique contemporaine de concert, Jerry a étudié la musique du Moyen-Orient et la théorie avec George Sawa, les percussions africaines et la danse, et finalement, le gamelan javanais. Il joue auprès d’un grand nombre d’artistes indépendants. En tant que percussionniste du Contact Contemporary Music, Jerry a fait la commande et la création d’œuvres de Wende Bartley, John Burke, Allison Cameron, Jeff Herriott, Theo Mathien, Jordan Nobles, Deirdre Piper, Marci Rabe, Ann Southam et Barry Truax.

    Valerie Peters

    Valerie Peters

    Professeure d’éducation musicale, Université Laval

    Baccalauréat en musique et baccalauréat en éducation de l’Université du Manitoba. Maîtrise en éducation musicale de l’Université de Northern Colorado. Ph.D. en éducation musicale en cours à l’Université Northwestern à Chicago. Professeure de musique au secondaire pendant plusieurs années; consultante experte pour la réforme des programmes scolaires; conceptrice de projets multimédia; expérience extensive avec les TICs et leur utilisation en milieu scolaire; auteure de curriculum pédagogique favorisant les approches innovatrices. Responsable des cours de didactique au secondaire depuis 2004. Sujets de recherche: les approches multiculturelles et interculturelles en musique au secondaire; la créativité musicale; l’identité professionnelle du musicien éducateur.

    Barbara Scales

    Présidente et directrice générale, Latitude 45 Arts Promotion

    www.latitude45arts.com

    Latitude 45 représente des artistes dans toutes les disciplines des arts de la scène sur le plan international avec à peu près un tiers de ses activités aux Etats-Unis, un tiers à l’International et un tiers au Canada. Barbara Scales s’intéresse particulièrement à toutes les questions culturelles et tout ce qui touche à la culture: les valeurs, les idées, l’économie, la commerce international, la politique culturelle, etc. Parmi ses intérêts, mentionnons le cinéma international, la littérature, la peinture, la danse, le théâtre et la musique. Dans tous ces domaines, ce qui la fascine est toujours l’activité de création et particulièrement la création actuelle. Quelques artistes représentés dans l’histoire de la compagnie: Le Nouvel Ensemble Moderne, Le Quatuor Arditti (R-U), Les Percussions de Strasbourg (Fr), Alain Trudel, Mark Fewer, Louise Bessette, Lucille Chung, Nadina Mackie Jackson, Boleslav Polivka (Czech) et Pierre Hébert (cinéaste).

    R Murray Schafer (photo: André Leduc)

    R Murray Schafer

    Compositeur et Spécialiste en pédagogie musicale

    www.patria.org

    Né à Sarnia en Ontario en 1933, R Murray Schafer s’est fait une réputation internationale non seulement en ce qui a trait à son œuvre de compositeur, mais aussi à titre d’éducateur, de chercheur, d’écrivain, d’écologiste et d’artiste visuel. Compositeur très prolifique, R. Murray Schafer a écrit dans tous les genres musicaux, de l’opéra au théâtre musical, de la musique de chambre au grand orchestre, en passant par les œuvres pour chœur et pour solistes divers. La richesse et la profondeur d’œuvres telles Loving (1965), Lustro (1972), Music for Wilderness Lake (1979), Flute Concerto (1984), le World Soundscape Project et le théâtre musical en douze parties Patria, démontrent bien la vaste étendue des intérêts de Schafer. Ses dix quatuors à cordes sont parmi ses œuvres les plus importantes.

    Son célèbre livre The Tuning of the World (1977), documente les résultats du World Soundscape Project, recherche qui a unifié les aspects sociaux, scientifiques et artistiques du son et qui a introduit la notion d’écologie sonore. Plusieurs des compositions et écrits de Schafer sont devenus des références pour l’évolution de la musique et des communications au vingtième siècle. Il a reçu des commandes d’œuvres d’innombrables organismes de même que de nombreux prix prestigieux. Schafer a été le premier récipiendaire du Prix Glenn Gould de même que le Prix Molson pour sa contribution dans le domaine des arts.

    R. Murray Schafer détient six doctorats honoris causa d’universités au Canada, en France et en Argentine. En septembre 2003, s’est tenue à Rome une conférence intitulée The Tuning of Italy, L’influenca di R Murray Schafer sulla ricerca musicale in Italia. Parallèlement, Schafer a dirigé un événement de grande envergure mettant en scène plus de mille musiciens intitulé “Coimbra Vibra” pour célébrer la ville de Coimbra comme capitale culturelle du Portugal. En mai 2004, Schafer a été honoré par la Quinta Bienal International de Radio de la ville de Mexico pour souligner sa contribution à la radio.

    Theodora Stathopoulos

    Theodora Stathopoulos

    Présidente, Association des éducateurs de musique du québec (QMEA), Responsable du département des cordes de l’école FACE (Fine Arts Core Education)

    www.mels.gouv.qc.ca/sections/artEtCulture5/index.asp?page=portrait

    Theodora Stathopoulos a été l’une de seulement deux professeurs de musique canadiens — et la seule Québécoise — à voir son travail récompensé par le Prix du Premier ministre pour l’excellence dans l’enseignement en 2006. De plus, elle recevait en 2007 le Prix annuel d’accomplissement des Business and Professional Women of Montreal et le Diplôme d’honneur de la communauté hellénique de Montréal. Mme Stathopoulos enseigne la musique à l’école FACE (Fine Arts Core Education) de Montréal depuis 1992. Particulièrement active depuis 1978 auprès de nombre de regroupements scolaires, elle collabore régulièrement avec le département d’éducation musicale de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) dans le cadre de leur programme de soutien aux futurs professeurs. Elle a aussi été critique pour le Ministère de l’éducation du Québec et siège sur nombre de comités nationaux et provinciaux dédiés à la musique et à l’éducation artistique. Elle est la présidente de l’Association des musiciens éducateurs du Québec. Elle écrit régulièrement pour la publication Musicien éducateur au Canada et a été invitée à présenter des ensembles étudiants à la conférence de la Société internationale pour l’éducation musicale (Tenerife, 2004) et à la conférence sur les changements climatiques de l’ONU (Montréal, 2005). Elle a aussi été panéliste à la conférence pour l’éducation musicale de la Société grecque (Lamia, 2005 et Thessalonique, 2007), à la conférence internationale de l’UNESCO sur l’éducation artistique (Lisbonne, 2006), au symposium Arts et apprentissage (Ottawa, 2007) et au Resonant Learning Symposium on Arts, Children & Youth in a Multicultural Setting (Toronto, 2007).

  • Tables rondes

    Table Ronde 1

    Enseignement des musiques nouvelles: la clé de l’avenir

    • Modératrice: Louise Campbell, clarinettiste / educatrice / membre du conseil d’administration du RCMN (Montréal)
    • Mary Dinn: présidente, Association canadienne des musiciens éducateurs (St. John’s)
    • Iwan Edwards: directeur artistique, Concerto Della Donna (Montréal)
    • Tawnie Olson: professeure de composition, ACES Educational Center for the Arts (New Haven, USA)
    • Valerie Peters: professeure d’éducation musicale, Université Laval (Québec)
    • Theodora Stathopoulos: présidente, QMEA / Professeure de musique, FACE (Montréal)

    Les mélomanes de demain sont formés dans les classes d’aujourd’hui. Si les enfants d’aujourd’hui s’éclatent sur la musique, ils vont naturellement continuer à faire en sorte que la musique fasse partie de la vie.

    Quels sont les enjeux à l’égard de la musique dans la salle de classe, et, plus spécifiquement, les enjeux pour la musique d’aujourd’hui dans les classes d’aujourd’hui? Les professeurs ont des étudiants avec des niveaux différents de connaissance, de capacité et d’aptitude, des restrictions d’horaire, d’équipements et de budget. Ils doivent répondre aux attentes de l’administration et des parents des étudiants, sans oublier curriculum du ministère d’éducation. Les invités de cette table ronde présentent leurs expériences, connaissances et conseils pour vous aider à créer des situations qui aideront les étudiants à créer la musique d’aujourd’hui.

    Table Ronde 2

    Développement de l’auditoire: stratégies pour les musiques nouvelles

    • Modératrice: Patricia Abbott, directrice générale, ACCC (Montréal)
    • René Bosc: compositeur / chef de la musique, Radio-France (Paris)
    • Coat Cooke: directeur artistique, New Orchestra Workshop Society (Vancouver)
    • Nancy Evans: directrice de l’éducation, Birmingham Contemporary Music Group (RU | UK)
    • Matt Haimovitz: violoncelliste / professeur, Université McGill (Montreal)
    • Alex Pauk: compositeur / directeur musical et Chef d’orchestre, Esprit Orchestra (Toronto)

    Qui est à l’écoute? En gros, les salles de concert sont remplies d’un public qui fréquente régulièrement les concerts. Si c’est le cas, la musique contemporaine en concert rejoint un public très limité — alors, comment rejoindrons-nous un public plus large, incluant les gens qui ne fréquentent pas les salles de concerts? Nous cherchons à développer le public, comme le veut la tendance en marketing, et l’intérêt de la part des musiciens est sincère — la musique rejoint tout le monde, peu importe leur origine démographique ou leur relation avec la musique. Les invités de cette table ronde partagent leurs motivations, stratégies et initiatives pour rejoindre un public plus diversifié.

    Table Ronde 3

    Les musiques nouvelles, enseignement et société: un lien critique

    • Modératrice: Nicole Doucet, directrice, division des disciplines artistiques, CAC (Ottawa)
    • Claude de Grandpré: directeur artistique, Théâtre Hector-Charland (L’Assomption)
    • Raffi Armenian: directeur, Conservatoire de musique de Montréal
    • R. Murray Schafer: compositeur et spécialiste en pédagogie musicale (Indian River)

    Présentement, il y a peu de liens entre la musique de création et le système d’éducation en place. Cependant, le Forum 2009 rassemble plusieurs intervenants qui expérimentent ces quelques rares et solides liens. Nous pouvons apprendre beaucoup de ces intervenants.

    À chaque niveau du système d’éducation publique, les Canadiens découvrent plusieurs façons d’apprendre l’art en créant leur propre art — quand il est question d’art littéraire ou d’art visuel, en fait. Dans les classes de musique, on enseigne l’interprétation des œuvres des autres, ou au mieux, l’improvisation dans un cadre de travail défini (jazz). Pour cette raison, l’art de faire de la musique reste un phénomène étranger pour la plus grande partie des amateurs et étudiants en musique. Pouvons-nous nous surprendre, dans ce cas, si le citoyen moyen a tant de difficulté à apprécier une œuvre de musique de création comparativement à une nouvelle œuvre littéraire ou d’art visuel?

    Cette disparité parmi les arts dans le système d’éducation est en partie due à des facteurs économiques: la plupart des emplois exigent de fortes aptitudes linguistiques et non des aptitudes musicales. Il en résulte un cycle qui n’avantage pas la culture musicale: les étudiants n’ont pas l’opportunité de créer de la musique et deviennent des consommateurs de musique peu critiques. Ceux qui poursuivent dans la veine de la musique de création luttent pour subsister et pour rejoindre l’auditeur potentiel. Comment rompre ce cycle? Est-ce dans l’intérêt de la société d’investir dans l’éducation musicale créative? Quelle sorte de société connaitrions-nous si la créativité musicale avait des liens importants et critiques avec la société?

  • Portraits

    Portrait 1

    Musiques nouvelles dans le paysage choral canadien

    • Patricia Abbott: Directrice générale de l’Association des communautés chorales canadiennes (Montréal) (Montreal)

    Le paysage choral canadien est rempli de chorales intéressées par les nouvelles œuvres et particulièrement par celles des compositeurs canadiens. Patricia Abbott de l’Association des communautés chorales canadiennes décrira la scène chorale canadienne actuelle et offrira de l’information importante pour les compositeurs qui s’intéressent au chant choral et qui veulent faire connaître leurs œuvres auprès des chefs de chœur.

    Portrait 2

    Développement de l’auditoire pour les orchestres | Audience Development in Orchestras

    • Katherine Carleton, Directrice générale, Orchestres Canada (Toronto)

    «Engagement de la collectivité», «développement de l’auditoire» et «éducation et rayonnement» sont des expressions que les orchestres ont utilisées pour décrire leurs efforts en vue d’atteindre et de rallier des auditoires autres que les publics traditionnels. Katherine Carleton, directrice générale d’Orchestres Canada (l’association mutuelle représentant les orchestres canadiens), traitera de l’histoire, de l’évolution et de l’avenir de cette démarche, en insistant tout particulièrement sur les mesures prises par les orchestres pour mobiliser activement les membres des auditoires comme participants et créateurs.

    Portrait 3

    La création musicale en milieu scolaire au Québec

    • Valerie Peters, Professeure d’éducation musicale, Université Laval (Québec)

    Cet atelier va présenter des études de cas électroniques en création musicale dans les écoles primaire et secondaire au Québec, le résultat d’un projet pédagogique en collaboration avec le Bureau des services pédagogiques de l’Université Laval. Venez voir des extraits vidéo démontrant des élèves à l’œuvre en train de vivre différentes étapes de la création musicale, ainsi que des entrevues avec des élèves et des enseignantes de musique au sujet de la création et la composition à l’école. Je ferai des liens entre les études de cas et la littérature récente portant sur la créativité et la composition dans les écoles. Après la présentation, il y aura une discussion au sujet des défis et des enjeux importants en lien avec la création musicale dans les salles de classe.

    Portrait 4

    Portrait du répertoire de musique canadienne pour les jeunes

    • Elisabeth Bihl, Directrice générale, bureau national du Centre de musique canadienne (Toronto)
    • Mireille Gagné, Directrice, CMC Québec (Montréal)

    Le Centre de musique canadienne a toujours travaillé en étroite collaboration avec les musiciens éducateurs du Canada. Les programmes de développement à long terme tels que The Composter kit, Composer in the Classroom ou Composers in Electronic Residence ont été évalués et reconnus tant par des étudiants que par des professeurs. En 2004, lorsque le nouveau site du CMC (www.musiccentre.ca) a été lancé, la tradition s’est poursuivie. Le CMC offre maintenant trios programmes d’éducation en ligne avec guides pédagogiques téléchargeables. SOUND AVENTURE est une introduction à la musique pour les 5 à 10 ans. SOUND PROGRESSION offre un panorama des différents genres en musique contemporaine, destiné à tous les âges; finalement, INFLUENCES OF MANY MUSICS donne un aperçu de la musique des Compositeurs associés du CMC, et porte une réflexion sur leur héritage. Cette présentation s’attardera plus précisément sur ces différents outils éducationnels en ligne développés par le CMC. — Elisabeth Bihl

    Le répertoire de musique canadienne pour jeunes musiciens existe mais trop souvent les œuvres ne sont pas suffisamment adaptées aux conditions de présentation et d’exécution dans les classes des différentes écoles au Québec. Depuis près de 20 ans, le CMC Québec collabore avec la Fédération des associations de musicians éducateurs du Québec (FAMEQ) pour la commande annuelle d’une œuvre pour harmonie scolaire et sa présentation lors de chaque Congrès annuel de la Fédération. De plus et tout récemment, un Protocole d’entente entre la FAMEQ et le CMC Québec a été entériné. Il vise essentiellement à vitaliser l’enseignement des musiciens éducateurs en leur fournissant les ressources nécessaires pour mieux enseigner et faire découvrir ce répertoire et vice-versa à inviter et à soutenir les compositeurs qui sont prêts à investir plus activement ce domaine particulier de la composition musicale. — Mireille Gagné

    Portrait 5

    Les musiques nouvelles et les réseau des diffuseurs

    • Angela Drainville-Ashick, Directrice, CAPACOA et Directrice générale, Classic Theatre (Cobalt)
    • Barbara Scales, Présidente et Directrice générale, Latitude 45 Arts Promotion Inc. (Montréal)

    Un dialogue entre Barbara Scales, agent d’artistes, et Angela Drainville-Ashick, diffuseur communautaire (directrice de l’Association canadienne des organismes artistiques — CAPACOA). Les thèmes abordés seront les rôles de l’artiste, de l’agent et du diffuseur; leurs “réalités” et les attentes de chacun vis à vis les autres. Angela Drainville-Ashick présente une synthèse des méthodes et possibilités dans la présentation de musiques de création dans des salles à travers le Canada. Avec une approche unique, Drainville-Ashick discute des besoins des programmeurs au niveau de la compréhension et de la collaboration dans la présentation des musiques de création.

  • Expériences

    Expérience 1

    L’apprentissage et la participation dans le contexte d’un ensemble de musique contemporaine

    • Nancy Evans, directrice de l’éducation, Birmingham Contemporary Music Group (RU / UK)

    Cette conférence explore le programme d’apprentissage et de participation du BCMG. Ce programme, construit à partir des ressources du groupe (virtuosité musicale et liens avec les compositeurs), et reflète les notions d’excellence, d’innovation et de qualité de relations qui sont au cœur de ses valeurs. Le programme consiste en un vaste programme d’ateliers de composition parascolaire et scolaire; des concerts révolutionnaires pour la famille et les écoles; des concerts qui impliquent des jeunes et des musiciens non professionnels qui partagent la scène avec les musiciens du BCMG; la présentation d’œuvres d’étudiants d’universités et de conservatoires; des commandes de nouvelles œuvres pour jeune public ou jeunes interprètes; la création de ressources d’apprentissage; et des séries d’événements qui explorent le monde de la musique contemporaine en profondeur. Cette conférence abordera également le programme de dons individuels et de développement de public «Sound Investment», dans lequel les membres de l’auditoire investissent dans de nouvelles commandes. Nancy partagera également comment le programme a évolué, comment il fonctionne en partenariat avec d’autres organismes, les défis à venir et les développements futurs. La conférence sera illustrée d’exemples audio et vidéo.

    Expérience 2

    Série Hommage No 1: Claude Vivier

    • Pierrette Gingras, directrice générale, Société de musique contemporaine du Québec (Montréal)

    En 2007-2008, la Société de musique contemporaine du Québec a pris l’initiative de créer une nouvelle série, la SÉRIE HOMMAGE, qui visait à rassembler le milieu culturel — tous horizons esthétiques et toutes disciplines confondus — autour d’un compositeur afin de lui décerner le statut du «trésor national». La première édition de cette série, consacrée à Claude Vivier, a été un véritable succès: une vingtaine d’organismes ont répondu à l’appel de la SMCQ et ont intégré à leur saison artistique une œuvre en lien avec Vivier. Grande réussite de ce projet: Le grand jeu / La grande écoute, qui a permis à plus de 13 000 enfants du Québec à découvrir le compositeur à l’honneur en écoutant ou en jouant en classe une de ses œuvres. La SÉRIE HOMMAGE démontre à quel point la diversité des partenariats est une clé dans le développement de publics.

    Expérience 3

    Music From Scratch

    • Jerry Pergolesi, directeur artistique, Contact Contemporary Music (Toronto)

    Music From Scratch est un atelier d’été pour les jeunes d’une durée d’une semaine et gratuit, présenté par CONTACT Contemporary Music en association avec la University Settlement Music & Arts School. Les membres de la communauté avec ou sans formation musicale sont engagés dans un processus de création musicale. L’atelier donne l’occasion aux participants d’explorer différentes façons d’être créatifs en musique, en tenant compte de l’écoute de leur environnement et en organisant leur pensée d’une nouvelle façon pour communiquer leur message musical. Ensembles, les participants de l’atelier et des artistes créent des œuvres qui explorent leur environnement et leur vie personnelle. Les participants se font offrir plusieurs outils avec lesquels ils deviennent capables de penser de manière créative pour exprimer leur propre réalité.

    Expérience 4

    Création musicale et collectivité

    • Gilles Mottet, compositeur / directeur, Pourquoi pas…co-incidence? (Nice)

    Grâce à la structure Pourquoi pas… co-incidence? collectif de compositeurs et d’interprètes au service de la création musicale que j’ai créé en 2001, nous mettons en place différentes stratégies de création et de communication pour faire découvrir à un public large la création musicale et le répertoire de la musique contemporaine. Nous réalisons des partenariats avec des structures locales institutionnelles (Musées, Médiathèques), nous intégrons nos créations musicales dans la programmation d’événements culturels nationaux a priori non destinés à recevoir ce type de prestations (Journées du patrimoine, Mars aux Musées, Nuit des Musées…), nous mettons à la disposition d’un lieu, d’une structure des commandes de création spécifiques pouvant utiliser ou se référer à différents domaines artistiques et scientifiques. Enfin, nous proposons des actions pédagogiques avec les compositeurs, les interprètes, des résidences de création ouvertes au public, des ateliers de pratiques musicales et des interventions en milieu scolaire.

    Expérience 5

    Composer pour les jeunes musiciens: des expériences auprès d’harmonies et de chorales scolaires

    • Allan Bell, compositeur / professeur, Calgary University (Cochrane)

    Séance sur les approches pratiques du défi de créer des musiques nouvelles pour de jeunes interprètes.

    Expérience 6

    Composer avec de jeunes musiciens

    • Tawnie Olson, professeure de composition, ACES Educational Center for the Arts (New Haven, USA)

    Composer avec de jeunes musiciens présente une approche particulière de l’enseignement de la composition contemporaine en exposant différentes méthodes utilisées par le Educational Center for the Arts (ECA), une école collégiale à vocation artistique à New Haven, au Connecticut. L’histoire et la philosophie du ECA et de son département de musique seront résumées brièvement, et un profil de ses étudiants sera fait. Trois éléments clé des cours de composition à l’ECA seront abordés: utiliser des compositions contemporaines comme modèles, créer des structures qui encouragent les étudiants à utiliser les nouvelles techniques tout en leur laissant une liberté stylistique, et favoriser des collaborations, des performances et la reconnaissance du travail des étudiants. Des exemples de travaux, de compositions d’étudiants et de performances seront donnés.

    Expérience 7

    L’importance de l’éducation musicale dans la classe

    • Ann La Plante, directrice générale, Alliance for Canadian New Music Projects
  • Démonstrations

    Démonstration 1

    Orchestre de Chambre Face

    • Theodora Stathopoulos, chef d’orchestre (Montréal)

    Présentation de la Suite du promeneur (1992) pour orchestre à cordes, par le compositeur Louis Babin, ainsi que de plusieurs courtes compositions interprétées par les étudiants de l’école secondaire FACE.

    Démonstration 2

    Concerto Della Donna

    • Iwan Edwards, chef (Montréal)

    Joignez-vous au Concerto Della Donna, sous la direction de Iwan Edwards, pour une performance de Magnificat, une œuvre pour soliste et dix chanteurs de la compositrice canadienne Christine Donkin.

    Démonstration 3

    L’oreille pensante et l’enseignement de l’improvisation dans les écoles secondaires

    • Douglas Friesen, Enseignant en musique, Rosedale Heights School of the Arts (Toronto)

    Avec l’aide de plusieurs de ses étudiants, Douglas Friesen nous offre un aperçu des méthodes d’enseignement de la créativité et de l’improvisation utilisées dans une école d’art publique à Toronto, incluant des éléments d’expériences interdisciplinaires. M. Friesen et ses étudiants ont participé à des ateliers avec Fred Frith, Marc Ribot, Iva Bittova, entre autres, et ont présenté leurs propres ateliers à différents étudiants et professeurs imminents. Leurs présentations ont obtenu un grand succès et se sont avérées très utiles pour les éducateurs et les étudiants de tous les niveaux, agissant comme catalyseurs pour la découverte d’exercices et de jeux adaptés à différentes situations en classe.

    Démonstration 4

    Technologie des musiques nouvelles

    • Blue Yeti: Magnolya Roy et Jean-Michel Couturier (France)

    Blue Yeti est un collectif hybride entre bureau d’études, atelier d’expérimentations sonores, visuelles et gestuelles qui s’intéresse notamment à la conception d’instruments de musique numériques et à leur utilisation dans un contexte créatif musical et pédagogique. La recherche de sonorités nouvelles en lien à une gestuelle instrumentale appropriée sont au cœur de ce travail de “lutherie numérique”. Grapholine est un exemple d’instrument audiovisuel, qui permet de transformer les gestes du dessin en sons. Grapholine a été utilisé pour la composition et l’interprétation de plusieurs pièces électroacoustiques et fait l’objet d’un projet à vocation éducative, qui s’appuie sur l’utilisation d’un matériel informatique adapté à l’usage des enfants et adolescents. Le but du projet est de proposer un outil créatif permettant d’aborder des domaines aussi variés que les arts sonores, les arts graphiques, le lien entre son propre corps et l’environnement, les croisements entre l’art et la science…

    Démonstration 5

    Musicolateur

    • Félix Boisvert, Compositeur (Montréal)

    Félix Boisvert présente le Musicolateur, un instrument de création musicale destiné tout spécialement aux jeunes, de la maternelle au secondaire. À la fine pointe de la technologie numérique, il a été conçu pour être à la portée de tous sans qu’il soit nécessaire d’avoir une formation musicale. C’est 40 ans de travail auprès des jeunes qui ont amené Yves Daoust à vouloir inventer une lutherie de conception résolument moderne, qui permette dans une approche très ludique d’initier les jeunes oreilles à l’univers de la création musicale contemporaine.

  • Comité du Forum 2009

    • Tim Brady
    • Louise Campbell
    • Mireille Gagné
    • Jean-Sébastien Gagnon
    • Pierrette Gingras
    • Theodora Stathopoulos
    • Emily Hall — Coordonatrice à l’administration, à la production et aux communications, RCMN

    Avec la participation de l’équipe du Festival Montréal/Nouvelles Musiques 2009.