Séances et Activités

Ce FORUM a pour theme Musiques nouvelles et grand public et, afin de relever ce défi, nous avons élaboré une programmation particulièrement variée. L’allocution d’ouverture sera prononcée par Pauline Oliveros. Nos panels donneront la parole à une riche panoplie de personnalités provenant des quatre coins du Canada et de l’étranger, et porteront sur des sujets particuliers tels que l’engagement public, l’interaction des technologies et des cultures modernes, et la programmation orchestrale ; une discussion de l’histoire (et de l’avenir) du RCMN est également prévue. Nos séances présentant des « Mini-portraits » rassembleront des porte-paroles de présentateurs distingués provenant du Canada, de la France, du Royaume-Uni et des Pays-Bas ; enfin, notre appel de propositions a généré un éventail fascinant de présentations, d’ateliers pratiques, de dialogues et de démonstrations portant sur une variété de sujets.

 


ALLOCUTION D’OUVERTURE

Pauline OliverosDeep Listening – New York

Public racine, grand public et public mondial

Qui sommes-nous, nous qui formons une communauté autour des musiques nouvelles ou expérimentales? Comment nous reconnaissons-nous les uns et les autres? Qui nous écoute? Pourquoi? Ces questions seront abordées sous la lentille de ce que j’appelle le « public racine », en lien avec la musique « grand public » et le « public mondial ».


TABLES RONDES

 

1e table ronde – L’expérience du concert au 21siècle

Comment le concert évolue-t-il? Quel est l’effet d’une salle ou d’un ensemble de circonstances sur une prestation, ou encore, sur cette forme d’art? D’autre part, comment cette salle ou ces circonstances peuvent-elles influencer l’acceptation par le public d’une musique qui lui est inconnue ou peu familière? Quels types de relations les présentateurs développent-ils avec leur public? Ces questions, entre autres, seront examinées par un panel d’experts oeuvrant dans de nombreux genres musicaux au Canada et à l’international.

Jean-François Denis, empreintes DIGITALes – Montréal, Qc
Véronique Lacroix, Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) – Montréal, Qc
David Pay, Music on Main – Vancouver, C.-B.
Craig Pedersen, compositeur et improvisateur – Montréal, Qc
MODÉRATEUR : Jesse Stewart, SSAC, Université Carleton – Ottawa, ON

 

2e table ronde – Musiques nouvelles et musique populaire

Quelles sont les nouvelles relations qui existent entre ces deux genres musicaux, jadis distincts et pratiquement antagonistes? Comment est-ce que les réalités économiques et les structures de financement actuelles influencent ces deux types de musique? Comment la distinction entre ces deux genres musicaux se trouve-t-elle brouillée? Quels sont les impacts conséquents sur le marketing et le développement du public?

Paul Théberge, SSAC, Université Carleton – Ottawa, ON
Nicole Lizée, compositrice – Montréal, Qc
Russell Smith, The Globe and Mail – Toronto, ON
MODÉRATEUR : William Echard, SSAC, Université Carleton – Ottawa, ON

 

3e table ronde – Les musiques nouvelles dans leurs contextes culturels

Si la musique nouvelle s’inscrit dans la tradition de la musique classique européenne, où se situe-t-elle actuellement en tant que pratique? (Est-ce même légitime de présupposer ses origines européennes?) Quelle rapport existe-t-il entre les musiques nouvelles et l’expression musicale « d’autres » cultures? Comment les musiques nouvelles sont-elles pratiquées dans différents contextes culturels, si elles sont pratiquées? Est-ce qu’elles sont le produit des traditions musicales propres à une culture en particulier, ou plutôt celui d’une adoption de la tradition classique européenne? Enfin, est-ce que les musiques nouvelles ne forment-elles qu’une seule pratique, ou forment-elles plutôt un ensemble de pratiques appartenant à une multitude de communautés et de contextes différents?

Moshe Denburg, Vancouver Inter-Cultural Orchestra – Vancouver, C.-B.
Kamal Hors, Windstreken – Amsterdam, Pays-Bas
Ben Dietschi, Spectrum Music – Toronto, ON
Melody McKiver, altiste, artiste médiatique – Ottawa, ON
MODÉRATRICE : Juliana Pivato, 
artiste – Toronto, ON

 

4e table ronde – Musiques nouvelles et engagement communautaire

Les mouvements « grassroots », l’approche « do-it-yourself », les associations citoyennes et d’autres initiatives du même genre ont tous eu un impact sur la façon dont les artistes et les organismes du milieu des musiques nouvelles interagissent avec la communauté. Quelles histoires et quels succès peut-on raconter? Quels sont les impacts potentiels de cet engagement sur les musiques nouvelles?

Ruth Howard, Jumblies Theatre – Toronto, ON
Juliet Palmer, Urbanvessel – Toronto, ON
Jesse Stewart, SSAC, Université Carleton – Ottawa, ON
MODÉRATEUR : Matthew Fava, Canadian Music Centre – Toronto, ON

 

5e table ronde – Les musiques nouvelles et l’orchestre : comment assurer la pertinence de l’orchestre

Ce panel ne fait pas qu’examiner la relation entre l’orchestre et la musique contemporaine : il la contemple dans le contexte de notre époque actuelle. Un ensemble issu des relations sociétaires du 18e siècle peut-il vraiment servir à exprimer les réalités du 21e siècle? Quelle est la responsabilité de l’orchestre envers les artisans de la création contemporaine? Au moment où les organismes artistiques doivent faire compétition à la technologie et à une myriade d’options de divertissement parmi lesquelles le public peut choisir, qu’est-ce que les orchestres peuvent faire afin d’attirer les foules qui garantissent le soutien financier dont ils ont besoin? Comment pourrait-on répondre à cette problématique en passant par les musiques nouvelles?

Alexander Shelley, Orchestre du Centre national des Arts – Ottawa, ON
Tania Miller, Victoria Symphony – Victoria, C.-B.
John Estacio, compositeur – Edmonton, Alb.
Jared Miller, compositeur – Victoria, C.-B.
MODÉRATEUR : Adrian Fung, Toronto Symphony Orchestra – Toronto, ON

 

6e table ronde – Le RCMN fête ses dix ans : une rétrospective et un regard vers l’avenir

Le dixième anniversaire du RCMN présente une occasion de se remémorer ses accomplissements et d’entrevoir le rôle qu’il continuera à jouer afin d’aider la communauté canadienne des musiques nouvelles à se rassembler pour faire face aux enjeux actuels les plus critiques.

Aimé Dontigny, directeur, Service de la musique, Conseil des arts du Canada ; vice-président fondateur du RCMN (2006) – Ottawa, ON
Kyle Brenders, président, RCMN – Toronto, ON
Tim Brady, président fondateur (2005-14), RCMN – Montréal, Qc
Gayle Young, ancienne membre du C. A. (2006-8), RCMN – Grimsby, ON
Lukas Pearse, Upstream Music Association – Halifax, N.-É.
MODÉRATRICE : Ellen Waterman, ancienne membre du C. A. (2006-7), RCMN – St. John’s, T.-N.-L.

 

 


MINI-PORTRAITS

Les Mini-portraits offrent une occasion aux diffuseurs de musiques nouvelles de se concentrer sur leur organisme. La plupart de ces Mini-portraits jumellent un diffuseur canadien et un diffuseur international afin de stimuler un dialogue inter-géographique et interculturel.

 

Mini-Portrait 1

Ben Dietschi (Spectrum Music – Toronto, ON) + Koen Kaptijn (Splendor – Pays-Bas)

 

Mini-Portrait 2

David Pay (Music on Main – Vancouver, C.-B.) + Susanna Eastburn (Sound and Music – R.-U.)

 

Mini-Portrait 3

Henk Heuvelmans (Gaudeamus Muziekweek – Pays-Bas) + Sonia Stevenson (Lichfield Festival – R.-U.)

 

Mini-Portrait 4

Isak Goldschneider (Innovations en concert – Montréal, Qc) + Jim Hiscott (Groundswell – Winnipeg, Man.)

 

Mini-Portrait 5

Joe Bates (Filthy Lucre – R.-U.) + Darcy Spidle (OBEY Convention – Halifax, N.-É.)

 


SÉANCES DE RÉSEAUTAGE LIBRE ET DE DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

 

Chaque séance a son thème. Des animateurs seront sur place afin de faciliter les échanges, mais ces périodes visent à faire des membres de l’assistance des acteurs du FORUM. Nous encourageons les participants à présenter leur expérience, leur savoir, leurs questions, leurs préoccupations, leurs idées, leurs propositions et leurs initiatives en lien avec ce thème, dans l’espoir d’approfondir la sensibilisation, de trouver des solutions durables et de forger de nouvelles alliances au sein des communautés locales, régionales et nationales.

La Première séance portera sur l’improvisation : spécifiquement, comment incorporer cette dernière à des oeuvres « composées ».

Animatrice : Jennifer Waring
La Deuxième séance donnera suite à l’activité « La musique nouvelle et ses “Autres” » (voir plus bas). Cette plage horaire sera consacrée à la discussion et à l’apprentissage en commun, et l’échange de perspectives diversifiées sur le genre, le statut socio-économique, la sexualité et l’héritage culturel.

Animateurs : Juliet Palmer et Jerry Pergolesi

La Troisième séance sera consacrée à la plénière de clôture. Les participants décideront des enjeux importants à revisiter ultérieurement.

Animateur : Kyle Brenders
Occasions supplémentaires de réseautage et de développement : nous avons appris que plusieurs des relations et des collaborations ayant été initiées à l’occasion d’un FORUM ont découlé des segments de programmation plus informels. C’est pourquoi il y a, à chaque jour du FORUM, une pause informelle permettant aux gens de faire du réseautage tout en prenant leur repas du midi. Profitez de ces occasions pour poursuivre les discussions entamées lors des panels et des séances libres, pour en apprendre plus long à la suite d’une séance « mini-portrait », pour poser des questions à vos collègues, partager vos expériences, et initier des collaborations.

 


AUTRES ACTIVITÉS

 

Ne manquez pas notre sélection de mini-conférences, d’ateliers pratiques, de dialogues et de démonstrations!

 

La musique nouvelle et ses « Autres » : raviver le milieu en puisant dans un bassin musical diversifié – Présentation interactive

Au Canada, le développement de la musique de concert contemporaine a eu lieu à l’époque de la deuxième vague féministe, du mouvement des droits civiques, et du mouvement de libération des homosexuels. Cela dit, malgré que ces scènes sociétaires se soient déroulées en parallèle, l’ensemble des voix qui se font entendre dans le milieu des musiques nouvelles demeure remarquablement peu diversifié. Cette séance examinera les obstacles structurels qui bloquent la diversification des voix qui voudraient se joindre à la communauté des musiques classiques contemporaines (nouvelles), tout en faisant lumière sur les expériences de compositeurs, de chercheurs et d’interprètes dont les profils font contraste au profil-type dit « normal », qui est en fait très spécifique. Suivi d’une période de discussion libre (voir plus haut).

Animateurs : Juliet Palmer et Jerry Pergolesi

Présentateurs : Mary Ingraham (Université de l’Alberta), Dylan Robinson (La nation Sto:lo; Université Queen’s) et Rachel Kiyo Iwaasa (pianiste, Queer Arts Festival).

 

Comment rendre l’opéra contemporain accessible au grand public – Dialogue

Erin Bardua et Maureen Batt, chanteuses et co-fondatrices d’Essential Opera (Halifax, N.-É.), discuteront du travail collaboratif entre créateurs et présentateurs et, spécialement, de l’importance de travailler ensemble pour en arriver à l’inclusion de nouvelles oeuvres au répertoire standard. Le succès ne frappe pas comme la foudre – il fait boule de neige.

 

Un débat sur la fidélisation : la vente de billets vs. la vente d’abonnements – Dialogue

Tim Crouch, directeur du marketing pour Toy Piano Composers, argumente en faveur d’un équilibre entre la vente de billets individuels et la vente d’abonnements en se basant sur son expérience chez Tafelmusik. Pour sa part, la directrice artistique et fondatrice de T.P.C., Monica Pearce, avance qu’on devrait plutôt consacrer plus de ressources au renforcement du modèle basé sur la vente de billets individuels. Leur but commun dans le cadre de ce débat : la fidélisation du public.

 

Le féminisme, la multidisciplinarité et la voix : enjeux relatifs à la création et l’interprétation de musique nouvelle – Dialogue performatif

Sarah Albu (chanteuse de musiques nouvelles) et Ruby Kato Attwood (artiste multidisciplinaire et chanteuse) discutent de leurs expériences en tant qu’interprètes et en tant que créatrices de musiques nouvelles vocales et de performances expérimentales faisant appel à une variété de médias et de genres musicaux. Ces deux artistes trouvent un terrain d’entente malgré les frontières perçues entre les disciplines ; elles remettent en question la construction d’une hiérarchie musicale, la définition changeante de ce que constitue une « composition de musique nouvelle », et le rôle qu’occupe la voix féminine à l’intérieur de ces structures.

 

La musique comme catalyseur de changement social : pour aller plus loin que le concert de levée de fonds – Mini-conférence et discussion de groupe

Le philosophe grec Platon insistait sur le rôle central de la musique en politique. Il pensait la musique comme composante essentielle de la société car elle contribuait à l’équilibre et à l’harmonie individuelle et sociétaire. En tant que membres de la communauté des musiques nouvelles, nous occupons une position unique qui nous permet de mettre en relief les problématiques propres à notre époque. Comment pouvons-nous collaborer et partager nos idées afin d’amplifier nos passions et notre musique, pour réellement devenir des musiciens qui facilitent le changement? Frank Horvat, compositeur, pianiste et musicien activiste (Toronto, Ont.), dirigera la discussion avec les participants.

 

Le projet Sounds of Montreal : musique urbaine inter-traditionnelle – Entretien public et période de questions

Jonathan Goldman (Circuit, musiques contemporaines) s’entretiendra avec les compositeurs / interprètes Sandeep Bhagwati et Kiya Tabassian (Montréal, Qc) afin d’explorer les questionnements au coeur de leur projet Sounds of Montreal ainsi que les éléments qui distinguent ce projet d’autres ensembles inter-traditionnels. De nos jours, le processus de création de musique nouvelle peut-il vraisemblablement être conçu comme n’étant qu’un simple prolongement du modernisme eurologique?

 

Près des sentiers battus – Mini-conférence

Luke Nickel, co-directeur de Cluster: New Music + Integrated Arts Festival (Winnipeg, Man.) démontrera en quoi l’inclusion « d’autres » genres à une programmation axée sur les musiques nouvelles ne présuppose pas une adoption du modèle « grand public ». Il discutera également des considérations qui pourraient pousser un programmateur à vouloir emprunter certains éléments à ce modèle. Pour conclure, il parlera d’un projet en lien à Cluster 2016 qui, malgré son attrait « grand public », parvient à rester accessible aux programmateurs de musiques nouvelles, et des ramifications découlant de l’intégration d’autres styles aux musiques nouvelles, autant sur le plan de l’esthétique que sur celui de la logistique.

 

Les voix du dessin – Atelier pratique

L’artiste visuelle et médiatique Isabella Stefanescu (Inter Arts Matrix, Kitchener/Waterloo, Ont.) dirigera un atelier pratique où les participants apprendront à se servir de l’Euphonopen pour faire de l’improvisation libre ou structurée, et pour « composer » un dessin. L’Euphonopen est un appareil qui produit des sons électroacoustiques aléatoires en temps réel en effectuant une conversion de la gestuelle d’une personne qui dessine ou qui écrit.

 

La musique de concert au diapason des autres arts de la scène – Mini-conférence

Les artisans de la danse et du théâtre, aussi bien que ceux de l’indie pop, font spontanément de l’œuvre le spectacle ; c’est-à-dire que les ressources humaines, techniques et financières, de même que les stratégies de promotion/diffusion, sont déterminées en amont en fonction de la spécificité du projet de création. La musique de concert peut-elle faire de même? Le compositeur et producteur Simon Martin (Projections libérantes – Montreal, QC) partage ses réflexions sur la question en relatant son expérience de l’œuvre-concert Musique d’art pour quintette à cordes (2015).

 

À la recherche de l’équilibre – Mini-conférence

Comment concilier vie professionnelle et vie privée? Est-ce qu’il arrive, parfois, que l’artiste à son compte soit en vacances? La distinction entre travail et vie privée peut être floue – surtout pour les artistes et les administrateurs culturels. La soprano Maureen Batt (Halifax, N.-É.) explore quelques-uns des défis auxquels nous faisons face lorsque notre équilibre est compromis, et propose des solutions qui peuvent nous aider à le retrouver.