Helen Pridmore (Prairies) (2019 – aujourd’hui)

Je suis hono­rée et enthou­siaste de faire par­tie du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du RCMN. C’est une orga­ni­sa­tion forte et vitale qui ras­semble notre com­mu­nau­té des musiques nou­velles à tra­vers le Cana­da. Sur un ter­ri­toire aus­si vaste, il y a tel­le­ment de pro­jets et d’op­por­tu­ni­tés : le RCMN offre un moyen de se connec­ter, de par­ta­ger, de col­la­bo­rer et de pro­fi­ter de la pro­fon­deur et de l’am­pleur de la musique et des pos­si­bi­li­tés sonores offertes dans notre pays. Lais­sez le bons­temps – et la belle musique – rouler !

Helen Prid­more est une chan­teuse et artiste sonore spé­cia­li­sée dans l’in­ter­pre­ta­tion de la musique contem­po­raine, la musique expé­ri­men­tale et l’im­pro­vi­sa­tion. Elle se pro­duit au Cana­da et aux États-Unis, notam­ment en solo au Car­ne­gie Hall, ain­si qu’en Europe, au Mexique et au Japon. Elle a trois CD à son nom, y com­pris …bet­ween the shore and the ships (entre la côte et les navires)…, qui a rem­por­té le prix East Coast Music 2013 de la le meilleur enre­gis­tre­ment classique.

Helen se concentre actuel­le­ment sur la tech­no­lo­gie de la voix et du corps, en explo­rant les concepts de beau­té audi­tive, de l’es­pace et du silence. Elle écrit et inter­prète de nou­velles œuvres pour voix qui uti­lisent à la fois une struc­ture et l’im­pro­vi­sa­tion. Un de ses pro­jets actuels est son œuvre solo Sor Jua­na and the Silences, en tour­née au Cana­da lors de la sai­son 2020–21. Helen par­tage éga­le­ment ses idées avec les étu­diants et les membres de la com­mu­nau­té via des ate­liers et des ses­sions d’im­pro­vi­sa­tion : voir http://www.beingastonished.com/voice-lab/ pour ses tra­vaux et pro­jets en cours.

Diplô­mée des uni­ver­si­tés de la Sas­kat­che­wan et de Toron­to et de la East­man School of Music, Helen est pré­sen­te­ment membre du corps pro­fes­so­ral en musique et tech­no­lo­gies créa­tives de l’U­ni­ver­si­té de Regi­na. www.helenpridmore.ca